main

Nourriture chinoiseold

Chinois (cuisine) : Passoire ? Gâteau ?

29/06/2010 — par Cédric BEAU

Un chinois dans la cuisine

Le saviez vous, j’ai appris ça aujourd’hui. Cette passoire, ustensile de cuisine très courant, s’appelle un chinois (photo wikipédia) :

Chinois cuisine passoire

Ca fait toujours bizarre quand on demande à sa femme chinoise “tu peux me passer le chinois” ? (surtout avec le bébé à la maison !!)

J’avais déjà eu cette sensation étrange en mangeant ceci :

Chinois cuisine

Oui, vous avez deviné (et peut être déjà vu dans n’importe quel supermarché, voir dégusté), cette pâtisserie aussi, est un chinois… Ca fait un paquet de chinois dans ma cuisine tout ça ! Soit dit en passant, si quelqu’un à une bonne recette pour faire un chinois (la pâtisserie), n’hésitez pas !

6 comments

  • Fatima

    29/06/2010 at 11:31

    J’adore ^^ surtout le ‘ça fait un paquet de chinois dans ma cuisine tout ça’ mais il a l’air bon <3 (pas ton fils ni ton objet mais ton gateau ^^ )
    bizooooo

    Reply

    • Chine

      29/06/2010 at 12:07

      Tiens, une nouvelle lectrice 🙂 ravi que tu suive mon modeste blog (j’avais déjà remarqué ça sur la page facebook) 🙂

      Reply

  • EMMANUEL

    29/06/2010 at 13:10

    C’est toi qui l’a fait Ced? De près, cela ressemble un peu à un pain aux raisins géant.

    Reply

  • Chine

    29/06/2010 at 14:33

    Malheureusement, je ne sais pas faire ce genre de gâteaux, bien que j’en fasse des pas mal. C’est pour ça, si quelqu’un à une recette, je serais prêt à m’y essayer !

    Reply

  • EMMANUEL

    29/06/2010 at 17:54

    Non mais je je jures, ca m’a tout l’aspect d’un pain aux raisins géants. Et ca donne super faim surtout (lol)

    EMMANUEL

    Reply

  • Alain

    30/06/2010 at 12:28

    Bonjour Cédric,

    étant un ancien pâtissier, des gâteaux comme le montre la photo, j’en ai fait pendant des années, et que l’on appelle broche aux fruits, même s’il existe une version salée.

    Il te faut donc un moule à génoise, qui est en fait un simple moule rond avec des bords assez hauts.

    Tu fais une pâte à brioche avec oeufs farine, etc … , si tu n’as pas la rectte exacte, je te la donnerai.

    Tu étales ensuite ta pâte au rouleau jusqu’à ce qu’elle ne fasse plus qu’un demi centimètres d’épaisseur.

    Pour ma part, j’étalais ensuite sur la pâte de la crème pâtissière parsemée ensuite de fruits confits. Comme dit plus haut, tu peux également remplacer les fruits par du salé.

    En partant d’un des bords, tu fais ensuite un rouleau avec la pâte, que tu vas ensuite couper en tronçons dont la hauteur doit être de la moitié de celle de ton moule.

    la pâte contenant de la levure, elle va lentement lever et atteindre les bords du moule. Lorsque le bord est légèrement dépasser, il faut “dorer” la surface avec un œuf battu.

    mettre ensuite au four à environ 220 °, pas plus, sinon le dessus sera noir et l’intérieur pas cuit (tu connais les chinois et leur aversion pour toute ce qui est un peu noirci).

    Le temps de cuisson variant avec la quantité de pâte, tu perces de temps en temps ton gâteau, et si la lame est seulement humide, c’est qu’il est cuit.

    Voilà.

    Pour ce qui est du nom du tamis nommé Chinois, cela vient de sa forme pointue ressemblant à un chapeau.

    Bonne soirée.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

two × five =

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.