main

Chinez en Chine !old

Sifoné, le taré du supermarché

18/12/2008 — par Cédric BEAU

sifonéVous faisiez vos courses tranquillement dans l’un des nombreux supermarchés/hypermarchés de Chine (n’importe lequel), voire dans une petite épicerie de quartier rue résidence, et vous êtes tombé sur un shampooing/après-shampooing/soin de marque japonaise que les vendeuses vous suggèrent activement après leur avoir fièrement annoncé que vous êtes français.

Eh oui, les français, ce sont les seuls pecs qui ont des mots avec des accents (même pas vrai, d’abord). A ce moment là, je me souviens que j’étais au téléphone, avec ma petite soeur (ou pas). Et je me souviens que j’en avais bien rit!

Et puis ça m’était sorti de la tête…

Jusqu’à ce que ma chérie achète le soin pour les cheveux :

sifone

La bonne idée que voila, allons donc cherché un cinglé du sifoné au supermarché du coin! Pas la peine d’être siphoné pour penser tout de suite au mot français “siphoné”, signifiant cinglé, taré, abruti et compagnie!

Après tout, au plus je vois le produit, au plus je trouve que ça sonne effectivement français. Mais … il y a quand même quelque chose qui m’échappe… Comment rendre un tel produit commercialisable sur le marché français ? C’est effectivement impossible.

En effet, ce produit est juste censé “sonner” français, la France, référence en cosmétiques! Des experts en marketing, je vous le dit. Ce que je trouve stupide, car les produits japonais sont de plus en plus célèbres pour leur qualité (bien que les japonais ne vendent pas leur produits cosmétiques japonais hors du Japon, là aussi il faudra que quelqu’un m’explique le pourquoi du comment).

Ils sont fous ces chinois japonais asiatiques !

6 comments

  • Sylvain

    18/12/2008 at 17:59

    Bah si on sait pas quoi faire plus tard, voilà une bonne idée pour se lancer dans l’import-export 😉

  • Chine

    18/12/2008 at 22:43

    On ferrait un malheur avec des produits comme ça en France !

  • nouri

    20/12/2008 at 16:42

    ece qu’il ya de la melamine dans le tofu qu’on consomme à PARIS?

  • Chine

    20/12/2008 at 20:06

    Bonjour,

    Le tofu n’est pas a base de poudre de lait, mais à base de lait de soja, de nigari, de citron et de sel (et parfois du vinaigre).

    Je sais que des test ont cependant été effectués sur du soja, et du tofu en provenance de Chine, et que jamais il y a été detecté de problèmes dans le tofu européen. Cependant, les produits laitiers en vente dans les épiceries chinoises en Europe ont certaines fois eu des soucis.

    En conclusion : non, pas de mélamine dans le tofu à Paris 🙂

  • Na

    22/12/2008 at 13:25

    Ce mot est assez poétique en fait. Il me fait penser à typhon et ce dernier n’est-il pas d’origine japonaise ou en tous cas de cette région où ces phénomènes météorolgiques ne sont pas rares (en chinois ça se dit “tai fong”)? Bon, tu me diras la parenté proche ou lointaine dans ce cas les publicitaires s’en siphonent pas mal… Un typhon délirant (siphnoné cqfd) sur votre peau pour la dégager de toutes impuretés…, cela a sa logique tout de même, non? Ils présument que leurs clients ont de vagues rudiements de langues étrangères, peu importe, et souhaitent seulement flatter leur égo, il me semble… C’est de l’auto-suggestion ou dans le genre.
    Au fait d’où vient la marque de voitures qui a inventé le mot “protegé” pour l’un de ses modèles? C’est à la fois plus logique de chez logique et plus problématique, du fait qu’il ne s’agit plus de cosmétique (même si toujours d’écorce extérieure) dont il s’agit, mais toujours d’accent (l’un ok, l’autre loupé) mais dans un domaine où la France n’est pas des plus célèbres… Ah, ils sont compliqué ces créateurs asiatiques ou pas!
    En tous cas c’est amusant comme tout de mettre “l’accent” sur nos faibles (2 ou trois au +) accentuations d’orthographe et de prononciation vu que c’est notre principal hic ici en retour (clin d’œil qui sait…) pour se fait comprendre oralement en mandarin et d’autres langues parlées en Chine… (;

  • Chine

    23/12/2008 at 18:46

    “Ils présument que leurs clients ont de vagues rudiements de langues étrangères, peu importe, et souhaitent seulement flatter leur égo, il me semble… C’est de l’auto-suggestion ou dans le genre.”

    Exactement, je te rejoins sur ce point. Surtout dans les cosmétiques, flatter l’égo c’est de la vente assurée!

    Et bien vu pour la Mazda protegé 😉
    Ce que veulent les gens dans une voiture, c’est la sécurité. Quoi de mieux que de l’appeler ainsi haha ! Bien qu’il est vrai que pour les voitures, les français ne soient vraiment pas une référence, en Asie comme ailleurs…

Comments are closed.