main

Le chinoisold

Pourquoi cet engouement pour le chinois

30/09/2012 — par Cédric BEAU

Cet article écrit par Guy J. participe au concours “Gagnez un service à thé chinois simplement en écrivant“, pour participer vous aussi, regardez ici les modalités, avant le 15 octobre 2012!

A ce jour l’apprentissage de la langue chinoise arrive au quatrième plan des secondes langues choisies dans certaines écoles françaises.

Pourquoi cet engouement?

Il y a plusieurs raisons. Une des raisons principales, concerne en premier lieu les enfants d’origine chinoise nés en France. Les parents de ces enfants veulent qu’ils connaissent la culture de leur origine et surtout qu’elle ne se perde pas au contact de notre culture française à laquelle ils sont totalement ouverts.

Souvent certains de ces enfants très jeunes pour la plupart, le font par obligation. Mais ce n’est pas une généralité, car beaucoup souhaitent connaître cette langue, ainsi que la culture de leur pays car ils sont fiers de leur origine.

Une autre raison concerne les jeunes étudiants français attirés par cette culture car bien que nous soyons au 21 ème siècle, la Chine reste pour beaucoup un pays mystérieux et fascinant.

Ensuite il existe les étudiants qui observent l’évolution économique dans le monde et l’investissement de patrons chinois qui rachètent et créent des entreprises dans plusieurs pays du globe. Pour ces étudiants, il existe une véritable porte de sortie face au chômage grandissant dans notre pays.

Mariage francais chinoiseEnfin il y a des personnes comme moi, qui ont épousé une femme d’origine chinoise et qui souhaitent apprendre et partager en commun leurs cultures  si différentes et si riches en histoire.

En conclusion, je dirais que d’ici une dizaine d’année il serait fort étonnant que l’apprentissage de la  langue chinoise ne devienne pas une matière obligée au même titre que  l’anglais quand on observe l’importance de la Chine sur le plan économique, industriel et international.

Voilà en somme, pour moi, l’utilité d’étudier le chinois.

Pour voter pour cet article, cliquez sur “j’aime” dans Facebook, Retweetez le, ajoutez un “+1” sur Google plus ou laissez un commentaire!