main

Chinoisold

Pas d’apprentissage sans motivation

07/02/2018 — par Cédric BEAU

Est-ce qu’il vous est déjà arrivé de pas avoir suffisamment de motivation pour (commencer à) apprendre votre leçon de chinois ?

Je sais pas vous, mais moi y’a des fois j’ai même pas le courage de faire des petite choses toutes bêtes, que je faisais pourtant la veille sans aucune friction.

Et d’autres que je n’ai jamais commencées parce que… Eh ben je sais même pas pourquoi…

Alors j’ai beau me rappeler mes propres astuces anti-procrastination, comme découper la tâche en tâches plus petites pour me forcer à me lancer…

Mais même face à la micro-tâche, je me lance pas.

Et c’est là où je me rends compte que ce jour là, c’est pas un problème de procrastination…

Mais un problème de motivation.

Et c’est un problème que je ne suis pas le seul à avoir, tout le monde l’a à un moment ou à un autre. Certains plus fréquemment que d’autres, mais j’ai jamais vu quelqu’un être toujours motivé dans son apprentissage du chinois, tous les jours, tout le temps.

Y’a forcément un moment où ça va pas…

Un moment où ça VEUT pas.

Peut être que pour vous c’est tout simplement pour vous lancer, ou bien après 15 jours de cours alors que vous commenciez à prendre le rythme, ou encore à seulement deux semaines d’un examen…

Pour moi, ça m’arrive aujourd’hui :

J’étais pas motivé à vous écrire quelque chose d’intéressant, moi qui aime tant chaque jour vous partager mes astuces.

Aujourd’hui : j’avais pas de motivation.

Et c’est là où je me suis souvenu d’une citation :

« Il n’y a pas d’apprentissage sans motivation et il n’y pas de motivation sans apprentissage »

Et je me suis dit : y’a quand même un problème dans cette citation :

Le mot « motivation » sonne terriblement creux.

Alors je me suis mis à chercher ce que c’était, au final, la motivation.

Et voici ce que j’ai trouvé :

– La motivation est une mobilisation, un engagement, une implication plus ou moins importante sur le plan cognitif, émotionnel et comportemental.

– La motivation peut provenir de l’individu (personnalité, connaissances, histoire, contexte familial et socioculturel), mais la motivation peut aussi provenir de facteurs externes (qualité de l’enseignant, environnement, situation d’apprentissage).

– La motivation peut aussi varier selon trois facteurs, qui sont : la confiance que l’on accorde à notre chance de réussir, l’objectif final de la tâche en question, la valeur que l’on accorde à cet objectif final.

Et là, fort de toutes ces informations, je me suis posé la question sur ma motivation à vous partager chaque jours mes astuces.

Et voici mon bilan :

– Sur le plan cognitif principalement, c’est plutôt cool : partager me permet d’apprendre énormément de choses, comme aujourd’hui avec mes recherches sur le concept de motivation. Je deviens chaque jour meilleur que la version de moi d’hier.

– Ma motivation provient essentiellement de moi-même, c’est ma personnalité, j’adore enseigner. Mais jouer aujourd’hui sur mon environment pour vous écrire ces quelques lignes fut une excellente idée. Rien de tel que le bord de mer par 28 degrés à l’ombre 🙂

– Mon objectif final a toujours été de pouvoir partager mes cours au plus grand nombre. On m’avait demandé de faire un « club chinois » pour les profs et les parents d’élèves dans mon lycée, mais je voulais pouvoir toucher encore plus de monde. Internet et ce genre de petits textes quotidiens, que j’envoie par mail ou publie sur mon blog, m’aident grandement à atteindre cet objectif. Et j’accorde énormément de valeur à cet objectif.

Et au final, je me rends compte que c’était une bien bonne idée que de questionner le concept même de « motivation » :

Non seulement je l’ai retrouvée, mais en plus je me retrouve avec un sujet qui, lui encore, peut changer votre vie.

Pas seulement pour l’apprentissage du chinois, mais pour tous vos projets importants.

Les projets que vous savez devoir être prioritaires, mais qui sont toujours bouffés par le quotidien, la fatigue, le stress, et la … démotivation.

Posez vous simplement la question :

« C’est quoi, ma motivation ? Et comment je peux la booster (souvenez-vous du deuxième point, jouer sur l’environnement par exemple, ça a été surpuissant pour moi !) ? »

Espérant que ça vous soit utile.

Et en parlant de trucs utiles, si vous n’aviez pas encore trouvé la motivation pour démarrer l’apprentissage du chinois, aujourd’hui semble être le bon jour…

Cliquez ici pour vous inscrire à mes cours de chinois en ligne :

http://www.methodecrampe.com

À très vite !

Cédric Beau
Créateur de la Méthode CRAMPE ©
pour apprendre le chinois

P.S. : J’ai été un peu long aujourd’hui, désolé, mais du coup j’étais sacrément motivé !