main

Business en ChineLes actualités

Démondialisation, puis quoi encore?

11/10/2011 — par Cédric BEAU

Terme nouveau, à la mode, surtout depuis les primaires socialistes qui occupent les médias assoiffés de scoops et attendant le premier dérapage de l’un ou de l’autre.

Fin du mondeMais franchement, démondialiser? Fermer l’Europe sur elle même? Se “défendre”?

Nous sommes dans un monde mondialisé, c’est un fait. Nous nous devons d’être une puissance, d’avoir un poids, d’être quelque chose, une europe puissante. Est-ce en démondialisant que l’on arrivera à se faire entendre? Ou est-ce en adoptant une voix commune et forte pour l’Europe, et en étant un pilier de cette mondialisation?

Voyons les choses sur le long terme, l’Asie représente 60% de la population mondiale face à une Europe qui ne pèse que 11%. Le XXIè siècle est le siècle de l’Asie. Comment la France, qui a toujours entretenu des relations d’amitié avec les pays asiatiques, peut-elle bâtir de nouvelles relations avec ces nouvelles puissances politiques et économiques ? C’est ça, la question.

Le terme “démondialisation” fait pour certains référence à un retour en arrière, ce serait foncer droit dans le mur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

4 × 5 =