main

Le chinoisold

Une plage sans sable? Pourquoi pas la Chine sans le chinois?

02/10/2012 — par Cédric BEAU

Cet article écrit par Cendrine R. participe au concours “Gagnez un service à thé chinois simplement en écrivant“, pour participer vous aussi, regardez ici les modalités, avant le 15 octobre 2012!

Comme l’indique mon titre je pense qu’il est quelque peu absurde d’aller en chine sans avoir ne serait-ce que jeter un œil a la langue chinoise.. Je ne dis pas qu’il est indispensable de la parler couramment, mais n’y aller vous pas pour découvrir un nouveau monde, une nouvelle culture ? Ceci ne se fait pas enfermé dans un hôtel aux serveurs anglophones, mais bien au contact des chinois, du chinois. Je pense qu’il y a mille raisons d’apprendre cette langue, avec un but plus ou moins “utile” certes, mais toujours très enrichissant.

Personnellement j’ai souhaité apprendre le chinois par curiosité! Je rêve de voyager et je ne pense pas pouvoir aimer mon voyage si je ne comprends pas un minimum leur langue. Après tout, toute sa culture y est liée ! Et puis ne le nions pas, le chinois est “l’atout avenir” ! Si l’anglais suffisait il y a quelques années il est aujourd’hui une simple formalité… C’est d’ailleurs ce qui m’a fait pencher vers le chinois, car pour être honnête je suis ne suis pas seulement attirée par la chine, j’ai un inexplicable coup de cœur pour la Corée ! Alors c’est vrai quand j’ai réfléchi à l’utilisation future du coréen cela a été beaucoup moins convaincant que pour la Chine, qui est économiquement de plus en plus important.

De plus je suis persuadée que l’essor culturel de la Chine est un phénomène auquel il est quasiment nécessaire d’assister. Je suis passionnée de musique, et je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne j’ai toujours voulu connaitre les années où le rock ouvrait la voie à une nouvelle liberté d’expression ! Vous savez ces groupes devenus cultes qui jouaient dans des bars insalubres ? Et bien pour moi, la Chine c’est aussi ça ! Des groupes (Carsick cars , Snapline, P.K 14, Joyside…) qui plutôt que de répéter encore les même mélodies anglo-américaines, revisitent la musique et créent ainsi leur propre sonorité, tout en abordant des sujets qui leur sont familier. C’est donc très intéressant de connaitre le chinois afin de pouvoir comprendre leur musique, et ainsi comprendre un peu mieux leur peuple.

Je pense aussi qu’il est utile d’apprendre le chinois car c’est une façon de se faire notre propre idée sur leur culture, et surtout de leur faire donner envie, de découvrir à leur tour notre culture. De ce fait apprendre le chinois est indispensable. Car si j’ai envie de transmettre mon amour pour la Chine a mes amis français, j’aimerais tout autant faire aimer la France aux chinois. 🙂

Plage de sable fin

Pour voter pour cet article, cliquez sur “j’aime” dans Facebook, Retweetez le, ajoutez un “+1” sur Google plus ou laissez un commentaire!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

8 + twelve =

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.