main

Blog Chineold

Shanghai, ce n’est pas la Chine

24/10/2011 — par Cédric BEAU

“Je suis allé en Chine”, “Je connais la Chine”, que de blagues que l’on peut entendre, de la part d’ex-expats, ou d’expatriés en Chine. Comme si l’on disait, “je connais l’Europe”, tout cela parce que l’on a vécu à Paris six mois…

Je ne veux pas frustrer certains, qu’ils soient blogueurs n’ayant jamais quitté Pékin ou Shanghai. Ni d’autres, qui se disent sinologues. Et quid de ceux qui disent qu’ils parlent le chinois “couramment”, alors que même moi l’enseignant, sait à quel point parler de façon fluide et sans accent, est un privilège que seuls quelques uns ont pu obtenir (il est cependant relativement aisé de parler “bien” le chinois, et de se faire comprendre dans les situations courantes de la vie).

shanghaiEt la comparaison est en fait possible, la Chine ayant une superficie de 10 millions de kilomètres carrés environ, et l’Europe de 10,4 millions de kilomètres carrés. Et attention, l’on ne parle pas de l’Europe politique, mais bien de l’Europe géographique, celle qui s’arrête aux massifs de l’Oural! Un pays de la taille de notre bon vieux continent, comment pourrait-on le “connaître” de la manière dont certains le disent, alors que je ne saurais même pas vous parler d’Espagne, et encore moins de Bosnie-Herzégovine!

Tout comme en Europe, il existe des dizaines et des dizaines de langues, il existe en Chine des dizaines et des dizaines de dialectes. De ces derniers, je n’en connais que quelques uns, et n’en comprends qu’une poignée! De la même manière, en Europe je sais me faire comprendre en Espagne ou en Italie, et m’exprimer en Allemagne. Mais pour ces dizaines de pays Russes ou autres Grecs, je dois avouer que je n’en sais rien du tout!

C’est pour cela que je précise toujours où j’ai vécu. Je peux effectivement parler de Pékin, de Nankin, d’Yiwu ou autres Hangzhou, plus longuement de Shanghai, de Guiyang et sa région. Mais alors en ce qui concerne le reste…

Et pourtant, l’amalgame est fréquent. Je reçois par exemple un mail pour faire la publicité d’une entreprise, et ils nous parlent de la première boutique en ligne destinée : aux expatriés en Chine. Oui mais…. Seulement aux expatriés en Chine à Shanghai (et ça on le sait qu’à la fin de la commande, pour ceux qui n’avaient pas vu les caractères 上海 sur le logo), la Chine est ainsi considérée comme 0.06% de sa superficie, et 1.5% de sa population.

C’est juste un poil réducteur.

3 comments

  • Sylvain

    24/10/2011 at 22:17

    Donc New-York ce n’est pas les USA, ni Paris la France ?
    Diantre, je vais à Shanghai un an, sans aller en Chine. Me voilà déconfit !

    (Et il y a une répétition de Bosnie aussi ;))

    Reply

  • Cédric en Chine

    25/10/2011 at 15:56

    Tu vas aller en Chine, mais penses tu que tu connaîtra “la Chine” sans aller visiter un petit bout de Pékin, de Xi’An?

    Personnellement, vivant à Lille et ayant passé des vacances à Nice, je ne me considère pas comme un “expert de la France”.

    Et de la même manière, quand on ouvre un restaurant chinois en France, généralement on précise la ville. Fin, jsais pas, ptête que je m’exprime pas correctement ^^

    Reply

  • Cédric en Chine

    25/10/2011 at 15:58

    Par ailleurs, des personnes que je connais étant allés au states, à New York ou autre part, je n’en connais aucune qui m’ait une fois dit qu’ils “connaissaient les USA, et étaient prêts à faire des formations pour s’arrondir les fins de mois”.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

five × 1 =

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.