Vivre en Chine : avantages, et mauvais côtés

Dans cette vidéo, on parle de la vie en Chine. Un petit bilan après une petite dizaine d’années entre la Chine et la France, alors que je prends du recul depuis la Thailande.

On évoque ensemble les points positifs et négatifs, avec un vue d’ensemble pour différents segments de population, comme les étudiants, les couples franco-chinois, les expats…

LES AVANTAGES DE VIVRE EN CHINE

  • La Chine, c’est grand. Dans un pays qui fait 17 fois la France, c’est dur de faire comme les médias et mettre tout le monde dans le même panier.

    Si vous êtes conscient des différences de culture, de langue, de cuisine, de climat à l’intérieur même de la France, imaginez maintenant pour un pays qui en fait 17 fois (et demi) la taille.

    Y’a forcément un coin pour vous, avec un climat qui vous plait, un paysage qui vous plait, une cuisine qui vous plait, une culture qui vous plait.

    Plutôt ski ou plutôt mer ? Plutôt montagne ou bordure du désert ? Faites votre choix.

    Plutôt business dans une mégalopole qui concurrence New York ou plutôt tradition comme dans les films de Wuxia ? Faites votre choix.
  • La vie en Chine est en général beaucoup moins chère qu’en France. Attention du coup aux excès, car si c’est deux fois moins cher qu’en France et que du coup tu en prends cinq fois plus, au final tu te retrouves à dépenser plus (c’est mathématique)

    Rigolez pas, ça arrive trop souvent 😂
  • La sécurité. La criminalité est différente. On se sent en sécurité.

    Ça n’empêche pas les arnaques, mais on évite les violences dans la rue le soir. L’ambiance est plus sympa.
  • Aller en Chine ouvre énormément d’opportunités pour la suite, pour ceux qui veulent cet avantage au niveau du CV.
  • Un choc culturel (positif) si tu aimes le business.
  • Un hub vers le reste de l’Asie : Japon, Thailande, Corée… Tout n’est plus qu’à deux heures d’avion, et à budget bien plus abordable.

LES INCONVENIENTS

  • Quand on vient en famille, c’est parfois difficile pour le conjoint ou la personne qui accompagne, si aller en Chine ne fait pas partie de son projet (voir ce lien qui va un poil plus dans le détail).
  • Le regard des gens. Il peut être parfois un peu insistant. Parce qu’on est différents, et qu’ils n’ont pas forcément l’habitude. Ils sont très curieux, mais c’est parfois fatiguant. Certains le vivent mieux que d’autres. À mes débuts je le vivais moins bien qu’aujourd’hui.
  • La pollution. Alors encore une fois, c’est pas toute la Chine parce que la Chine c’est (très) grand. Mais le croissant Est / Sud-Est de la Chine est parfois fortement pollué.
  • La culture du travail. Comme au Japon : faut être un gros bosseur si tu veux bosser dans une boite chinoise. Il vaut mieux même en faire davantage que ce qui est demandé. Y’a beaucoup de pression de ce côté.
  • S’habituer avec le concept de « face ». Le code social, l’image que l’on donne, la face que l’on peut donner et recevoir, c’est tout autant de concepts à comprendre et qui font l’objet d’autres vidéos.
  • La langue. En règle générale, les chinois ne parlent pas super bien anglais. Ça peut être handicapant si tu n’es pas débrouillard et que tu souhaites rester juste entre français. Je te recommande vivement d’apprendre rapidement quelques bases de chinois.
  • La censure sur Internet. Les VPN sont légion en Chine, mais les gratuits sont un peu lents. Je te recommande de prendre un VPN en France avant ton départ, pour ne pas avoir de soucis de connexion une fois sur place. Ma reco : Astrill.
  • Le système de soins : trop business à mon goût, et pas assez humain.

Bon visionnage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.