main

Apprendre le chinois

Les dialectes chinois

12/03/2011 — par Cédric BEAU

En Chinois, si l’on considère que le mandarin standard est la référence de base, on peut cependant s’appercevoir qu’il existe une grande variété de dialectes, et qu’ils ont une place importante dans la vie des chinois au quotidien.

Dialecte chinois

Un dialecte n’est pas une langue à part entière, mais plutôt une variété de la langue. Généralement, les dialectes sont régionaux, voir locaux (dialecte d’une ville, par exemple, les villes chinoises étant fortement peuplées et parfois s’étendant sur une vaste superficie)

Le mandarin standard, soit dit en passant, est en fait très proche du dialecte pékinois.

James Matisoff a proposé un classement, regrouppant les dialectes en fonction des régions, et les classant par groupes. Des chinois parlant des dialectes différents, mais du même groupe, peuvent se comprendre. Des chinois parlant des dialectes différents de groupes différents ne peuvent se comprendre. L’on pourrait d’ailleurs dans ce cas parler de “langue” différente, et non de dialecte. Mais vous aurez compris que ce point de vue est relatif, de fait, difficile à expliquer avec une meilleure classification que celle de James Matisoff.

Le premier groupe est le Mandarin, avec le Mandarin standard et le Jin. (Beijing et alentours). C’est ce que j’enseigne dans ma formation, ce que nous appelons communément “le chinois”.

Le second groupe est le Wu avec le Shanghaien et le Hui. (Shanghai et alentours)

Le Yue avec le Ping

Le Min qui reprend notamment le Taiwanais

Puis, toujours en ordre de fréquence décroissante, le Xiang, le Hakka et le Gan.

Pour la liste précise des différents dialectes recencés, et les régions/villes dans lesquelles ils sont parlés, voir l’article de Wikipédia [cn].

Les dialectes chinois, nous le disions plus haut, sont très important dans la vie courante. Ils permettent de savoir de quelle partie du pays proviennent les personnes dans leur pays (avec leurs habitudes grammaticales et leur accent), ou même de quelle région de la province avec les variations au sein même des dialectes régionaux (un chinois de la ville peut par exemple identifier un chinois de la campagne selon son parlé).

Cela sous-entend que les dialectes sont parlés dans la vie courante, bien que 70% des chinois parlent le mandarin standard. Tous les chinois sont donc, l’on pourrait dire, bilingues, dès leur plus tendre enfance.

Devenez vous aussi bilingue français chinois, et donnez vous un atout professionnel tout en découvrant une culture très différente : apprendre le chinois

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

seventeen − ten =