main

Nourriture chinoise

Les ingrédients principaux de la cuisine chinoise au quotidien

16/11/2012 — par Cédric BEAU

Bonjour, aujourd’hui je veux vous parler de cuisine chinoise. Mais je ne veux pas vous parler de la cuisine chinoise française, ni des plats les plus fameux de la cuisine chinoise. Je veux vous parler des aliments chinois utilisés tous les jours dans la cuisine en Chine.

Je vais donc vous présenter en vrac quelques aliments. Ces aliments vous pourrez les trouver en France, soit dans votre supermarché traditionnel, soit dans l’épicerie asiatique du coin.

Par exemple l’un des aliments les plus utilisés dans la cuisine chinoise, lorsque l’on fait sauter des légumes, est l’ail. Il est donc indispensable d’avoir de l’ail toujours chez soi.

D’ailleurs, pour faire sauter des légumes, il vous faudra aussi généralement un exhausteur de goût. Le sel, n’est généralement pas suffisant pour le goût des chinois. Ils rajoutent généralement dans les plats, du glutamate ou de l’aromatisant au poulet.

Après légumes, autant parler des viandes. Dans la cuisson des viandes, on ajoute souvent du gingembre. Le gingembre se trouve désormais en supermarché, mais est généralement moins cher dans les épiceries asiatiques.

Dans ce que l’on trouve aussi au supermarché en France ou en Occident, il y a aussi la ciboule ou ciboulette, et le coriandre, qui sont très présents dans la cuisine chinoise.

Dans certaines régions de la Chine, et pour certains plats régionaux, des épices sont nécessaires. Pour ne citer que les plus fréquents, je parlerais des piments, piments verts, piments secs, et piment en poudre variée.

Au rayon des épices, il est aussi indispensable de passer par le poivre du sichuan. Ce poivre, qui vous donne cette petite impression de salé, tout en anesthésiant la bouche. Saviez-vous que les plus grands cuisiniers français en étaient aussi friands ?

Viennent alors les grandes spécialités chinoises, les sauces. Dans les sauces, on retrouve les huiles, et les vinaigres principalement. Généralement, tout le monde connaît la sauce de soja, mais connaissez-vous la sauce de soja veloutée ? Connaissez-vous la sauce de soja ou huile de soja fermenté pour les poissons cuits à la vapeur ? Des deux sauces de soja de base, savez-vous laquelle est là pour saler les plats, et laquelle est là pour les colorer ?… Nous y reviendrons.

Pour les huiles, c’est plus facile de se repérer. En effet, ce sont généralement des huiles aromatisés tout simplement : huile d’ail, huile de sésame, et il en est de même pour les vinaigres. Car au côté du vinaigre chinois, on retrouve aussi des vinaigres aromatisants, le plus utilisé par chez moi, étant le vinaigre aromatisant au gingembre et à l’ail.

Cela fait déjà une belle liste de courses ! Allez donc voir au supermarché, et chez l’épicier chinois du coin, si vous arrivez à retrouver tout cela. Ce sont en effet les éléments les plus fréquents que j’utilise ici à la maison. Enfin je dis moi, il s’agit surtout de mon épouse, et de son père. Mon épouse étant passionnée par la cuisine, et son père ayant déjà ouvert des restaurants à l’étranger.

Et en attendant les prochains articles, dans lesquels je vous parlerai encore de cuisine, et vous donnerai mes quelques recettes, je vous rejoins tout un paquet de photos avec ces divers aliments :

ail gingembre piment vert Poivre du Sichuan Vinaigre à l'ail et au gingembre Arome de poulet Ciboulette Glutamate Huile d'ail Huile de sésame Hule de soja fermenté pour les poissons à la vapeur Sauce aux huîtres Sauce de soja sauce de soja veloutée Vinaigre

Pour savoir de quel ingrédient il s’agit, laissez votre souris quelques instants sur la photo, ou ouvrez la pour la visionner en grand et regarder le nom du fichier.

J’en profite aussi pour vous montrer comment c’est, chez moi, lorsque je vais au marché acheter des légumes ou de la viande.

Acheter de la viande au marché Acheter des légumes au marché en Chine

Et pour faire saliver, pour vous donner envie, sur ce qui vous attend, je vous joins aussi de photos de plats concoctés ici, à la maison.

Huiguorou BaicaiTang

Espérant que cet article vous aura plus, je vous retrouve très bientôt, pour faire chauffer les fourneaux!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

10 − 4 =

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.