main

Culture chinoise [n]EG

On offre pas une horloge à un chinois!

07/11/2019 — by Cédric BEAU

⏰ Savez-vous pourquoi on n’offre pas une horloge à un chinois?

Parce que “horloge” en chinois se prononce exactement de la même manière que “la fin, la mort”…

Offrir une horloge à un chinois serait donc comme de dire que vous souhaitez qu’il meure!

À éviter!

(Sauf si vous êtes dans la mafia, peut-être…)

Ce genre de petits points culture, c’est en ça que consiste la “minute culture” de mes formations au chinois.

Et c’est ULTRA important :

Parce que c’est bien de prendre des cours de chinois, mais si on arrive en Chine pour faire des bourdes pareilles, c’est vraiment pas la peine!

Et selon vous, les chinois mangent du chien, c’est une légende urbaine, ou bien alors vous pensez que TOUS les chinois en mangent?

Vous savez où trouver la réponse! :

Ces deux questions et un paquet d’autres sont évoquées dès les premières leçons :

http://www.methodecrampe.com

Apprendre le chinoisEG

Apprendre le chinois rend plus intelligent, c’est prouvé!

07/11/2019 — by Cédric BEAU

Si si, jte jure!  

*Il faut avoir les bonnes méthodes* 

Aujourd’hui, alors que ma cousine me demandait des conseils pour se lancer dans le chinois et qu’elle s’intérogait sur ma formation, elle a amené un sujet très intéressant : celui de la mémoire. 

Vous voyez, ma cousine est actuellement dans le domaine bancaire, en formation pour son nouveau boulot. Et comme dans toute formation, il faut pouvoir assimiler rapidement tout un tas d’informations. 

Et lorsque vous devez tout retenir d’un coup, deux possibilités : soit vous avez une bonne mémoire, soit pas. 

Il convient donc d’avoir de bonnes techniques de mémorisation. C’est une des grande base de ma formation, et les techniques, ça marche pour tout (y’a pas que le chinois dans la vie, m’a t’on souvent dit!) 

*Etudier le chinois améliore les capacités cérébrales* 

Saviez-vous qu’en plus des techniques, rien que le fait de faire du chinois peut vous permettre d’améliorer vos capacités cérébrales?  

C’est une étude japonaise qui a révélé cela, et à juste titre. Le cerveau est constitué de deux hémisphères, un gauche et un droit. Nos cerveaux occidentaux ont l’habitude de l’abstraction. Nous faisons travailler notre hémisphère gauche lorsque nous parlons.  

Nous avons une logique mathématique. Bonjour est composé d’un B, suivit d’un O, puis d’un N, etc. Le résultat nous donne ce que nous faisons en école primaire : B+O+N = BON , J+O+U+R=JOUR. BON+JOUR=BONJOUR ! Nous ne faisons que des mathématiques! 

Mais si les mathématiques sont des mathématiques, et que la langue est constituées de mathématiques. Comment améliorer notre utilisation de l’hémisphère droit? 

L’hémisphère droit est d’ailleurs celui de la créativité, de l’intuition et des émotions, mais aussi celui qui nous permet d’être plus heureux : c’est lui qui est sollicité lorsque nous allons gribouiller un petit dessin ou peindre une oeuvre d’art, à apprécier une bonne musique… 

N’avez-vous jamais rêvé de hacker votre cerveau, et de l’utiliser à sa capacité maximale? C’est ce à quoi tendent les étudiants en chinois. 

L’étude japonaise prouve en effet que le fait de pratiquer à la fois une langue abstraite et une langue à l’écriture “logo” telle que le chinois permet d’optimiser l’utilisation du cerveau, et que les étudiants de ces deux langues ont un QI moyen supérieur à la moyenne, une meilleur mémoire, et une plus grande capacité de raisonnement! 

Si ça t’intéresse, la suite se trouve derrière le lien ci-dessous. Attention : prépare-toi à apprendre énormément de techniques et astuces pour apprendre le chinois en optimisant ta mémoire !

Regarde ça maintenant, avant que ça soit retiré http://www.methodecrampe.com

Culture chinoise [n]EG

Un bon départ en Chine : briser les idées reçues

10/02/2010 — by Cédric BEAU

Partir en Chine, en voyage… Mais aussi partir en Chine, en échangeant simplement avec un natif…

C’est tout une autre culture, une autre vision qui s’offre à vous.

Alors forcément, ça peut être subtil à gérer :

Les discussions peuvent parfois même être explosives, quand chacun veut forcer l’autre à changer de façon d’être. Sa façon de penser. Sa façon de vivre…

Je dis pas que les chinois sont pas pareils. Au contraire! Certains sont même plutôt fermés dans leurs idées.

Mais il serait vraiment dommage de pas au moins leur donner une chance d’être écouté.

Il serait vraiment dommage de pas se donner à soi-même une chance de voir le Monde sous un regard nouveau :

Pour ensuite pouvoir conforter notre propre vision, ou challenger nos idées reçues…

Alors vous l’avez compris, je l’ai dit à demi mots :

Première recommandation lorsque vous partez en Chine, ou rencontrez un chinois :

Cassez les idées reçues, les préjugés et autres clichés.

Alors oui, dit comme ça, ça a l’air facile…

Idées reçuesIl y a beaucoup de chinois en France, et de plus en plus. En partant de Lille à Toulouse, en faisant un petit crochet par Strasbourg, partout des masses estudiantines se promènent et les Paristores et autres épiceries fleurissent comme des pâquerettes au printemps.

Certains sont là pour le business, d’autres pour le tourisme… Ils sont partout !

Vous en avez surement donc déjà vu, et vous êtes déjà formé une idée sur les chinois. Peut être que ceux que vous avez rencontrés étaient typiques, peut être pas.

Le problème, c’est que ceux qu’on peut rencontrer en France sont une minorité, ils viennent la plupart des grandes capitales de région, Shanghai, Pékin (Beijing), Hong Kong, Canton… ou sont des enfants de personnes résidant dans le centre de la Chine ayant mis tous leurs espoirs (et leurs économies) dans un projet d’études ou de commerce à l’étranger.

Les échantillons ne sont pas forcément représentatifs…

Pour se donner une idée, et considérant que la Chine fait 17 fois et demi la France en superficie -et 20 fois sa population-, c’est comme si on prenait un portugais, un slovaque et un parisien pour se représenter la population européenne…

Il faut donc reprendre les bases :

Si vous pensez qu’un chinois, c’est une personne de couleur jaune totalement différente de nous, vous ne les connaîtrez jamais.

Si vous les considérez comme un peuple non avancé en partant sur des airs de supériorité, c’est perdu d’avance.

Lorsque vous rencontrez un chinois, et si vous souhaitez apprendre à le connaître, il convient simplement de respecter quelques principes de base  (qui semblent logiques en le disant, mais vous verrez que dans la pratique, ce n’est pas toujours appliqué. Ce n’est même pas toujours facile, nous aussi sommes conditionnés) :

Le traiter comme votre égal

Bien sûr, il y a des différences, et alors ?

Oubliez cette notion de différence, et pensez que la personne qui sera en face de vous est une personne qui mange, qui dort, qui s’occupe de sa famille et travaille tout comme vous.

(Relisez la phrase précédente : c’est con, mais ils veulent en fait la même chose que nous !)

Félicitations. Vous avez passé la première étape.

N’oubliez pas non plus que vous ne connaissez pas la Chine, mais que l’interlocuteur que vous aurez en face de vous ne connaîtra pas non plus forcément la France, le Canada, ou le pays duquel vous venez.

Le chinois est souvent curieux de nature, si les deux parties s’y mettent ensemble, on avance bien mieux dans la compréhension mutuelle.

Vous ne savez pas quoi dire pour commencer une conversation ?

Présentez vous simplement, et en chinois :
Wo shi faguoren – Je suis français
Wo shi jianadaren – Je suis canadien …

En effet, l’effort de la langue même minime est très bien apprécié. Il est perçu comme un pas en avant et sera toujours bénéfique quant à l’image qu’aura votre interlocuteur.

Un petit pas vers l’autre, c’est tout ce dont vous avez besoin, pour un bon départ…

La vision utopique d’un Monde vivant en harmonie n’est peut être pas si complexe au final :

Essayons simplement de voir le monde par leurs yeux, plutôt que d’essayer de leur greffer les notres.

J’espere que cette petite réflexion t’as plue. Si ça t’intéresse, on creuse encore plus profondément la langue et la culture chinoise derrière ce lien :

https://bit.ly/2JnWpff

Culture chinoise [n]EG

Banane et Oeuf : chinois français et français chinois

09/02/2010 — by Cédric BEAU

chinois français et français chinoisUn terme amusant à connaitre, car vous allez pouvoir l’entendre de temps en temps : “Banane”.

Non, il ne s’agit pas du fruit :

Qu’est-ce qu’une banane pour un Chinois ?

Supposons que vous soyez d’origine chinoise, que vous marchiez dans les rues, et que … vous parliez anglais, êtes habillés en convers avec votre vrai sac Louis Vuillon, et une belle petite paire de vraies Ray Boon :

Alors, vous êtes une banane.

Tout comme les “chinois français” : Des personnes vivant en France et ayant la nationalité française, mais qui sont d’origine chinoise ou asiatique…

Vous l’avez compris, une banane, c’est “jaune” à l’extérieur, mais “blanc” à l’intérieur.

Mais voila t’il pas que l’on me pose une question : “tu vois, là, c’est une banane, mais toi tu es blanc, et tu pense comme les jaunes, t’es quoi alors ?”

Les 中国通, tous ces occidentaux qui jaunissent à l’intérieur, tous ces sinophiles, sont-ils du coup des oeufs ?

Blanc à l’extérieur (et une bonne couche quand même), mais un coeur jaune fondant et moelleux à l’intérieur…

Avec la coquille pour le bronzage?

Je ne sais pas si ce terme existe, mais l’illustration est intéressante 🙂

Je suis un oeuf marié à une banane. 😂

Quoi qu’il en soit, si toi aussi tu es un oeuf qui a envie de faire grossir son jaune interne, ou une banane qui voudrait être un peu moins blanche, en approfondissant la culture chinoise et l’apprentissage de la langue…

Alors ce qui est derrière ce lien va t’intéresser :

https://bit.ly/2JnWpff

Regarde maintenant avant que ça soir retiré 😉

EGOutils et logiciels [n]

Connaissez-vous ces outils pour apprendre le chinois ? Probablement pas…

22/01/2010 — by Cédric BEAU

Méthodes de chinoisVoici quelques outils pour apprendre le chinois : bien pratiques, vous n’en avez peut-être pourtant jamais entendu parlé.

Et c’est normal, quand un outil est par exemple développé par les chinois, pour les chinois…

C’est le cas de :

frhelper.com

J’utilise ce programme depuis une dizaine d’années, et c’est une mine d’or.

Il existe en deux versions : ordinateur et smartphone/tablette et ne coûte qu’une douzaine d’euros (paiement unique, license valable à vie, c’est rapidement rentabilisé).

Alors oui, c’est un dictionnaire/logiciel qui est destiné aux chinois apprenant le français. Mais c’est justement là sa force. Toutes les nuances, les spécificités de la langue française sont à double entrée…

Un vrai bonheur, une mine d’explications sur les divers sens des mots, et les idiomes chinois.

D’ailleurs, ça me fait penser à un autre outil. Un dictionnaire encore, mais en version papier :

Le « Larousse – Dictionnaire de la langue française avec explications bilingues »

Exactement la même logique, un outil destiné aux chinois, et qui présente les mêmes avantages que FrHelper.

Pour ceux qui aiment bien le toucher du papier. C’était le dictionnaire de ma femme, et je dois avouer :

Même si il est plus difficile à transporter que le petit “Dictionnaire concis français-chinois chinois-français” (avant on l’appelait le “petit dictionnaire bleu, mais il est plutôt gris dans la dernière version)…

Il a cependant le mérite d’être extrêmement précis, et il n’a pas les lacunes et les erreurs du “petit bleu”.

Après, on est pas non plus au niveau du “Grand Ricci”, un incontournable en 6 volumes pour les “pros” de la langue chinoise… Mais qui coûte un rein.

Le logiciel WenLin (文林)

Ce logiciel existe en version gratuite, et selon certains amis, il est vraiment extraordinaire :

Le programme est en anglais, et c’est justement ce qui fait sa force : il contient la référence des dictionnaires de anglais/chinois : le John de Francis.

Wenlin « parle » chinois, permet l’entrée de caractères chinois par tablette tactile. Il possède bien sur le copier/coller entrant ou sortant vers d’autres logiciels. Flashcards ; nombreuses tables sur les caractères rares etc, comptage de traits. Ecriture animée et j’en passe.

Alors oui, l’interface est plutôt laide. Mais ça n’enlève en rien à la puissance de l’outil. C’est comme Anki : simple, efficace, intemporel 🙂

Linguee

Pour traduire des termes dans leur contexte, rien de tel que Linguee. L’outil se sert de corpus de documents et rend les résultats dans le contexte, c’est juste parfait. On ne fera plus l’erreur “he flew the banana” en voulant traduire “volé” dans “il a volé la banane”.

Ça peut paraître bête, mais ces erreurs sont trop fréquentes avec Google Translate et autres Reverso. Essayez de traduire un simple “您好” (Un “bonjour” poli en chinois) sur Reverso, et voici le résultat :

Si même un “bonjour” est mal traduit, qu’est-ce que ça sera quand on sera sur des termes plus complexes !

Désavantage de Linguee : Ils n’ont qu’un seul corpus, et c’est chinois-anglais anglais-chinois.

C’est aussi un avantage, cependant. Car Google non plus n’a pas de corpus chinois-français. Quand on fait une traduction sur Google Translate du chinois vers le français, ce qui se passe en fait c’est que Google fait deux traductions l’une sur l’autre : chinois-anglais puis anglais-français

Pas étonnant que les résultats soient si mauvais.

Et pas étonnant que Linguee tire son épingle du jeu !

Connaissiez-vous ces outils pour apprendre le chinois ? En avez-vous d’autres à recommander ?

Et pour aller avec tout ça, peut-être que ce qui vous manque, c’est une bonne méthode de chinois qui vous prend par la main de A à Z, qui est consultable partout, et qui s’adapte à votre emploi du temps ?

On continue la discussion ici :

https://bit.ly/2JnWpff

EGVocabulaire [n]

Les 9 caractères les plus fréquents de la langue chinoise

12/01/2010 — by Cédric BEAU

caractère chinoisLes 9 caractères les plus fréquent de la langue chinoise vous permettront à eux seuls de reconnaitre de 5 à 7% des caractères totaux d’un texte!

Un bon résultat pour peu de travail, c’est là toute la magie du travail sur la fréquence quand on apprend une langue.

100 caractères suffisent pour comprendre 50% de tous les textes !

Mais ne nous précipitons pas, et commençons par ceux-là.

Les 9 caractères les plus fréquents en chinois :

(de)

Ce caractère est le possessif, ilmarque l’appartenance. Comme dans “Le jouet de Jack”, “Ma maison”, “Son enfant”

(yi1)

C’est tout simplement le chiffre un (1) en chinois.

(le)

Il est une manière de marquer une action complétée. 我回来了(je suis revenu) 我买了… (j’ai acheté…), un changement d’état.

(shi4)

是 correspond à notre verbe être (en tant auxiliaire et verbe d’état)。 我是法国人 (je suis français)

(bu4)

Ce caractère exprime la négation au futur et au présent (hors verbe avoir). 我不要 (je n’en veux pas)

(wo3)

Ce caractère est le pronom personnel “je”. 我累了 (je suis fatigué)

(zai4)

Il s’agit du locatif : 在家 (à la maison),在旁边 (sur le coté)

(you3)

C’est le verbe avoir. 他有三个孩子 (il a 3 enfants)

(ren2)

Nom commun : “un homme, une personne” 中国有多少人口呢 ? (combien y a t’il de personnes en Chine ?)

Et voila pour les caractères les plus fréquents dans la langue chinoise. A savoir : 的 à lui seul représente plus de 4% des caractères d’un texte !

Si vous ne les connaissiez pas encore, vous savez par où commencer.

On continue sur la même logique derrière ce lien :

https://bit.ly/2JnWpff

Culture chinoise [n]EG

La magie des nombres chinois : une science pas si exacte que ça

08/01/2010 — by Cédric BEAU

Depuis toujours, et j’en parlais dans un autre article (les chiffres en Chine), les chiffres et les nombres chinois sont interprétés par les natifs de façon quasi magique.

C’est d’une part à cause de la consonance sonore des caractères qui s’y rapportent, mais pas seulement.

Aujourd’hui je voudrais aller un plus loin en creusant l’Histoire et le quodidien, et montrer que la signification de chaque chiffre n’est pas si figée que ça :

Quelques exemples :

Le chiffre 3 peut se référer :

– aux Trois Royaumes
– aux trois religions ou enseignements (Bouddhisme, Confucianisme, Taoïsme)
– aux trois voeux : bonheur, enfants, longue vie

Le 4 se rapportera non plus seulement à la mort, mais aussi :

– aux quatre populations (lettrés, paysans, artisans, commerçants)
– aux quatre mers

Le chiffre 6, quant à lui :

– aux 6 saveurs
– aux 6 arts

Le 9 est lié aux neufs châtiments antiques. Alors que nous avions vu qu’il représentait aussi les 9 étages du paradis…

Signification des nombres chinois : tout est une question de contexte

Au final on se rend compte que la symbolique des chiffres et nombres chinois en Chine est relative au contexte.

Par exemple, quand on parle des quatre mers comme dans l’expression 四海八荒 : aucun lien avec la mort !

Pas même dans le fait que cette expression soit composée de 4 caractères (comme de nombreux chengyu!)

Le fait d’avoir 4 enfants reste une bénédiction, et le fait de regarder sa montre à 14:44 n’est pas forcément un mauvais présage.

Bien que la psychose que l’on peut ressentir dans le film “23” joué par Jim Carrey puisse parfois se retrouver auprès de certains chinois, ils restent des cas isolés.

Alors soyez rassurés, tout va bien se passer !

16.

88.

Note : si ça t’intéresse, j’ai plein d’autres choses à t’apprendre sur la culture chinoise ici :

https://bit.ly/2JnWpff

Culture chinoise [n]EG

Chiffre porte-bonheur et porte-malheur en Chine

29/11/2009 — by Cédric BEAU

quel chiffre porte bonheur, et quel chiffre porte malheur ?Si tu ne le savais pas : les chinois sont supersticieux.

Ça peut particulièrement se sentir dans leur rapport avec les nombres et les chiffres.

Que ce soit chiffre porte bonheur, chiffre porte malheur, c’est tout leur quotidien qui peut en être impacté ! :

Par exemple, tu pourra parfois voir que les chinois évitent le chiffre 4.

Pourquoi le quatre est-il un chiffre porte malheur ?

Le 4 est le nombre redouté de tous les chinois :

Habiter au 什么乱七八糟的路4弄4号444室 (4, n’importe quelle rue – bat. 4 apt. 4) serait le pire des cauchemards.

Mais pourquoi donc ?

Pour les rapprochements entre les sonorités :

Le 4 se prononce “si”(四), pas si loin de “si”(死) qui signifie simplement… mort!

Le nombre porte malheur c’est donc pas le (vendredi) 13, cette superstition étant reliée à notre Histoire judéo-chrétienne, mais plutôt le 14 (要死 : (tu) vas mourir !)

On notera qu’il arrive même parfois que le 4 soit rayé des numéros de rue, on passe alors du 2 au 6 directement, du côté des nombres pairs de la rue !

Le meilleur chiffre porte-bonheur :

Il y a ensuite le chiffre auquel il faut s’attacher, le 8 (八).

Le huit, pour les chinois, représente en lui meme la symbolique de l’argent et du bonheur.

Pourquoi les jeux Olympiques de Pékin de 2008 ont-ils dérogé aux règles et ont été lancés le 8 aout au lieu du 1er ?

Le 8/8/8 (8 aout 2008), c’est pas parfait ca ?

Pour la prononciation du 8 (Ba) il se rapproche en effet du “Fa” (发), le “Fa” de “Fa Cai” (发财), celui qui indique le moment où l’on devient riche (à toi ensuite de définir la richesse selon tes propres critères).

On trouve aussi le 3 (三), associez en trois ensembles et tu auras un symbole d’amour “333”, souvent utilisé sur les réseaux sociaux et applications de chat.

Enfer et paradis…

Moins fréquents, le 9 (九) et le 18 :

Dans la culture chinoise, lorsque vous mourrez vous partez directement en enfer, ce dernier comporte 18 étages.

Pourvu que vous ayez fait du mal durant votre vivant, vous aurez droit à la torture. Ces supplices sont d’autant plus cruels que l’étage est profond.

Un article complet sera surement consacré à cet aspect par le futur.

Pour le 9, c’est beaucoup mieux et il est beaucoup plus fréquent de le rencontrer, il représente les 9 étages du paradis !

J’aime mieux ça !

Et du coup, c’est pour ça que vous verez souvent des escaliers à 9 marches, des pagodes à 9 étages, des monuments composés de 9 parties. Quiconque visite quelques monuments traditionnels chinois pourra s’en rendre compte, pourvu qu’il y prête attention.

Tu aimes ce genre d’anecdotes ?

Si ça t’intéresse, j’en ai plein d’autres derrière le lien ci-dessous. On va parler de culture chinoise, d’apprentissage de la langue, et de la vie de tous les jours en Chine…

Viens donc voir ça maintenant, c’est ici :

https://bit.ly/2JnWpff

EGLire en Chinois [n]

Cette petite Blague Chinoise est tellement inspirée de faits réels…

22/10/2008 — by Cédric BEAU

football-chineUne petite blague chinoise, inventée par les chinois eux-mêmes :

Un jour, un japonais, un coréen et un chinois rencontrèrent Dieu.

Le coréen lui posa une question :

– Dis moi, Dieu, quand la Corée va -t’elle gagner la coupe du monde de football ?

– “Dans 50 ans !”, répondit-il

Le coréen se mit alors à pleurer : “Oh non, je ne pourrai pas le voir de mon vivant!”.

Puis, le japonais posa la question à Dieu :

– Dis moi, Dieu, quand le Japon va-t’il gagner la coupe du monde de football ?

– “Hmm, dans 100 ans !”, répondit Dieu

Le japonais s’éffondra alors en larmes à son tour, s’exclamant “Oh non, même dans ma prochaine vie je ne pourrai pas le voir!”.

Finalement, le chinois s’approcha :

– Dis moi, Dieu, quand la Chine va-t’elle gagner la coupe du monde de football ?

Cette fois-ci, c’est Dieu qui se mit à pleurer :

– “Jamais je ne pourrai voir ça!”

L’original et le pinyin de cette blague chinoise, pour apprendre à lire en s’amusant, avec du vocabulaire accessible  :

一天,一个韩国人,一个日本人和一个中国人去见上帝.
Yītiān, yīgè hánguó rén, yīgè rìběn rén hé yīgè zhōngguó rén qù jiàn Shàngdì

韩国人问上帝:“我们韩国何时能获得世界杯的冠军”
Hánguó rén wèn Shàngdì:“Wǒmen hánguó hé shí néng huòdé shìjièbēi de guànjūn”

上帝:“50年。”
Shàngdì:“50 Nián.”

韩国人哭了:“我这辈子是看不到了。”
Hánguó rén kūle:“Wǒ zhè bèizi shì kàn bù dàole.”

日本人于是也问上帝:“我们何时能获得世界杯足球赛的冠军呢”
Rìběn rén yúshì yě wèn Shàngdì:“Wǒmen hé shí néng huòdé shìjièbēi zúqiú sài de guànjūn ne”

上帝答:“也许100年吧。”
Shàngdì dá:“Yěxǔ 100 nián ba.”

日本人哭了:“我下一辈子也看不到了。”
Rìběn rén kūle:“Wǒ xià yībèizi yě kàn bù dàole.”

此时,中国人问:“我们何时能获得世界杯足球赛的冠军呢”
Cǐ shí, zhōngguó rén wèn:“Wǒmen hé shí néng huòdé shìjièbēi zúqiú sài de guànjūn ne”

上帝哭了:“我是看不到了。”
shàngdì kūle:“Wǒ shì kàn bù dàole.”

L’auto-dérision, y’a rien de tel !

Si ça t’intéresse d’aller plus loin, clique sur le lien ci-dessous :

On va parler ensemble d’apprentissage du chinois et de plein d’autres sujets en rapport. Tu vas apprendre énormément de choses, c’est ici :

https://bit.ly/2JnWpff