main

Business en ChineInternet Chineold

Commande expédiée sur Aliexpress

03/09/2011 — by Cédric BEAU

Aliexpress, commande expédiée

Lorsque vous avez payé et que votre paiement est validé sur Aliexpress, le fournisseur a alors 5 jours pour expédier votre marchandise. Il peut très bien expédier le jour suivant, comme il pourra expédier le quatrième jour.

Les fournisseurs rencontrent parfois des problèmes de gestion de stock, ou de forte demande. Ils pourront vous demander alors de cliquer sur le bouton pour “demander une ralonge”, il leur faudra une excuse valable, et de la compréhension de votre part.

DHLSi vous êtes agacé par l’attente, et que le fournisseur ne vous semble pas sérieux, alors vous pourrez effectuer une “demande d’annulation de la commande”.

Une fois le produit expédié, vous recevez automatiquement un email, vous rappelant le numéro de commande, et vous indiquant le numéro de suivi de votre colis ainsi qu’un rappel du nom du transporteur.

Vous devez accuser réception du colis dès que celui-ci est entre vos mais, vous avez alors deux choix : confirmer la réception, ou “ouvrir un litige”.

Vous avez une vingtaine de jours pour effectuer l’un ou l’autre des deux choix sus-mentionnés,  une fois cette période écoulée, et sans retour de votre part, la commande sera considérée comme reçue et sans problèmes, et le paiement sera donc effectué de la part d’Aliexpress au fournisseur.

Business en Chineold

Importer sa tablette PC de Chine

01/09/2011 — by Cédric BEAU

Alors que je discute avec mon ami fournisseur, nous parlons un peu business, import et chiffres, et l’on sent déjà Noël qui se prépare.

tablette PCSur le modèle que j’ai choisi d’acheter, des particuliers commandent les pièces en nombre conséquent, les petites entreprises par lots de cent, et les magasins en ligne par lots de 1000/2000 par modèle.

Le Noël prochain sera tablette PC, et si vous souhaitez, comme moi, acheter votre tablette en Chine par les sites tels que Ebay Chine, Taobao, Aliexpress ou autres Alibaba, c’est le moment.

Si vous attendez un poil plus tard, vous n’aurez pas votre jouet de haute technologie au pied du sapin le jour J! C’est épatant de voir combien de temps à l’avance se prépare Noël chez nos confrères importateurs de jouet et d’électronique! Importateur depuis quelques années, je n’ai jamais fait dans le jouet, ni dans le “Noël”, mais il serait intéressant de s’y mettre!

Business en Chineold

Des iraniens peu contents de leurs Corans made in China

01/09/2011 — by Cédric BEAU

L’actu du jour sur quelques blogs anglophones, ce sont ces Corans imprimés en Chine, pour casser les prix, qui ont été livrés aux iraniens avec des fautes d’orthographe.

CoranEt le problème devient sérieux lorsque le directeur du Département de l’Evaluation sur la Publication du Saint Coran Ahmad Haji-Sharif demande aux importateurs de ne plus importer de Corans de Chine.

Quand je vois ce genre d’article et la réaction d’aucuns, je rigole doucement. Lorsque j’importe un manuel ou quelque livre, je me dois, en tant qu’importateur, de vérifier le travail et le respect des produits par rapport aux exigences de qualité et d’orthographe que l’ont peut être en droit d’exiger de la part des fournisseurs.

Ce n’est selon moi pas une erreur de chinois, de made in China, mais plutôt d’importateur.

Saviez vous qu’en Chine, dans une des usines de Nankin, l’on produit une Bible par seconde? Et pourtant, pas de fautes…

Business en Chineold

Achetez votre vélo électrique en Chine

31/08/2011 — by Cédric BEAU

Dans le Parisien, qu’il vaut mieux avoir en journal, l’on nous présente une entreprise française produisant des vélos à assistance électrique permettant de rouler à 25 kilomètres heure sur une distance moyenne de 60km. La batterie sur le porte bagage, tout cela parait fantastique dans notre bon vieux pays un poil éloigné de la Chine.

vélo électriqueJe me dis, c’est du déjà vu pour moi, moi qui m’était acheté un scooter électrique lorsque j’étais en Chine, pour la modique somme de 200 euros… Certains de mes amis s’étaient aussi achetés des vélos électriques pour des prix bien inférieurs, une centaine d’euros, des machines de bonne qualité en supermarché (si ils les avaient achetés en extérieur, ils auraient été moins cher, en négociant bien).

Mais que néni! Ce n’est pas du déjà vu en France, parce que la batterie sur le porte bagage, c’est pas super pratique. En Chine nous avions la batterie dans le cadre, sous la selle ou au dessus des pédales, bien pratique car cela faisait un emplacement en plus pour mettre des affaires, et nous donnait au final deux possibilités de porter les bagages. Avec la version de cette PME française, l’on a tout simplement plus de porte bagage, et la batterie semble relativement aisée à voler.

Et re que néni, parce que le vélo vendu par cette entreprise française coûte entre 949 et 1549 euros!

J’ai donc décidé de faire une comparaison simple, de ne pas négocier, et de regarder en Chine pour un achat à l’unité, et le résultat est plutôt suprenant, pour le modèle en photo, en fibre de carbone (pour vous donner une idée de la qualité), nous sommes à un prix de 325 euros!

Alors effectivement, ils ont pour l’instant une bonne part de marché. Mais dès que la concurrence se rendra compte du prix réel de l’objet, la situation risque de se renverser bien rapidement!

Nota : le prix de 325 euros comprends les frais de port par coursier type DHL/UPS/EMS.

Business en Chineold

Au grossiste en Chine

21/07/2011 — by Cédric BEAU

Vous êtes en Chine, tout semble pas cher alors que ce sont les petits cours d’eau qui font les grands fleuves, et votre budget est de plus en plus serré sans que vous ne vous en soyez rendu compte? Sachez qu’en Chine, il y a aussi des astuces pour faire des économies.

Je vous ai déjà parlé des systèmes comme “Groupon” qui permettent d’avoir des prix très intéressants sur les hôtels et restaurants, ainsi que des logements en Chine. Il ne vous reste plus que les produits de la vie courante et la nourriture si vous souhaitez faire la cuisine vous même. Si vous ne faites pas la cuisine, ce n’est rien, cet article vous intéressera aussi car vous serez forcément amenés à acheter de l’eau ou des boissons, l’eau en Chine n’étant tout simplement pas potable, et que les pastilles de purification de l’eau bouillie, ça va bien deux minutes.

grossiste coca cola Alors, pour trouver des grossistes, c’est très facile, il vous suffit de demander à des badauds, au concierge de votre immeuble, à un vendeur dans une boutique (qui ne vends pas le produit que vous recherchez, par exemple demandez les grossistes en vêtements aux supérettes, et les grossistes de nourriture aux vendeurs de vêtements, de préférence après un achat, sinon ils n’auront pas forcément du temps à vous consacrer). Pour cela, il vous faudra connaître un mot de deux caractères : 批发, qui se prononce comme le pinyin l’indique : pifa (pinyin : pī fā) ; en plus des termes courants, 衣服 (vêtements),饮料 (boissons)…

L’adresse en poche, il vous faudra négocier sur place les tarifications les plus avantageuses. J’avais déjà expliqué comment négocier un prix en magasin ou sur un marché, le principe est le même. Insistez bien sur la négociation, surtout si vous êtes étranger. Parler le chinois couramment sera un plus, sinon, la calculatrice sera votre outil le plus précieux.

Bien évidemment, et comme pour tous les achats en gros en Chine comme ailleurs, plus vous achetez, plus il vous sera facile de négocier. Aller au grossiste pour acheter deux ou trois bouteilles d’Ice Tea (康师傅, pas Lipton) sera plutôt une perte de temps (et d’argent, car parfois les grossistes sont légèrement excentrés, et rien que le prix du Bus ou du Métro (ne parlons pas du taxi) vous ferra perdre vos prétendues “économies”.

A voir aussi, les chaines de grossistes tel que Métro, que l’on peut retrouver dans les grandes villes de Chine. Comme en France, il vous faudra une carte, mais les particuliers peuvent aussi l’obtenir facilement, voir passer en caisse sans carte (ça en France c’est plus difficile).

En photo : grossiste en boissons, section Coca Cola 🙂

Business en Chineold

Rachat de crédits?

26/06/2011 — by Cédric BEAU

La mode en France, c’est de créer sa boîte de rachat de crédits. Et à force de voir des publicités à chaque sortie d’autoroute, à la télévision, ou dans les premiers prospectus venus, sans parler du ouaibe ; j’en viens à penser à la Chine (bah oui, tout ramène à la Chine :P)

Rachat de créditsEt je me dis que ce genre d’entreprises devrait aussi avoir un succès fou en Chine, avec la possibilité de plus en plus présente d’accéder à la propriété, les prêts auto, mais aussi et surtout les microcrédits à foison que l’on peut obtenir contre une simple signature et un numéro d’identité à n’importe quelle sortie de métro!

Actuellement, je me dis que les pseudo-sociétés de rachat de crédits en Chine, c’est plutôt la mafia. Ils ne rachètent pas, ils prêtent et les clients remboursent eux même les autres créanciers. Mais avec parfois des taux plutôt importants, en moyenne 3分 d’intérêts mensuel, soit 3%! Avec la possibilité de ne rendre que les intérêts chaque mois (ce qui est plus intéressant pour le créancier, ma foi). Pire que du crédit révolving français et de ses 20%, car l’on arrive effectivement à un taux de 36% !

Quand je dis “pseudo société”, c’est dans le genre “mafia”, soit dit en passant

Business en Chineold

Achat en gros

25/06/2011 — by Cédric BEAU

Je suis étonné, à la CCIFC (chambre de commerce et d’industrie Française en Chine), mais aussi auprès des entrepreneurs français à l’étranger, l’on retrouve beaucoup d’étudiants en… sciences politiques… pour des postes de management dans la grande distribution, de sourcing ou d’achats en gros.

Et je suis encore plus étonné quand des diplômés d’écoles de commerce ou autres masters en relations internationales, avec parfois des formations en achats internationaux, arrivent dans une entreprise et -malgré leurs stages- doivent tout réapprendre de zéro!

achat en grosLes plus favorisés seraient d’ailleurs les étudiants en logistique et supply chain management, car ils auraient une idée globale des achats en gros à l’international.

Nous sommes dans un monde plein de contradictions, où la majorité des leaders sont des self-made men. A quoi bon faire des études?

Voici pour les méditations métaphysiques du jour.

Business en Chineold

La fin des illusions

06/04/2011 — by Cédric BEAU

Quelques constats qui me dépriment, et qui permettent de comprendre mon point de vue dans une partie de mes articles :

La France est le pays des droits de l’Homme, mais n’est même plus considéré comme une démocratie selon l’Indice de démocratie (classé 31ème sur 167 pays)…

L’Union Européenne qui devrait pouvoir utiliser son soft power pour avoir son mot à dire entre les superpuissances USA et Chine a le taux de croissance démographique le plus faible du monde, une population qui vieillit, et qui d’ailleurs ne représente que 7,3% de la population mondiale (que dire des BRIC et de l’Afrique lorsqu’ils auront “émergé”?)

Sur le plan économique, nous tentons de donner des leçons à des pays en voie de développement, alors que notre croissance est de 0,2% (et dire que la Chine s’efforce de réduire sa croissance à 7%!)

Et que dire des dettes. Nous prêtons aux PVD alors que nous sommes nous même endettés (et lourdement, sans parler de la Grèce, nous pouvons déjà relever la France avec 77% du PIB!)

EuropeDéveloppés, riches? En Europe, chez les jeunes, c’est 20% de la population qui vit sous le seuil de pauvreté, et toujours 17% chez les moins jeunes…

Et après, nous avons des ahuris qui nous disent que notre système est le meilleur, et qu’en plus il faudrait l’appliquer aux autres pays (qui se portent pourtant mieux que nous).

Au final, appliquer notre système serait en effet bénéfique : les autres pays actuellement en excellente position se casseraient la figure, comme nous l’avons fait avant, et l’on aurait l’air moins bêtes! Maintenant, le but est de faire passer le message avec des bons politiques (on utilisera donc 假话,空话,大话 et 套话 pour que ça plaise aux électeurs)

Au final, quelle sera la solution? Des Etats Unis d’Europe, un nouvelle constitution, et des européens qui n’auraient pas peur de travailler? Ok, autant laisser le temps au temps, et profiter des quelques années qui nous restent en tant que pays en tête des classements…

Mais non, je ne suis pas défaitiste. Mais il est difficile, avec de tels constats, de rester optimiste sur l’avenir de notre pays!

Business en Chineold

Une bonne idée d’investissement

24/02/2011 — by Cédric BEAU

La Chine va, dans les jours à venir (à partir d’aujourd’hui jusqu’au 28), liberer un paquet de bons du trésor, pour une valeur totale de presque 10 milliards de dollars.

Je cite l’agence de presse Xinhua : “Ayant un terme de 30 ans, les bons auront un taux d’intérêt annuel fixé de 4,31%. Les intérêts seront payés tous les six mois. La période de vente des bons va durer cinq jours du 24 au 28 février, et les bons seront négociables sur le marché des échanges à partir du 2 mars.”

Ca a l’air plus intéressant que de placer de l’argent à la banque, dans lesquelles les taux sont revus à la baisse tous les ans !

Comment acheter des bons du trésor chinois ?

Il suffit d’enregistrer son nom, et c’est tout ! Rendez vous dans une agence d’une banque commerciale chinoise et le tour est joué.

Pourquoi acheter des bons du trésor ?

Parce que c’est un excellent investissement avec un ROI garanti, et en plus ça peut servir de garantie (par exemple lors d’une demande de prêt), bien que les bons ne soient pas transferrables.

Business en ChineoldVoyager en Chine

Comment rentabiliser un voyage en Chine ?

07/02/2011 — by Cédric BEAU

Je remarque que beaucoup de personnes partant en Chine tentent de le rentabiliser, de façon plus ou moins intelligente, je dois reconnaître que certains sont très malins.

Rentabiliser un voyageCependant d’autres sont beaucoup moins malins, et voici ce que beaucoup font : Ils deviennent profs. De nombreux français s’inventent professeur, sauf qu’ils leur manquent juste les qualités, la formation, et la pédagogie nécessaire à l’exercice de ce métier. Et quand on leur demande si ils sont faits pour le poste, à eux de répondre “bah oui, le français c’est ma langue maternelle”…

Je me demande bien pourquoi tous les français de France ne s’improvisent pas eux aussi prof de français en France et à l’étranger.

Sans avoir la prétention d’être un bon prof, l’on peut proposer cependant des initiations aux particuliers, contre rémunération. Une petite annonce dans une école ou quelque université peut apporter de fidèles élèves.

En vous creusant un peu la tête, vous trouverez plein de moyens (et ces derniers remplis de bon sens) de rentabiliser votre voyage en Chine. Si vous avez une formation dans quoi que ce soit, je vous recommande plutôt de prendre contact avec des PME françaises travaillant dans le même domaine que celui de vos études, afin de leur proposer des services “à la mission” comme des études de marché, rapport sur les tendances, qui seront bien évidemment rémunérés. Il conviendra de se fixer ce genre de mission avant le départ, et que ce ne soit pas une activité “salariée avec un temps de travail par semaine” mais une activité “rémunérée à la mission” si vous n’avez pas de visa de travail…