main

Culture chinoise [n]old

Cette semaine, lisez 100 mots pour comprendre les chinois, de Cyrille Javary

10/05/2012 — par Cédric BEAU

J’aime beaucoup ce livre, parce qu’il est accessible à tous. Donc à vous. Pas besoin d’apprendre à parler le chinois pour le lire. Et c’est une excellente approche pour comprendre comment pensent les chinois…

Dessins créés il y a 35 siècles, je vous invite à découvrir les caractères et les idées utilisées pour traduire des mots, qu’ils soient anciens ou modernes :

Découvrons ensemble “100 mots pour comprendre les chinois

J’offre un exemplaire de ce livre à Alain, abonné à la newsletter, mais aussi à ma méthode CRAMPE pour apprendre le chinois en ligne, pour toutes ses participations constructives me permettant d’améliorer ma méthode jour après jour.

Cyrille Javary
Cyrille Javary

Que vous aimiez le chinois, la Chine ou sa culture, peu importe. Car ce livre s’adresse à vous dans tous les cas :

Voici 100 mots chinois pour briser la Muraille de Chine interculturelle :

Sommaire

Première partie : Nature et temps

Arbre, Racine, Branche, Honorer, Fruits, Nid, Récolter, Rassembler, Est, Forêt, Futur, Ciel, Soleil, Jour, Lune, Lumineux, Pluie, Neige, Terre, Champ, Kilomètre, Fleuve, Yangzi, Fleuve Jaune, Jade, Fleur, Bambou, Panda, Tube, Nature

Deuxième partie : Corps et sentiments

Vivre, Nourrir le vivre, Etre humain, Ginseng, Humanité, Grand, Psychologie, Points d’acupuncture, Corps humain, Carte d’identité, Soi-même, Femme, Nom de famile, Mâle, Bien, Sexualité, Aimer, Sida, Mélancolie, Endurance, Arts martiaux, Longévité, Cinabre, Tai ji quan, Mouvement, Jeux Olympiques, Beijng 2008

Cliquez ici et procurez vous un exemplaire de 100 mots pour comprendre les chinois

Troisième partie : Famille et société

Famille, Frère aîné, Changer, Monsieur, Etudiant, Docteur, Merci, Excusez-moi, Rire, Bon anniversaire, Coolie, Rickshaw, Boussole, Porte, Qui est là?, Informer, Société, Travail, Livret de famille, Travailleurs migrants, Relations, Joie, Musique, Richesse, Esprit de l’enrichissement, Félicitations, Trésor, Abondance, Bonheur, Chauve souris

Quatrième partie : Manger et boire

Manger, Repas, Restaurant, Hôtel, Douche, Baguettes, Riz, Mickey, Perdre, Huile, Beurre, Blé, McDonald’s, Possibilité, Carrefour, Auchan, Sucre, Sauce “aigre douce”, Soja, “Lait” de soja, “Pâte” de soja, Tofu, Potage pékinois, Alcool, Bar, Cyber café, Blog, Apéritif, Tchin’ tchin’, Ivresse, Manche, Minijupe, Pantalon, Blue-jeans, Marchandises, Commerce

Cinquième partie : Culture et technologie

Culture, Pinyin, Plaque, Pinceau, Musée, Pagode, Tour Eiffel, Droit, Electricité, Cinéma, Epouses et concubines, Radar, CD, Téléphone, Téléphone portable, Bicyclette, Véhicule, Pétrole, Allez-y

Sixième partie : Histoire et politique

En commun, Révolution Révolution culturelle, Qin Shi Huangdi, Prolétaires, Parti communiste, Camarade, Pékin, Hutong, Gouvernement, Loi, Empereur, Pays, Amérique, France, Chine, République, République populaire de Chine, Grande muraille, Passes, Tian An Men

Septième partie : Sagesses et spiritualités

Tao, Immortel taoïste, Dessin du Tao, Ca marche?, Cinq éléments, Souffle énerfie Chance, Riaon naturelle, Mâitre, Idée-Maître, Affaires religieuses, Dieu, Kamikaze, Sage, Jésus, Harmonie, Liberté, Rite, Fin

Cliquez ici et procurez vous un exemplaire de 100 mots pour comprendre les chinois

Pourquoi vous devez lire ce livre

Comprendre les chinois, c’est bien, mais les comprendre pour quoi?

Dans son livre, Cyrille Javary propose 100 mots aussi divers que variés, donnant une belle idée de ce qui compose l’esprit des chinois modernes.

Si le format fait peur d’un premier coup d’oeil (environ 350 pages), c’est écrit assez gros, le discours et fluide et c’est plein d’illustrations (photos, dessins, caractères…)

C’est comme un recueil d’anecdotes illustrées, vous aurez de quoi raconter à vos amis!

Et sans être un fait exprès, vous y retrouverez page 48 le poème de Li Bai qui est en incrustation sur la couverture du guide “Pourquoi vous serez (ou resterez) nul en chinois” que j’offre aux abonnés de la newsletter.

Un point négatif : parfois l’auteur part un peu trop dans “les rites et les offrandes”, surement influencé par sa passion de l’étymologie des caractères, sans pour autant justifier les contradictions qu’il a avec d’autres sinologues.

Alors cette semaine, lisez 100 mots pour comprendre les chinois

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

five + 20 =

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.