main

Le chinoisold

Vous avez de gros préjugés. . . Nous aussi!

13/05/2012 — par Cédric BEAU

Hier, je vous parlais du préjugé infondé “le chinois c’est difficile”. Regardons d’un oeil ironique les autres clichés qui régissent ce bas monde, et pourquoi c’est un frein idiot à l’apprentissage du chinois :

Manger escargot
Avez vous mangé vos escargots aujourd'hui?

Si vous êtes en France, je suis certain que vous avez un béret sur la tête et une baguette de pain sous le bras. Et le savoir, c’est suffisant pour ne pas me remettre en question…

Par ailleurs, vous êtes quelqu’un de très romantique. Vous vous promenez régulièrement dans les champs de lavande, un verre de vin rouge à la main… Mais ce qui va suivre ne vous plaira pas forcément autant…

En effet, il n’y a pas un trottoir sur lequel vous marchez qui n’ai pas une crotte de chien (bon, celle la, je vous l’accorde).

Et vous ne pouvez pas être blond, parce que les blonds sont tous des russes. Et si vous n’êtes pas blond, alors vous êtes un américain. Parce que tous les étrangers sont des américains (sauf les russes).

Tous comme pour nous tous les asiatiques sont des chinois, soit dit en passant.

Et de fait, vous parlez obligatoirement un anglais courant. Parce que tous les étrangers (qui sont des américains) parlent anglais (même les russes). Parce que le monde entier parle anglais, sauf les chinois, les japonais et les coréens.

De la même manière, nous nous disons que si nous connaissons l’anglais, alors nous n’aurons pas de problèmes en Chine, parce que tout le monde parle anglais. Ca suffira pour le tourisme et les affaires… ou pas. Il est temps de se mettre au chinois! Pour aller leur expliquer que vous n’êtes pas américain, parce que…

Les américains (donc vous) sont des gens dégueulasses, avec des mœurs terribles. Il est donc certain que vous couchez avec tout le monde, et que vous vous droguez.

La bonne nouvelle ? Vous êtes riches (comme tous les étrangers). Je n’irai pas rajouter nos préjugés sur les chinois modernes, sinon nous allons dire qu’ils sont riches aussi. Savez vous seulement combien de dizaines de millions de chinois vivent avec moins de 1 euro par jour ?

Savez vous quelle proportion de la population chinoise représente les grandes villes qui pour nous sont “la Chine” (ah oui, la France, c’est Paris. Alors si vous n’êtes pas à Paris, vous n’êtes pas en France…)

La mauvaise nouvelle ? Vous ne vous lavez pas, et vous sentez mauvais (sinon pourquoi mettre du parfum?). Vous n’aimez pas travailler, et préférez dépenser vos forces à faire la grève.

A tous les repas, vous mangez soit des escargots, soit des cuisses de grenouilles.

C’est aussi vrai que de dire que les chinois mangent du riz et de la viande de chien, après tout.

Vous êtes certainement quelqu’un de prétentieux, fier de sa langue, qui d’ailleurs ne saura jamais en parler d’autre (les français sont nul en langues, même nos voisins européens vous le diront). Alors le chinois? Laissez moi rire…

Vous lisez ce texte mais vous n’êtes pas français de France ? Ce n’est rien, vous êtes américain. C’est la même chose. Sauf si vous êtes blond.

Et si vous passiez la barrière de vos préjugés, pour découvrir de la langue, et vérifier par vous même si :

  • Tous les chinois font du kung fu (en plus vous savez même pas ce que ça veut dire kung fu!)
  • Le chinois c’est difficile
  • Tous les chinois mangent du chien

Y’a du boulot…

Mais on s’en fout, parce que vous n’allez pas vous y mettre, les francophones sont nul en langues, souvenez vous

Article extrait du guide “pourquoi vous serez (ou resterez) nul en chinois”, offert aux abonnés de la newsletter (gratuit)