main

Voyager en Chine

Gagnez un service à thé chinois, simplement en écrivant!

28/09/2012 — by Cédric BEAU

Pas de tremblement de terre cette semaine, ni de voyage à l’étranger, et pas de cadeau en mp3 non plus (si vous ne savez pas pour le tremblement de terre, pour le voyage, et pour le cadeau MP3, c’est que vous n’êtes pas inscrit à la newsletter ^^).

Alors pour ne pas sombrer dans la monotonie, j’ai eu une autre idée extra (si si) : organiser un petit jeu!

Alors, comment jouer et qu’est-ce que vous allez pouvoir gagner :

– Pour jouer, il suffit de rédiger un petit (ou grand) texte ayant pour sujet “Pourquoi je pense qu’il est utile d’apprendre le chinois” (vous n’êtes pas obligé d’avoir commencé votre apprentissage pour le rédiger).

Il s’agit ici d’un sujet général, d’une idée à développer, et votre essai peut bien évidemment avoir un titre bien plus attractif et aborder le thème de la façon qu’il vous plaira!

Et c’est tout!

Vous m’envoyez ça par email à jeu@chine-chinois.com, et je publierai TOUS vos essais sur mon blog.

Je lancerai ensuite une période de vote par commentaire le 15 octobre, et le grand et heureux gagnant recevra chez lui un magnifique service à thé en porcelaine chinoise, que j’irai moi même acheter dans un magasin spécialisé ici à Guiyang.

Attention, vous n’avez que jusqu’au 15 octobre 2012 à 20h pour m’envoyer votre participation!

Si vous avez des questions sur les modalités du jeu ou sur la rédaction, laissez un commentaire ou envoyez moi un email!

Service à thé

A tout de suite,
Cédric

Voyager en Chine

Des photos de Chine par milliers

03/09/2012 — by Cédric BEAU

Hier, en rangeant un peu les fichiers de l’ordinateur de ma vénérable épouse, je suis tombé sur un dossier de photos prises ces dernières années en Chine. Je me suis dit que j’allais vous les présenter sur le blog, mais en voyant que j’en avais 8164, je me suis dit que cela prendrait trop de temps.

J’ai donc décidé, pour l’occasion, de relancer la page Google Plus de Chine Chinois. Car pour partager des photos, pour la rapidité, et pour le rendu qualitatif des photos, Google plus me semble être le meilleur choix.

Je vais donc choisir les plus belles photos de Chine que j’ai pu prendre, et les partager régulièrement sur la page Google plus. Je vous invite ainsi à cliquer ici, et à suivre la page!

Vous pouvez vous aussi contribuer à cette page en ajoutant vos plus belles photos de Chine. A l’occasion, j’organiserai bien un petit concours tiens!

Voici un exemple de photo que je viens de poster :

Photo prise en Chine
Photo d’une lanterne chinoise prise en août 2007 (Pentax K100D, Puxi) – Cédric Beau

Je trouve que regarder ce genre de photos est très agréable, et j’aimerais donc partager ce sentiment avec vous 🙂

A tout de suite, la page Google Plus, c’est par là :
https://plus.google.com/u/0/b/118425965941962039402/118425965941962039402/

Voyager en Chine

Empreinte de 1600 euros sur ma carte bancaire, comment faire?

16/08/2012 — by Cédric BEAU

D’habitude, c’est moi qui vous donne des conseils et vous raconte mes expériences de voyage en Chine et un peu partout (bientôt Hong Kong). Mais un blog étant aussi un espace d’échanges, je me permet aujourd’hui de vous demander votre avis sur un problème plutôt génant…

billet d'avion pas cher

 

Billet d’humeur ou coup de gueule, voici les faits : le mois dernier j’ai réservé un billet d’avion via le site Bravofly. Lors du paiement, la transaction a été bloquée quelques secondes par ma banque (bank of China) pour me demander la confirmation du paiement. Une fois confirmé, le paiement est passé.

Cependant, un problème technique s’est produit sur le site bravofly et le billet n’a pas pu être réservé.

Voici les message que Bravofly m’a ensuite envoyé :

Nous vous informons que l’opération d’achat que vous avez effectué n’a comporté aucun débit sur votre carte de crédit mais uniquement un bloc momentané du plafond.
Simultanément à l’annulation de votre réservation, la transaction a également été annulée.

Le montant que vous auriez dû payer a simplement été bloqué au moment de la réservation et n’a donc engendré aucun prélèvement sur votre carte de crédit.

La restitution de votre solde sera directement effectué par votre banque dans les plus brefs délais.
Pour de plus amples informations sur ce délai, nous vous invitons à contacter le Service Clients de la carte de crédit.

Le problème est que “les plus brefs délais” s’est vite transformé en semaines. Et en contactant le “Sevice Client de la carte de crédit”, on m’indique que l’entreprise BravoFly n’a pas annulé la transaction et a gardé l’empreinte active.

Un coup de fil à Bravofly plus tard (numéro surtaxé), ils m’indiquent que la transaction a bien été annulée. Ce qui n’est toujours pas le cas… un mois plus tard!

Me voila donc avec 1600 euros de bloqués sur ma carte bancaire, et avec tous les inconvénients que cela peut apporter. J’harcèle donc l’entreprise BravoFly par email, et crie au secours à mes chers et fidèles lecteurs, afin de savoir quoi faire.

Que me conseillez vous? Porter plainte? Faire appel aux associations de consommateurs? Avez vous déjà eu une expérience similaire?

Merci de vos commentaires et de vos emails! Je vous tiendrai au courant de l’avancement de l’affaire sur le blog!

Le chinoisVoyager en Chine

Intervention sur RTL : autour du Monde, la Chine, Pékin

07/08/2012 — by Cédric BEAU

Jeudi 9 août, de 14h à 16h, RTL proposera une émission spéciale sur la Chine et les jeux olympiques de Pékin de 2008, émission à ne pas manquer!

Sidonie Bonnec et Jean Sébastien Petitdemange
Sidonie Bonnec et Jean Sébastien Petitdemange

L’émission Autour du Monde présentée par Sidonie Bonnec et Jean Sébastien Petitdemange accueillera notamment Jean Galfione (champion olympique de Saut à la perche) et Stéphane Rotenberg (animateur de télévision et notamment de Pékin Express)

Un autre intervenant passionné et “habité” par la Chine devrait se joindre à l’émission, pour parler de sa vision de la Chine et raconter ses annecdotes. Je ne vous divulguerai pas son (mon) nom, et vous attends jeudi à 14h! (heure française).

L’émission est passionnante, et les animateurs donnent la pêche. Pour écouter les émissions précédentes, rendez-vous ici : http://www.rtl.fr/emission/rtl-autour-du-monde/bienvenue

Photo : RTL.fr

Voyager en Chine

Liberté : créez des espaces, libérez vos pensées…

04/05/2012 — by Cédric BEAU

Dans la continuité des préparatifs pour le prochain retour en Chine, et après avoir préparé les arrêts de forfaits téléphoniques, et la dématérialisation d’une grande partie des papiers. Il est temps d’attaquer les choses sérieuses…

meubles
Que faire de tout ces meubles?...

La clé : anticiper

La plus grosse erreur que vous pourriez faire si vous allez vous expatrier, que vous soyez en location ou propriétaire : tout reporter à la dernière minute

Au départ, je pensais mettre des meubles au dépot-vente du coin. Mais au final, quand je vois qu’ils ne reversent que 30% du prix de vente final, autant prendre le temps de mettre ceux-là sur Ebay ou Le Bon Coin!

Il en va de même pour le matériel informatique et électronique. Des racheteurs ne vous proposeront pas plus que 10 à 20% du prix auquel vous l’avez acheté.

Voici quelques conseils que je peux donc prodiguer, là où j’en suis :

Jetez un maximum de ce qui ne vaut pas le coup (ou mettez le à votre porte, vous verrez que les objets “disparaissent” tout seul)

Donnez ou revendez un maximum de ce qui ne vaut pas le coup de perdre trop de temps (je préfère offrir mes bouquins aux abonnés de ma newsletter plutôt que de les revendre au kilo sur le marché aux livres…)

– Ne vous attendez pas à revendre vos objets d’occasion au prix du neuf (conseil bête, mais parfois notre estimation personnelle est un gros frein à la vente). Vos émotions vous guident, sachez “lâcher prise” :

Le problème de l’attachement sentimental aux choses

Si je m’écoutais, je garderais tout. Je louerai un container à 5000 euros et j’enverrai tout en Chine. Je ne sais pas où je stockerai tout cela, mais c’est comme ça.

Vous vous attachez aux objets qui vous entourent, c’est la nature humaine qui fait ça.

A vous alors de vous donner quelques règles, à fixer avant de vous lancer. Dites vous par exemple :

– Si un objet est dans un sac plastique depuis 2 ans, et qu’elle le restera surement jusqu’à la fin de mes jours, alors je m’en débarrasse.

– Si un objet est bien présent autour de vous, mais qu’il ne sert jamais, alors débarrassez vous-en

– Ré-évaluez l’attachement sentimental que vous avez pour vos objets abîmes. Je prend l’exemple de ce foulard de mes années sportives : certes, il y en a des souvenirs dans un petit bout de tissu. Mais un petit bout de tissu sale et moisi qui ne servira plus jamais et qui pourrait porter préjudice à la santé du bébé, à la poubelle. Trouvez vous des excuses.

Croyez-moi, c’est un exercice très difficile que de se détacher de vos considérations matérialistes. Mais curieusement, à chaque fois que je vide une poubelle, je me sens l’esprit comme libéré…

Un bon côté de la vie des voyageurs : de la place pour réfléchir!

Photo : © geo okretic/sxchu

Voyager en Chine

Ne garder que l’essentiel (y’a du boulot)…

24/04/2012 — by Cédric BEAU

Encore dans les préparatifs pour partir cet été, et j’en profite pour revoir toute l’organisation de la maison. J’ai décidé de commencer par le bureau. Des montagnes de papiers par ci, des tas semi-organisés par là. Il est temps d’en finir. Au boulot!

Que ce soit pour ranger vos cours de chinois, ou organiser vos papiers pour le prochain voyage que vous ferrez, suivez bien les conseils :

trop de papiers sur le bureau
trop de papiers sur le bureau...

 Les papiers, à la poubelle!

Voici ma nouvelle organisation :

1. Jeter les papiers qui ne servent à rien, mais à rien du tout.

J’ai du me défaire de quelques souvenirs inutiles, de l’attestation d’assurance comme quoi je pouvais bénéficier de 1000 euros suite à un accident en l’an 2000 à un relevé de notes de l’école de musique de lorsque j’avais 7 ans, j’ai fait un tri sur cette base : si le papier est destiné à rester dans un tas de poussière jusqu’à la fin de mes jours, je le jette. Si le papier pourra être utilisé et montré en trophée à mes arrières petits enfants, je le garde.

2. Jeter les papiers qui servent pas trop.

Factures téléphone, factures mobile, facture clé 3G. A la poubelle tout ça! Si une version dématérialisée existe en ligne, j’en enregistre une copie sur mon compte Dropbox et en envoie une autre par mail sur mon compte Evernote. Le doublon n’est peut être pas utile, mais je suis paranoïaque. Jusqu’à hier, je me contentais uniquement de Dropbox et c’était largement suffisant.

Pour les papiers dont il n’existe pas de version en ligne, je vérifie dans un premier temps si je peux m’abonner à la version “e-relevé” en ligne. Banque, EDF, je souscrit à tout.

Ensuite, je scanne les factures en ma possession. Et je les archive dans Dropbox et Evernote. Scanner prend parfois du temps, prendre en photo est plus rapide et donne de très bons résultats.

Si vous n’avez pas encore de compte Dropbox : Cliquez ici et ouvrez un compte dropbox (gratuit)
Si vous n’avez pas encore de compte Evernote : Cliquez ici et découvrez Evernote (gratuit, aussi!)

3. Les papiers que je conserve

Il est difficile de citer tous les papiers pas trop importants que j’ai numérisés, ni tous ceux que j’ai jeté d’emblée, j’ai en effet déjà rempli deux poubelles (les grandes poubelles)

Par contre, ceux que je garde tiennent dans une pochette. Quels sont-ils?

Ce sont mes anciennes fiches de paye et contrats d’embauche, les avis d’imposition, les justificatifs et les contrats de banque. Tout le reste est dématérialisé.
 

Ce que j’y gagne…

Tout d’abord, les papiers que je conserve ont aussi une version numérique. Ils sont aussi passés au scanner, car la première chose que j’y gagne, c’est en sérénité.

Ayant été victime il y a peu d’un dégat des eaux, je me rend compte à quel point l’on peut perdre rapidement des papiers importants, et à quel point il est long de les obtenir à nouveau. Je gagne donc en sérénité.

Ensuite, j’y gagne énormément en place. Le rangement dégagé par les papiers m’a permis de ranger d’autres objets en attendant de les vendre, et de nettoyer par terre. C’est bête, mais l’on ne se rend pas compte de la place que prennent tous ces papiers dans une maison. Faites le test, il y en a partout!

J’y gagne énormément en temps aussi. J’ai du imprimer des fiches de paye et factures pour un courrier. Et il m’a suffit de faire une recherche dans Evernote “fiche de paye mois” pour les trouver, et en faire des copies. Bien plus rapide que d’aller chercher dans la boite rouge du bureau!

Et me voila maintenant avec deux chemisiers de papiers importants, que je pourrai archiver ou emmener avec moi en voyage, en fonction des documents!

J’y ai ajouté des versions numériques de mes papiers d’identité. Je peux désormais partir en Chine sans crainte de perdre mon passeport (mais jferrai attention quand même!)

Voyager en Chine

Comment préparer son expatriation étape par étape

17/04/2012 — by Cédric BEAU

Voici, pour cet article et les prochains, les étapes que je recommande de traiter avant d’entamer une expatriation sur le long terme (supérieure à un an), à faire avant de regarder si il y a des vols vers l’Asie disponible.

s'expatrier en chine
On y retourne...

Arrêter les forfaits téléphoniques

La plaie, c’est souvent de savoir quand s’arrête le téléphone mobile. Il existe pourtant un numéro très simple pour obtenir l’information. Peu importe votre opérateur, téléphonez au 3179 et au écoutez jusque quand vous êtes engagé.

Vous recevrez un résumé des informations par texto, vous pouvez donc raccrocher si vous n’avez pas de temps à perdre et consulter directement le SMS.

Si vous n’êtes pas engagé, envoyez un simple courrier accusé de réception pour résilier le contrat, en rappelant vos coordonnées et le numéro de la ligne.

Si vous êtes encore engagé, joignez une pièce d’identité et un bail dans le pays étranger (ici la Chine), ou un contrat de travail.

Rappelez la loi française : donnez leur dix jours pour résilier votre ligne.

Parfois les sociétés essayent de vous arnaquer malgré les courriers avec accusé de réceptions, comme SFR pour mon cas, et demandent d’autres justificatifs. Coupez la source (opposition sur prélèvement), et portez plainte. Faites vous plaisir sur les forums d’arnaques (lesarnaques.org) qui seront de bon conseil. Et ça donnera à réfléchir au service client (de SFR, notamment…)

Dématérialisez un maximum :

Vous recevez beaucoup de courrier, sans compter les pubs, une bonne partie des courriers sont des courriers importants. Les laisser à vos futurs locataires ou aux futurs locataires n’est pas forcément une bonne chose : factures, relevés de compte en banque…

La solution c’est d’opter pour les “factures électroniques” et “gestion électronique” pour tous ces services. L’inscription au relevé électronique pour la banque peut généralement être faite en ligne depuis l’espace “web” de votre banque si c’est compris dans votre convention

Si ce n’est pas le cas, allez à la banque pour retirer deux trois formulaires pour vos comptes et ceux de ceux qui vous accompagnent pour cette grande aventure qu’est l’expatriation.

Pour Edf, il est aussi possible de tout faire en ligne. Il suffit de se munir d’une facture pour avoir le numéro client, et de se créer un compte en ligne.

Le restant du courrier sera redirigé par La Poste (90 euros par an), et il est possible d’envoyer cela vers un prestataire qui scan vos courriers restants importants pour les rendre disponible par email, je vais opter pour cette option et en parlerai plus tard.

Le chinoisVoyager en Chine

Il n’y a pas d’âge pour apprendre le chinois (la preuve…)

15/04/2012 — by Cédric BEAU

Sylvain est rentré de Zhang Jia Jie (张家界), pour ma part, je prépare mon retour en Chine, je vous présenterai mes préparatifs dans les prochains articles.

Peu importe ce que je fais, cela a toujours un rapport de près ou de loin avec la Chine, et de facto, le chinois. Et j’observe quelque chose d’intéressant : des personnes qui ont le double de mon âge étudient le chinois. Pourquoi?

vieux apprendre chinois
Il a bien raison!

Tout a commencé quand j’avais 19 ans…

Première expatriation en Chine, j’allais à l’université de Fudan (Shanghai) pour la première fois. Objectif : parler le chinois en un mois, avec 100 heures de cours en intensif.

Les camarades de classe étaient fort sympathiques, et il y avait de tout. Mais ceux là m’ont marqués :

– Un jeune australien de 9 ans qui était là pour s’amuser
– Sa mère, la quarantaine, qui était là pour redécouvrir ses origines
– Des jeunes japonais(es)  qui étaient là pour préparer leur avenir, un plus pour le CV comme nos collégiens et lycéens français
–  Des pakistanais, russes et européens qui étaient là pour conquérir l’éldorado chinois, le but étant de développer un business
– …et lui

Lui, c’était un vieux de 65 ans. Et son image m’est toujours ancrée dans la tête. Sur le coup, je n’avais pas compris ce qu’il pouvait bien faire là.

Et en allant, ça continue :

Puis me lançant dans l’enseignement et la formation en parralèle de projets d’import, j’ai eu l’occasion d’en rencontrer d’autres.

Certains avec qui j’ai pu nouer de profondes relations d’amitiés (et merci pour la bouteille, si tu passes par là!),  d’autres dans des termes plus professionnels. Peu importe, ce qui m’a fait changer ma vision, c’est leur âge.

Pour moi, le chinois est une langue d’avenir. Mais avoir des apprenants à 54, 60, 65 et 87 ans m’a fait me remettre en question.

Qu’est-ce que le chinois peut apporter d’autre?

J’ai donc posé la question, et voici -en bref- ce qui en est ressorti :

  • Apprendre le chinois est passionnant, c’est une ouverture d’esprit
  • Les moyens mnémotechniques pour apprendre les caractères peuvent être utilisés pour les autres apprentissages ou lectures
  • “D’ailleurs, ma mémoire me faisait défaut, ça m’a redonné un coup de fouet”
  • C’est bien plus pratique pour découvrir de nouvelles personnes, maintenant que j’ai le temps de voyager…

Le chinois, c’est aussi ça : une passion, et un moyen de voir le monde autrement. Maintenant que j’ai eu ces petits témoignages, je me rends compte qu’à mon âge c’est aussi le cas. Les voyages en Chine et l’apprentissage du chinois m’ont littéralement changé, et effectivement, même pour moi, ça a fait du bien à la mémoire!

Comme quoi, y’a pas d’âge pour se lancer!

La seule chose importante, c’est de se lancer sans attendre!

Et vous, pourquoi apprenez vous le chinois?

Culture chinoiseVoyager en Chine

Macao, l’enfer du jeu? Non! Un bon investissement…

09/04/2012 — by Cédric BEAU

Aller au casino est une passion pour les nouveaux riches chinois, mais pas que. Je vous propose de découvrir les bons côtés des paris et autres tournois de Poker dans l’ancienne concession portugaise

poker macao
Ils n'ont pourtant pas l'air très riches...

Macao, un monde à part

Macao (澳门) n’est qu’à 10 minutes de Hong Kong en hélicoptère, mais la différence que l’on peut ressentir avec le continent est aussi forte que lorsque l’on passe la frontière monégasque pour nous autres.

Tout doit être au dessus de tout, au top. Meilleurs casinos, meilleur salle de poker, meilleures représentations artistiques… Seuls les plus professionnels d’entre nous pourront se faire une place à Macao (ou les plus riches…)

Je parle du Poker parce que c’est un jeu que j’aime particulièrement (mais pas autant que le Mah-jong 麻将), mais aussi parce c’est à Macao qu’ont lieu une grande partie des plus grands tournois de Poker, comme le tournois de poker de PokerStars.

Pourquoi Macao est un paradis

Je ne vais pas aller plus loin dans tout ce qui est architecture et démesure, mais plutôt aborder un aspect social important.

Car si il est certain qu’à Macao, on va s’amuser, gagner ou perdre beaucoup d’argent. Ce n’est au final pas l’essentiel.

L’essentiel, c’est d’être allé à Macao.

L’argent gagné est un plus, mais l’argent perdu n’est pas forcément un moins. En effet, à Macao vous allez faire des rencontres. Et je vous laisse deviner si ces rencontres seront intéressantes à ajouter à votre liste de contacts : ce sont les personnes parmi les plus importantes d’Asie et du Monde qui sont autour de vous!

Rien que cela vaut l’investissement, pour peu que l’on sache y faire en “marketing” relationnel (je parlais il y a peu de l’importance du cercle relationnel, c’est pas pour rien !)

Et le deuxième retour sur investissement, c’est le fait de pouvoir dire -une fois rentré à la maison- que vous êtes allé au casino à Macao. C’est comme de dire que l’on a passé les vacances sur la côte d’Azur, en faisant un saut par les casinos de Macao : les gens ne vous regardent pas de la même manière, et un certain intérêt se crée alors pour votre personne…

Car ce que vous avez fait comme investissement, il est le même que si vous portez un sac Louis Vuitton ou que vous avez dans la poche un portefeuille Mont Blanc : vous avez acheté du code social (pour les français), de la face (pour les chinois)…

Alors je vous donne rendez-vous à la célèbre salle du Grand Lisboa, on se fait un poker?

Voyager en Chine

Comment trouver un logement sur Shanghai [mise à jour]

02/02/2012 — by Cédric BEAU

Sylvain continue son parcours, plus que 7 jours avant le grand départ en Chine. Il nous raconte dans son article trouver un logement à Shanghai comment il a -rapidement- choisi entre les différentes possibilités qui s’offraient à lui pour loger dans la capitale économique chinoise.

logement shanghaiEt il est vrai qu’il n’y a pas photo, les chambres d’étudiants font généralement 12m² et ne sont pas équipées de cuisines (elles sont communes). Le seul confort étant la clim, l’internet. Et le principal inconvénient est le prix! Plus cher que de louer un 60m², et plus cher que la collocation dans un 150m² avec deux personnes…

Le choix est vite fait! Et le hasard a voulu pour Sylvain que ce soit la collocation. Je lui avait recommandé BonjourChine (le forum), et il a découvert tout seul Smart Shanghai, que je recommande aussi mais que j’avais oublié depuis le temps. Cependant, le prix qu’il paye pour la collocation s’élève à 300/350euros et me semble excessif, mais charges comprises, c’est peut être raisonnable, avec l’inflation de ces dernières années.

Découvrez la suite de son aventure sur Sylvain en Chine!