main

Chinois

Surnoms : Madame chat et bébé terrifiant

02/02/2018 — par Cédric BEAU

Question intéressante de la part de Françoise :
 
« Vos enfants ont-ils des surnoms? En Thaïlande, on donne un prénom qui n’est pas utilisé tant que l’enfant est petit. A la place, on utilise son surnom. Ça les protègent des mauvais esprits qui sont ainsi désorientés.
 
C’est une joie d’apprendre le chinois avec vous »
 
 
Très bonne question.
 
Je parle de la culture chinoise dans les leçons quotidiennes de la méthode Crampe, mais je me souviens pas avoir abordé ce point (pourtant j’aborde des dizaines et dizaines de thématiques différentes !)
 
Oui, en Chine c’est presque la même chose qu’en Thaïlande :
 
Par exemple, quand mon fils -Louis- était petit, on l’appelait « Kong Kong » (恐恐). Ça veut dire « effrayant ». On retrouve ce caractère par exemple dans des mots comme « dinosaure », ou « terroriste ».
 
Et c’est là où se trouve toute la différence entre Chine et Thaïlande :
 
Généralement, en Chine, on donne des surnoms plutôt négatifs aux enfants : « moche », « puant, » et autres « terrifiant » …
 
En Thaïlande, les surnoms sont bien plus mignons. Un ami à moi s’appelle « étoile », et ma propriétaire s’appelle « chat ».
 
Et ils l’utilisent même encore à l’âge adulte.
 
Ça me fait tout bizarre d’appeler une femme de 40 ans « chat ».
 
La culture chinoise, et le rayonnement des différentes cultures en Asie, c’est passionnant.
 
Quoi qu’il en soit, je souhaitais aussi revenir sur le dernier point du message de Françoise :
 
« C’est une joie d’apprendre le chinois avec vous ». . .
 
La même pour moi :
 
C’est une joie d’avoir des élèves aussi curieux, et aussi intéressés !
 
Si vous aussi au delà de la langue chinoise, sa culture vous intrigue, vous connaissez le chemin :
 
La méthode Crampe pour apprendre le chinois, c’est ici :
 
 
À très vite !
 
Cédric Beau
Créateur de la Méthode CRAMPE ©
pour apprendre le chinois