main

Culture chinoise [n]Nourriture chinoiseold

YueBing : Gâteau de Lune

28/09/2010 — by Cédric BEAU

C’était il y a six jours, la fête de la mi-automne (中秋节). Elle est célébrée tous les 15 août du calendrier lunaire chinois, et cette année ça tombait le 22 septembre.

YuebingA vrai dire, je n’ai jamais vraiment compris ce qu’il se passait, ni les tenants et les aboutissants de cette fête, mais que je sois en Chine avec des amis, ou en France avec des fournisseurs chinois, si il y a quelque chose qu’il se passe à coup sûr, c’est que l’on s’offre des gâteaux de lune !

Ces gâteaux de Lune (Yue Bing 月饼) sont une pâtisserie typiquement chinoise. La première fois que j’en ai mangé, j’ai fait le rapprochement avec une galette frangipane, c’est ce qui selon moi s’en rapproche le plus en France.

Bon, bien sur, parfois l’on peut avoir des surprises quand au fourrage de ces gâteaux. Le plus fréquemment, c’est du jaune d’œuf, sucré, délicieux. Mais les goûts peuvent différer : des fruits à la viande, en passant par les fameux haricots rouges en purée (j’adore ceux là :P)

En ces temps de fête, les gâteaux de lune se vendent comme des petits pains (hihi), en Chine comme dans les supermarchés asiatiques à l’occident, alors n’oubliez pas d’offrir les votres !

Nourriture chinoiseold

Orangina en Chine

12/09/2010 — by Cédric BEAU

Suite à mon précédent article sur Schweppes (et d’autres boissons), Olivier de Marketing Chine me demande comment dire “Orangina” en Chinois, et si cela se trouve en Chine.

Coïncidence, il y a beaucoup à dire sur cette délicieuse boisson aux origines franco-algériennes. En effet, le groupe (Orangina-Schweppes) a été racheté par le Japonais Suntory juste en fin de l’année dernière (dernier trimestre 2009) !

orangina Suntory, un nom qui ne doit pas vous être inconnu, notamment pour la bière qu’ils produisent et que l’on retrouve souvent, à prix très accessible, dans tous les commerces. Cette bière est d’ailleurs bien plus goûtue que la “Qing Dao” 青岛.

Orangina, si je ne m’abuse, est une boisson qui n’est pas présente en Chine continentale. Cependant, les pays sinisants alentours (Singapour, Malaisie, Vietnam…) l’ont vue apparaître sur le marché dans les années 1986 à 1993. Il en va de même pour Hong Kong alors que la ville était encore annexée à l’empire britannique.

La fameuse boisson à la pulpe qui reste en bas possède donc aussi son nom en Chinois, que nous allons analyser : 法奇那

Le 法 (fa3) ne sera pas inconnu pour tous les sinophiles, étant donné qu’il fait parti des premiers caractères appris en Chinois dans le terme 法国, qui fait donc référence au “pays de la loi”, la France. Ce choix n’est pas innocent, il rappelle l’origine du produit et surtout son histoire.

Le 奇 (qi2) rappelle 奇迹, qui signifie miraculeux, merveilleux. Le choix peu modeste aurait pu, je pense, être remplacé par 汽 de 汽水 qui aurait fait référence au fait que la boisson est une boisson gazeuse.

Et enfin, le 那 (na4) est très mal choisi, étant donné qu’il n’est que purement phonétique. Mais il est vrai qu’avec le pinyin “na” ou “la” il est dur de trouver un caractère intéressant…

En photo, le packaging Orangina à Taiwan

Nourriture chinoiseold

Les chinois mangent des bébés…

30/06/2010 — by Cédric BEAU

Les Chinois mangent des bébésVéridique, j’ai premièrement vu ça dans un film à suspens chinois ( ‘Dumpling’, avec Mirian Yeung et Tony Leung, un film très ennuyant sur la forme, mais le fond est bien là) qui m’a ensuite amené à creuser la question, bon bien sûr il ne faut pas faire une généralité, en disant “tous les chinois mangent des bébés” ou “tous les chinois mangent des chiens” (en référence à un précédent article), mais c’est un fait avéré, quelques chinois mangent des bébés.

Nuançons tout de suite, il ne s’agit pas de bébés de l’âge d’un nourrisson (ni plus), mais de foetus, le plus souvent de foetus avorté. Ils sont soit très chers (donc ce ne sont que des riches, ou des proches de médecins / gynécologues qui peuvent s’en fournir), soit donnés gratuitement par les hôpitaux (il faut avoir des bonnes relations), et sont utilisés en cure (donc mangés à intervalles réguliers)

Quels bénéfices à manger un foetus ? Pour les chinois, ce serait l’élixir de jouvence, et de beauté, par excellence. Manger un bébé serait très riche en un peu tout, un peu comme quand on voit les animaux manger le placenta autour de leur petits pour reprendre des forces à une vitesse considérable (le trafic de placenta humain existe aussi en Chine)

C’est dans le Sud Est de la Chine (Shenzhen, Canton, Hong Kong, Macao) que ce trafic est le plus important. Certains hopitaux vendent les foetus avortés, d’autres vont même jusqu’à les donner.

Ce n’est pas un fake, ce n’est pas un mythe urbain, mais c’est cependant (et heureusement), de moins en moins vrai.

L’authenticité de la photo n’a pas été prouvée, si ça peut en rassurer quelques-uns.

Vous avez aimé cet article? Vous voulez d’autres anecdotes et histoires croustillantes? Abonnez vous à la newsletter :

Nourriture chinoiseold

Chinois (cuisine) : Passoire ? Gâteau ?

29/06/2010 — by Cédric BEAU

Un chinois dans la cuisine

Le saviez vous, j’ai appris ça aujourd’hui. Cette passoire, ustensile de cuisine très courant, s’appelle un chinois (photo wikipédia) :

Chinois cuisine passoire

Ca fait toujours bizarre quand on demande à sa femme chinoise “tu peux me passer le chinois” ? (surtout avec le bébé à la maison !!)

J’avais déjà eu cette sensation étrange en mangeant ceci :

Chinois cuisine

Oui, vous avez deviné (et peut être déjà vu dans n’importe quel supermarché, voir dégusté), cette pâtisserie aussi, est un chinois… Ca fait un paquet de chinois dans ma cuisine tout ça ! Soit dit en passant, si quelqu’un à une bonne recette pour faire un chinois (la pâtisserie), n’hésitez pas !

Blog ChineNourriture chinoiseold

Fête des bateaux dragons : mangez des Zong Zi

17/06/2010 — by Cédric BEAU

Zong ZiAlors je m’étais résigné à ne pas faire d’article sur la fête des bateaux dragons (Duan Wu Jie / 端午节), parce que j’en avait déjà fait un par le passé, mais là c’est la cerise qui fait déborder le gâteau, parce que ce que les gens y disent partout sur les blogs qu’il faut manger des Zong Zi, et moi j’en ai même pas mangé !

Bon et y’a aussi les gens qui en parlent mais qui savent pas l’écrire (pas même en pinyin), donc bref cours de chinois sur le Blog Chine, comme d’habitude : Zong Zi / 粽子 😛

Un Zong Zi, c’est une espèce de gâteau gluant à base de riz très populaire en Chine, enveloppé dans une feuille de (au choix) bananier, bambou ou roseau, le tout maintenu adroitement par une ficelle (genre ficelle à rôti)

On a des Zong Zi de tous les goûts : salés (viande, jaune d’œuf, crevette et j’en passe) comme sucrés (haricots rouges la plupart du temps)

Pour le côté “Histoire”, Wikipédia à dit :

Une légende historique relate son origine. Avant l’empire, au royaume de Chu vivait un ministre-poète nommé Qu Yuan, dont il reste Tristesse de la séparation. Dépité par ses mésaventures politiques, il se serait suicidé en se jetant dans une rivière. Pour repêcher son cadavre intact, les riverains auraient eu l’idée de jeter dans l’eau de la nourriture pour les poissons sous forme de riz emballé dans des feuilles de bambou. Ce furent les premiers zongzis. La fête des bateaux dragons, fin mai ou début juin, est censée commémorer l’événement. De nos jours encore, on consomme des zongzis à l’occasion de cette fête. Récemment, des variétés contenant des farces à base d’ingrédients onéreux du fait de leur rareté ou de leur vertus médicamenteuses ont fait leur apparition ; ils sont offerts en cadeau.

Voila, vous savez tout sur ce que je n’ai pas mangé hier.. :'( . Je pense que je vais en préparer moi même, comme ça :

祝大家端午节快乐 !

Nourriture chinoiseold

La découverte du thé en Chine

03/05/2010 — by Cédric BEAU

ThéUn texte intéressant que je tire d’un blog que je visite de temps en temps (presque rarement d’ailleurs), mais qui vaut la lecture. En plus, l’illustration est de ma petite banane, alors c’est d’autant plus intéressant !

Un jour, après avoir absorbé du poison, il s’installa sous un arbre pour se reposer, une tasse d’eau chaude à la main. C’est alors que la brise y déposa une feuille de thé…

A lire ici : Une feuille de thé tomba du ciel

C’est court, mais intéressant à creuser !

Nourriture chinoiseold

La cuisine chinoise plus saine, plus vitaminée ?

19/01/2010 — by Cédric BEAU

WokJe vois souvent des reportages sur la cuisine chinoise, dans laquelle ils disent : les chinois cuisinent au Wok, sans huile, et des légumes coupés en petits morceaux, et ça, c’est très sain, et c’est bien, achetez un Wok Téfal ou en promo à Ikéa (nan y’a pas de pub dans les reportages informatifs, c’est pas du marketing…)

Et aux journalistes, je voulais dire :

– La chine, ça fait plus de 17 fois la France. Parler d’une cuisine chinoise est très réducteur
– Et donc, que la majorité des chinois cuisinant au Wok (sauf peut être dans les restaurants chinois en France pour convenir à nos palais délicats) rajoutent :

– de l’huile (même dans une poêle en téflon, pour le gout)
– de l’ail (ça pue, mais ça aide à digérer)
– du glutamate (avec tous les effets néfastes que ça peut avoir sur le système nerveux)

Alors c’est bien gentil, mais si nous on dit que la cuisine chinoise c’est bien, et si le marketing chinois dit que la cuisine française, c’est mieux, on est pas sortis de la berge 🙂

A tous les sinophiles souhaitant discuter (vraiment) de la cuisine chinoise, moi j’aime :

– Le canard au poivre du Sichuan de Guiyang 麻麻的呵呵
– La fondue de Chongqing 重庆火锅
– Sichuan 回过肉
– Sichuan 红烧肉
– Le 麻辣豆腐 (mapo tofu / mala doufu) là aussi, du Sichuan ou de Guizhou pour le choix des piments

Nourriture chinoiseold

Les chinois boivent l’eau chaude : médecine traditionnelle !

11/01/2010 — by Cédric BEAU

Eau bouillie en ChineSi vous vous êtes déjà rendus en Chine, vous vous êtes rendu compte que le thé dans l’eau chaude est monnaie courante. Si vous demandez de l’eau au restaurant, elle vous est servie chaude (même sans thé). Pourquoi cela ?


Les occidentaux simplifiant toujours au maximum, ils vous diront : c’est normal, la Chine, c’est sale, c’est pas propre, réchauffer l’eau permet d’éliminer les bactéries et autres saletés. C’est tout simplement une mesure d’hygiène, surtout dans un pays ou l’eau potable n’est pas toujours disponible.

Mais voila t’il pas qu’un jour on réchauffe l’eau de source, par habitude tout simplement ?

Non, c’est un fait lié à la médecine traditionnelle. En effet, la température du corps ne doit pas être déréglée selon la MTC. Ceci explique cela, et d’ailleurs, l’alcool est parfois aussi réchauffé, c’est aussi du à cette raison (et puis ça enivre plus 🙂 )

Culture chinoise [n]Nourriture chinoiseold

Solstice d’hiver : c’est l’heure de manger du mouton en Chine

21/12/2009 — by Cédric BEAU

Aujourd’hui, 21 décembre, c’est le début de l’hiver en Chine. Je pense qu’il est bon de profiter de la neige qui tombe à foison pour se réchauffer en mangeant … du mouton !

Le solstice d’hiver est en effet une fete traditionnelle en Chine : dong zhi (冬至). En plus du mouton, il ne faudra pas oublier de préparer en plus un bol de Tangyuan 汤圆 dans un peu d’alcool de riz, pour nous autres du Sud de la Chine.

Si vous etes plus du Nord, vous aurez immanquablement des raviolis, mais c’est pas si mal non plus.

Bonne fête à tous !

(et bon appétit, surtout)

Nourriture chinoiseold

Les chinois mangent des graines

13/11/2009 — by Cédric BEAU

Graines de tournesol chinoisesJe me souviens, quand j’étais petit, j’achetais quelques fois pour une poignée de centimes ces sachets de graines de tournesol hypersalées haribo (ou autres marques, je ne sais plus depuis le temps) au tabac du coin.

Après des années sans ces petites graines, qui se vendent peut être encore d’ailleurs, me voilà en Chine. Et quelle ne fut pas ma surprise la première fois que je vit un sachet comme celui ci-contre

Eh oui, il s’agit bien de graines de tournesol grillées. Les chinois aiment en effet manger des graines, que ce soit des graines de tournesol, des pignons de pain, des noix, noisettes, ou autres noix (de cajou, ça c’est super bon)

Vous en prendrez bien un peu ?

Ca se grignote sans fin le soir devant la télé, pendant une partie de mahjong, ou pour faire passer le temps le soir du nouvel an chinois (là on en prévoit par kilos, véridique).

Pour ce qui est des graines de tournesol, elles sont légèrement salées, ce qui les rendent délicieuses face à celles que l’on trouve en France. Par ailleurs, il en existe parfumées, aux cinq épices par exemple. Quand grignoter devient une dégustation, on ne peut rien demander de mieux 🙂