main

Chinois

J’aime quand c’est vulgaire

26/02/2018 — par Cédric BEAU

« Poussière d’étoiles », vous connaissez?

C’est un livre qui a changé dramatiquement mon enfance et qui a orienté ma vie jusqu’à mes 18 ans.

Je sais pas si l’Astrophysique vous intéresse, parce que c’est quand même une thématique à premier abord très compliquée

Mais grâce à ce bouquin, j’ai pu en comprendre bien des aspects, jusqu’à me passionner pour le sujet.

D’ailleurs c’est simple, si j’étais pas parti vers le commerce international et le chinois, je serais probablement aujourd’hui astrophysicien

Je m’y étais même préparé en passant spécifiquement un Baccalauréat Scientifique, option Physique-Chimie.

Je suis encore aujourd’hui passionné par la chose, et les vulgarisations sur YouTube pour expliquer les trous noirs ou la physique quantique, c’est mon dada.

Et c’est bien là que se trouve la clé, quand on veut se frotter à de nouvelles connaissances que tout le monde autour de nous décrit comme « compliquées » :

La vulgarisation

On commence par ça, pour voir si le truc est vraiment fait pour nous, et pour rapidement avoir un niveau (nettement) au dessus de la moyenne…

Et ensuite si on se sent le courage, on commence à bosser avec des chercheurs au CNRS et à faire des publications

J’ai pas encore le niveau pour cette seconde étape, mais je dois avouer (avec ma modestie légendaire) que je suis plutôt calé.

Ou plutôt, si. J’ai le niveau pour cette seconde étape de pouvoir vulgariser, bosser avec des chercheurs au CNRS, et écrire des articles…

Mais c’est dans un tout autre domaine :

Celui de la didactique du chinois :

http://www.methodecrampe.com

À très vite !

Cédric Beau

Créateur de la Méthode Crampe(c) pour apprendre le chinois

P.S. : vous avez compris que dans le titre du mail d’aujourd’hui, par « vulgaire » j’entendais bien ici le sens littéraire premier du terme (commun, simple, ordinaire, destiné à tout le monde…). J’aurais aussi pu utiliser « vulgarisé » à la place, mais c’était moins « putaclic » comme y disent.