main

Nourriture chinoiseold

Lait de soja instantané

31/10/2009 — by Cédric BEAU

Lait de sojaVoila encore un article sur nos emplettes du supermarché chinois de Bruxelles : JinYuan, pour vous présenter le lait de soja instantané !
Même si un paquet ne contient qu’une douzaine de sachets, nous ne pouvions pas passer à côté. Et puis j’admet que le prix au litre reste relativement intéressant plutôt que d’acheter du lait de soja sans goût de nos supermarchés français (ou si, avec du goût, mais un goût qui n’est en rien proche du goût original que l’on obtient en broyant soi-même ses graines 🙂 )

La préparation est assez facile :

– Faire bouillir de l’eau
– Ouvrir le petit sachet (dosettes individuelles suffisantes pour un grand verre ou un bol)
– Mettre la poudre dans votre verre/bol et verser l’eau chaude
– Buvez ! (sans vous brûler)

Boisson sojaIl est aussi possible de laisser refroidir, voir même de mettre au frigo. Je préfère d’ailleurs le boire froid, bien qu’en hiver, un bon lait de soja chaud il n’y a que cela de vrai.

Pour tous les bienfaits du soja et de son lait, je pense qu’il n’est pas utile de les rappeler 🙂

Allez, à la votre !

En arrière plan sur la photo : des graines de tournesol chinoises (grillées, salées, et celles ci ont même la particularité d’être aromatisées aux “cinq épices”)

A bientôt pour un nouvel article, et il va y en avoir avec tout ce que l’on à achetté héhéhé. Cuisine chinoise, en-cas et autres recettes à la saveur asiatique… Hmmm

Nourriture chinoiseold

Recette chinoise : soupe d’épinards

25/10/2009 — by Cédric BEAU

Une recette simple, alors que le temps se rafraichit :

soupe chinoise– Prenez des épinards surgelés en branches
– Saisissez les brièvement dans un tout petit peu d’huile dans une casserole
– Ajouter de l’eau et laissez frémir quelques minutes pour que le bouillon prenne bien le goût des épinards
– Ajouter une pincée de sel

Et servez chaud 🙂

Vous allez redécouvrir les épinards, mais aussi découvrir un des nombreux plats qui se vend dans les rues de Chine depuis des dizaines de dizaines d’années !

Pour aller plus loin : ajoutez du boeuf, un peu de piment, faites le à la mode de chez vous ! Je conseille aussi les boulettes de poisson.

Prêt en 4 minutes chrono ! Bon appétit !

Nourriture chinoiseold

Quel magasin asiatique pour les nordistes et les belges ?

24/10/2009 — by Cédric BEAU

Supermarché asiatique à BruxellesRentré en France depuis plus de 6 mois, et toujours pas trouvé de supermarché asiatique digne de ce nom dans la région lilloise. Il y a bien des Paristore, mais on les trouve pincipalement à Paris, Strasbourg, Toulouse… Autant dire, c’est pas la porte à côté!

Un collègue (chinois) m’a donc conseillé d’aller voir du côté de Bruxelles : “Tu y trouvera tout ce que tu veux, crois moi” qu’il m’a dit.

Fort de mon adresse rédigée à la va-vite sur un Post-it, nous voila en route pour la Chine Belgique! Direction :
2/4, rue de la vierge noire à Bruxelles
Kam Yuen : 金源, restaurant à la base Thaïlandais, chez lequel on trouve tout : indien, vietnamien, chinois…

Avantage : un peu plus d’une heure de route à tout casser (comprenant la pluie, le brouillard, et les bouchons) contre 2h30 pour aller au plus proche Paristore à Paris. Et effectivement, nous y avons trouvé tout ce que nous souhaitions et vous en découvrirez bientôt dans les prochains posts!

Autre bon point : les restaurants et autres petit supermarchés asiatiques complémentaires qui vous permettront d’acheter le stock qu’il n’y avait plus 金源, je vous recommande notamment 好又多 tenu par des Shanghaiens fort sympatiques, chez lesquels j’ai pu faire le plein de ma boisson favorite : le wanglaoji ! Et pour les restaurants, je vous en parle dès demain pour celui que nous avons testé !

Nourriture chinoiseold

Cuisine : comment sauter un légume comme des chinois ?

20/10/2009 — by Cédric BEAU

Eh oui, ici vous retrouvez des recettes comme les font les vrais chinois en Chine, et pas des recettes de plats à la mord moi le nœud ou il faut acheter 15 ingrédients 🙂 Pour un légume courant (haricots verts, salade, légumes verts) :

légume sauté cuisine chinoise
– Mettez un peu d’huile dans le fond de votre wok/poele
– L’huile une fois chaude, ajoutez les légumes préalablement lavés
– Laissez les légumes cuire
– Ajoutez une ou deux pincée de sel
– Ajoutez un peu d’ail en grains
(si vous avez de l’ail frais, ajoutez le en même temps que les légumes, voir un peu avant)

Servez avec d’autres plats que vous auriez préparé, ou avec du riz blanc, et bon apétit.

Avantages : facile, rapide, et en plus c’est bon pour la santé (surtout si vous n’avez pas mis trop d’huile ni de sel 😉 )

Conseil si vous cuisez du chou chinois : ajouter un peu de vinaigre lors de la cuisine.

Nourriture chinoiseold

Avis de recherche : laitue chinoise

19/10/2009 — by Cédric BEAU

Bonjour,

Je suis actuellement à la recherche d’une sorte de laitue que j’avais l’habitude de manger en Chine, son nom chinois : 莴苣 (woju), la traduction la plus proche que j’ai pu trouver : laitue. Sauf que ce légume dont on mange la racine ne ressemble en pas grand chose à une laitue. Voyez plus tôt

Wanted $2 :
Laitue chinoise

Et épluché, ça donne ça :
Laitue chinoise

A ne pas confondre avec le chou chinois, attention 🙂
Alors si vous en avez vu en vente en France, merci d’avance ! Ou si vous avez un nom français plus exact aussi huhu…

Nourriture chinoiseold

Terre de Chine

18/12/2008 — by Cédric BEAU

terre de chineUn site que je vous recommande pour ses fiches sur le thé, sa clareté. Malheureusement leur boutique n’est pas bien remplie, mais les conseils sont prodigués à foison : Terre de Chine (lien vers les fiches sur le thé)

Terre de Chine est une société française qui a été crée en 1997. Nos origines chinoises facilitent les relations entre nos deux cultures et c’est ainsi qu’à chaque voyage nous apprenons davantage non seulement sur notre propre culture mais aussi sur les changements rapides du pays. Nos familles demeurant à Shanghai elles nous assurent, pendant notre absence, du bon déroulement des fabrications et de la logistique.
Dans nos désirs de mieux faire connaître les valeurs traditionnelles chinoises notamment dans l’artisanat et le thé, nous essayons de présenter ces savoir-faire adaptés à notre sensibilité et nos goûts.

Ca me donne envie d’aller me préparer un peu de Gongfu Cha (功夫茶), je vais aller me faire infuser quelques tasses de 铁观音 (Tie guan yin, une sorte de Wu long 乌龙茶) de première qualité offert par la fille d’un producteur sur la région de Xiamen.

Au début, en arrivant en Chine, je ne comprenais pas grand chose au thé, maintenant j’ai habitué ma bouche, et je peux même le dire en chinois : 我懂茶 (Ca se dit tel quel : je comprends le thé).

Venez donc prendre le thé à la maison, je vous initierai 😉

Insolite en Chine !Nourriture chinoiseold

Le chien en Chine

17/12/2008 — by Cédric BEAU

chien en chineOui, on mange toujours du chien en Chine, bah il faut pas le cacher, ou je ne vais pas défendre telle ou telle position. En effet, là n’est pas le but du sujet. Je vous parle du chien en Chine, pas du chien dans les assiettes des chinois, ni du chien laqué ou encore moins du chien avec du persil dans les oreilles.

Non, ici je parle du chien en Chine comme du chien des chinois, le gentil toutou comme on le voit chez nous, fidèle ami de l’homme. Cassons les idées reçues (j’adore casser les idées reçues) a savoir : “les chinois, oui ils ont des chiens de compagnie, mais que des petits style pékinois. Les gros, ils les mangent”.

Revenons donc à nos poumons moutons. Ma famille confirmera, les chinois ont des chiens. Un de ceux ci qu’ils ont eu l’occasion d’appercevoir ressemble à celui de la photo de droite. Cependant, il est plus jeune et n’a pas cette tête d’ahuri. Il doit peser dans les 70kg a l’heure actuelle, et c’est une sacré bestiole.

Le grand chien préféré des chinois, c’est lui :

chien en chine japon

C’est un grand chien japonais dont j’ai oublié le nom, mais qui en français s’appelle communément “grand chien japonais”.

Ils aiment aussi :

en chine chien

Mes préférés, les whisky groenlandais !

Mais oui, les chinois mangent encore du chien. Cependant, de moins en moins.
Le toutou, à Shanghai, c’est fashion !

Terminons donc sur un “le saviez vous” (j’aime bien les “le saviez vous”) :

Le saviez vous ?
Pour les excès en nourriture en Chine, qui la rendent si célèbre pour ça, il n’existe que deux villes : Canton et Hong-Kong. Partout ailleurs, vous aurez des difficultés à commander du serpent ou de la cervelle de singe. Pire encore, on vous regardera parfois d’un air dégoûté si vous demandez où pouvoir en manger !

Vous voulez en savoir plus sur les coutumes chinoises et sur ce qu’est vraiment la Chine? Inscrivez vous à la newsletter :

Nourriture chinoiseold

Mangeons tous du sésame gluant !

16/12/2008 — by Cédric BEAU

zhi ma hu 芝麻糊 : un mot à maîtriser (pinyin : zhi ma hu)!

C’est ce que ma femme m’a conseillé d’acheter ce week end. En fait, cela fait presque 6 mois qu’à chaque fois que l’on passe devant le rayon qu’elle me demande “tu veux goûter ça?”. Et à chaque fois je regarde la photo (qui ressemble fort à celle de droite) : une impression… comment dire… noire et gluante. Ca résume assez bien.

Et cette fois ci, elle (ma femme) a décidé de prendre le taureau par les cornes (je suis un taureau, sisi.. ou pas) et a formulé ça autrement “on achète ça, tu vas aimer”. Ca sonne bien, alors je l’ai laissé choisir un paquet

weiwei Le pire c’est que cette chose gluante (à base de Sésame) y’en a tout un paquet de marques. Grands formats, noirs, de Guilin ou d’ailleurs,… Elle recherchait une marque taiwannaise qu’elle avait eu l’occasion de déguster en France. Malheureusement pas disponible dans notre cher Wallmart du Nord de Shanghai (WujiaoChang)

Ne trouvant pas, elle a choisi la marque Weiwei (ca se prononce pareil que la chanteuse Weiwei -a gauche-, mais un caractère change)

Eh bien vous savez quoi, ca ressemble au goût de l’intérieur des TangYuan 汤圆 appelés aussi YuanXiao 元宵. Du sésame, du sucre (un peu trop pour cette marque, peut être), et vous voila avec un coupe faim de premier choix !

Et le coupe faim, c’est vraiment ce qui me manquais. Moi qui a toujours faim même une heure après avoir mangé comme un goinfre et à n’en plus pouvoir.

Par contre, ce que je n’ai pas saisis, c’est pourquoi est-ce que ce n’était pas noir du tout… Un nouveau mystère à élucider!

sésame gluant 

Bon appétit !

Nourriture chinoiseold

Restaurant chinois

12/12/2008 — by Cédric BEAU

Vous connaissez un restaurant chinois qui mérite d’être connu ? Postez le en commentaire !

Voici une petite sélection de restaurants chinois :

restaurant chinoisA Lille :
Restaurant Chinois
32, Rue Lille, 59250 Halluin‎ – 03 20 94 29 60‎

A Grenoble :
Restaurant Chinois – Le jardin d’Asie
17, rue Docteur Mazet, 38000 Grenoble‎ – 04 76 46 19 66‎

A Paris :
Restaurant le ZenGarden
15, rue marbeuf, 75008 paris‎ – 01 53 23 82 82‎

A Nice :
Restaurant asiatique – La libellule rouge
24, rue François Guisol, 06300 Nice‎ – 04 92 04 02 99‎

A Valence :
Restaurant la Chine
81, Avenue Victor Hugo, 26000 Valence‎ – 04 75 44 41 19‎

Nourriture chinoiseold

Chou Chinois, what else

12/12/2008 — by Cédric BEAU

chou chinois Encore du chou chinois pour moi aujourd’hui. Début du week end, lecture de blogs dont “Manger du chou chinois, décidément dans mes favoris. Et quelles nouvelles sur le Chou chinois? J’ai encore eu la chance d’y lire un article très intéressant.

Là encore, pas question de recettes sur le chou chinois ni d’articles sur ses vertus. Il est plutôt question de pain, pizza et boulangerie. Au moins, ça se rapporte à la nourriture (ceux qui me connaissent sont au courant de mon attrait pour tout ce qui se mange…)

Mais aujourd’hui, c’est aussi le chou chinois dans la cuisine ! Presque comme toutes les semaines, nous sommes allé au marché acheter un chou chinois !

Notre chou chinois ressemblait à celui sur la photo de droite, et je me suis donc posé la question, pourquoi est-ce qu’il n’avait pas les feuilles vertes tout comme notre chou chinois de la fois dernière :

chou-chinois

Encore une de mes questions existentielles me dira t’on, mais je trouve que le chou chinois à feuilles jaunes est plus sucré que le chou chinois à feuilles vertes. Cuit à la vapeur ou simplement dans de l’eau bouillie et c’est un régal. Il parait que c’est aussi formidable pour la santé.

Même l’eau dans laquelle il a bouilli quelques dizaines de minutes en devient délicieuse !

Mon conseil : faire bouillir votre chou chinois (en ayant lavé et coupé en 4 une petite dizaine de feuilles -a voir en fonction de leur taille-) environ 15 minutes. Préparer un piment en sauce : piment grillé et passé au mixeur, auquel on ajoute un peu de sauce de soja, ciboulette, et deux ou trois autres choses au choix (cacahuètes, un poil de vinaigre)

Ces deux composants prêts (20 min maximum), vous pouvez manger ! Tremper le chou dans le piment en sauce, et dégustez!

Attention à ne pas mettre de piment dans le “bouillon” du chou, que vous savourez en fin de repas. Un régal. Accompagnez cela d’un légume sauté et de quelques boulettes de viande et vous avez un repas léger qui conviendra aussi bien aux “je veux faire attention à ma ligne” qu’aux “j’aime la bonne cuisine”.

Et vous, vous l’aimez comment le chou chinois ?