main

Nourriture chinoise

Paris store vs Petites épiceries

24/11/2011 — par Cédric BEAU

Ou pourquoi les petites épiceries asiatiques n’ont pas peur de l’implantation d’un Paris Store à côté de chez eux.

En effet, là ou je suis pour le moment, à Roubaix, il y a à proximité deux petites épiceries asiatiques, dont l’une que j’affectionne particulièrement. Allant acheter quelques nouilles (celles du Sichuan aux oeufs sont délicieuses), je remarque en passant à la caisse une liasse de borderaux de livraison estampillés PARIS STORE.

Paris Store RoubaixOui mais, une épicerie asiatique se fournissant chez Paris Store pourrait elle survivre si un Paris Store s’établissait à côté d’eux, et dans le cas présent, c’est dans la même rue à juste quelques mètres?

La patronne m’a confié ne pas s’inquiéter, et ce pour plusieurs raisons :

– Chez nous, il n’y a pas que des produits Paris Store, nous avons beaucoup de produits provenant des Frères Tang que le supermarché ne propose pas. Ce sera l’occasion de se démarquer (l’épicerie propose notamment des produits africains)

– Par ailleurs, Paris Store va attirer une grosse clientèle, française, touchant toute la région Nord de Dunkerque à Roubaix, mais aussi la clientèle du Sud de la Belgique. Les curieux passant par là feront probablement escale à l’épicerie. d’ailleurs, à Paris comme à Bruxelles, il y a plein de petits magasins comme cela autour des immenses supermarchés, c’est bien que le commerce est dynamisé par l’arrivée de ces dernier. La gérante m’a même confié que le Paris Store pourrait leur apporter de la chance (旺) !

– D’autre part, à l’épicerie ils n’ont pas d’employés, donc pas de cotisations URSAAF ou de charges quelconques, plus ils bossent et plus ils gagnent, au mieux ils font leur publicité, au mieux leur commerce marche. Mais en cas de coup dur, les dettes et les frais ne s’accumuleraient pas comme c’est le cas pour les boutiques ayant des employés.

– Elle m’a tout de même dit regréter ne pas avoir une plus grosse enseigne. La leur a en effet été réduite et les couleurs imposées récemment par la ville de Roubaix, ce qui donne une moindre visibilité à l’enseigne comparativement à ce qu’elle avait auparavant.

Un entretien, au final, plutôt positif.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

17 + nineteen =

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.