main

Le chinoisold

Le temps avance, les motivations évoluent…

10/10/2012 — by Cédric BEAU

Cet article écrit par Angélique L. participe au concours “Gagnez un service à thé chinois simplement en écrivant“, pour participer vous aussi, regardez ici les modalités, avant le 15 octobre 2012!

En lisant le thème « Pourquoi je pense qu’il est utile d’apprendre le chinois ? » je pense que chacun à ses propres motivations. J’en ai bien sur une mais depuis presque deux ans une seconde motivation à vue le jour.

Tout a commencé à vers mes 7 ans où mes parents m’ont fait regarder des vieux films de Jackie Chan avec à la fin le générique en caractères, à cet âge-là on ne peut que se dire « ohh mais c’est beau comme dessins ». Quelques années ont passées toujours devant des films mais en découvrant bien d’autre chose. Et un jour, il y a eu un film, en fait une révélation : l’histoire du pays, les traditions, et la découverte de la musique made in China … tout est parti d’une recherche de chanson de générique de film. A cette époque j’ai voulu apprendre le chinois pour découvrir une nouvelle langue, une nouvelle culture mais surtout la langue du pays qui m’attirais, aussi je me suis dit que l’apprentissage du chinois serait un plus pour moi, me destinant à travailler dans le tourisme et souhaitant fortement voyager vers ce magnifique pays.

Les années ont passées, j’ai aujourd’hui 21ans, j’ai fait un BTS tourisme et poursuit mes études en Licence professionnelle en Tourisme avec toujours une forte motivation pour l’apprendre de la langue chinoise pour accueillir et servir au mieux « mes petits touristes».

Mais ce qui a changé mon approche face à l’apprentissage du chinois et la rencontre d’un homme, cela me fait parler de mon envie d’apprendre la langue chinoise avec mon cœur, mes sentiments en plus de l’aspect professionnel. Depuis presque un an nous nous sommes mariés en France mais à la franco-chinoise… mes nouveaux parents en Chine ne parlent que le chinois (pas un seul petit mot de français ni d’anglais). Maintenant ma motivation supplémentaire et de pouvoir partager des moments avec mes parents en Chine (je ne dis pas beaux-parents puisque je les appelle 爸爸 et 妈妈) mais aussi partager des moments avec mon mari être proche de sa culture et surtout dans quelques années pouvoir apprendre à nos enfants à parler nos deux langues et au final pouvoir habiter en Chine tout en parlant chinois et ne pas être une simple étrangère se débrouillant avec l’anglais.

Mon histoire et celle d’une petite fille découvrant un nouveaux pays, se passionnant pour la Chine. Devenue grande, cette passion à changer ma vie, m’a fait rencontrer celui qui depuis bientôt un an est mon mari. Ainsi je finirais en signant de mon petit nom chinois trouvé par ma moitié, tout en disant 李炜 我爱你 et en le remerciant lui, sa famille, nos amis chinois pour tout ce qu’ils m’apprennent et ce qu’ils m’apportent, me rappelant chaque jour mes motivations et m’aidant à surpasser les difficultés de l’apprentissage.

李安琪

Tourisme en Chine

Pour voter pour cet article, cliquez sur “j’aime” dans Facebook, Retweetez le, ajoutez un “+1” sur Google plus ou laissez un commentaire!

Cinéma chinoisLe chinoisold

Qui a eu un jour cette idée de dire « ououh ! c’est du chinois pour moi » ?

08/10/2012 — by Cédric BEAU

Cet article écrit par Claude-Marie P. participe au concours “Gagnez un service à thé chinois simplement en écrivant“, pour participer vous aussi, regardez ici les modalités, avant le 15 octobre 2012!

Pour me détendre d’un travail plutôt difficile et tendu, j’ai éprouvé, il y a quelques années, le besoin de m’évader vers les cultures asiatiques, leur histoire, leur pensée bien différente de notre cartésianisme, leur esthétique et l’étude des idéogrammes, un vrai moment de méditation en pleine conscience.

Un jour, je tombe sur 地中海

Terre, milieu, mer… mais oui ! Bien sûr, les latins l’avaient déjà nommée : Méditerranée.
C’est logique, non ? Et je n’avais jamais bien réalisé cette relation, je vous l’avoue…

Alors maintenant, je suis à la retraite, j’ai vraiment envie de découvrir le monde différemment, d’écrire et lire les caractères chinois pour y trouver encore de telles surprises !

J’apprécie le cinéma chinois et la sensibilité artistique des grands réalisateurs, Wong Kar-wai, Zhang Yimou, Chen Kaige et d’autres bien sûr. Regarder les films en V.O est un vrai bonheur, les comprendre de mieux en mieux sera un magnifique défi.

Et pour aller en Chine, à Taiwan, là bas très loin !…ou même au Japon, il est tellement plus rassurant de ne pas être analphabète et de savoir au moins utiliser un dictionnaire.

Quelles que soient vos motivations, bonne chance à tous !

Mediterranee

Pour voter pour cet article, cliquez sur “j’aime” dans Facebook, Retweetez le, ajoutez un “+1” sur Google plus ou laissez un commentaire!

Le chinoisold

Apprendre le chinois… Pourquoi ?

05/10/2012 — by Cédric BEAU

Cet article écrit par Aurélie G. participe au concours “Gagnez un service à thé chinois simplement en écrivant“, pour participer vous aussi, regardez ici les modalités, avant le 15 octobre 2012!

Il peut y avoir de nombreuses raisons pour apprendre le chinois, que ce soit pour sa vie professionnelle, pour son plaisir ou tout simplement pour découvrir une culture très différente, toute personne voulant apprendre le chinois à selon moi une bonne raison!

Beaucoup de chose à découvrir et à apprendre

Quand j’ai commencé à apprendre le chinois, je ne me situais dans aucune de ces trois options. Au contraire, lorsque j’ai commencé à l’apprendre, c’est à dire en seconde, ce n’était pas par plaisir, mais plutôt par obligation car les options que proposait mon lycée n’étaient pas très passionnantes… Je me suis alors tournée vers cette langue qui à cette époque ne me disait absolument rien. J’ai alors découvert une langue très différente de ce à quoi je pouvais m’attendre.

Il a fallut que j’entre en première, pour que mon engouement pour le chinois s’accélère. Il me semble que c’est au milieu du second trimestre que j’ai pu vraiment prendre plaisir à l’apprendre lorsque j’ai découvert pour la première fois des dramas taïwanais (Devil Beside You, Autumn’s Concerto, Hi My Sweet Heart…). Peu de temps après, je suis tombée amoureuse de la culture asiatique (entre temps je suis aussi tombée amoureuse de la Corée du Sud et du Japon).

En premier, ce fut la langue en elle-même qui m’intéressa. Je ne peux pas dire précisément ce qui m’attira, peut être étais-ce la sonorité de la langue ou les caractères ou peut être le fait que peu de personne de mon lycée ne la parle. Enfin bref, j’étais totalement subjugué au point d’avoir de très bonne note en cours et qu’elle devienne la seule matière ou je me mis à participer.

En deuxième, ce fut sa culture avec les dramas et les films autour de la Chine. Je pense que la culture chinoise est l’une des fortes raisons qui peut pousser quelqu’un à apprendre sa langue. Leur mode de vie est très différent du notre, au point que, pour moi, il en est devenu fascinant.

De mon point de vue, une personne souhaitant apprendre le chinois par plaisir doit obligatoirement s’intéresser à ce qu’il y a autour. Je ne peux pas imaginer quelqu’un s’intéresser au chinois si cette personne ne souhaite pas connaître leur culture.

Ainsi, si une personne veut l’apprendre pour sa vie professionnelle, la encore, la culture et le mode de vie chinois ne peut pas être mis à part.

Je trouve que le chinois est fascinant pour cela. Les liens entre sa culture et sa langue sont tellement fort qu’on ne peut pas en laisser un de côté et n’apprendre que l’autre. Tout est lié et c’est ce qui rend les pays asiatiques ( que ce soit la Chine, le Japon ou la Corée du Sud) aussi attrayants.

Aujourd’hui, pour moi le chinois est un langue qui m’a énormément aidé à m’épanouir psychologiquement. Elle m’a aidé à avoir un esprit d’avantage ouvert sur le monde, sur les différentes manières de vivre, sur la vie en société… etc.

Je suis encore très jeune, et je pense avoir beaucoup de chose à découvrir et à apprendre. C’est pour cela que je souhaite continué à apprendre le chinois que ce soit maintenant, dans ma vie professionnelle ou peut être même espérer pouvoir le parler au quotidien.

Une des langues qui risque de prendre énormément d’ampleur dans l’avenir

Aujourd’hui, le chinois est surement l’une des langues qui risque de prendre énormément d’ampleur dans l’avenir, mais ce n’est pas pour cela qu’il ne faut apprendre qu’elle. La culture chinoise est aussi fascinante que sa langue et, à mon avis, le chinois est à apprendre aussi pour cela. Pour toute personne souhaitant découvrir de nouvelles choses sur terre, la Chine est surement l’un des pays le plus spectaculaire. Je n’ai pas encore eu le plaisir de la visiter, mais je compte le faire le mois qui arrive !

Malheureusement, je constate encore beaucoup de préjugés envers la Chine. C’est dommage, car nombreux sont ceux qui n’apprennent pas le chinois à cause par exemple de « les chinois ne mangent que du chien » ou encore que tout ce qui provient de Chine est de mauvaise qualité.

Alors pour toutes les personnes qui sont septiques à l’apprentissage de cette langue, laissez tomber ces mauvaises pensées, car la Chine, sa culture et son langage n’attendent que vous…

J’espère avoir réussi à vous donner envie d’apprendre le chinois !

Je n’ai plus qu’une chose à vous dire… 再见 !

Hi My Sweet Heart

Pour voter pour cet article, cliquez sur “j’aime” dans Facebook, Retweetez le, ajoutez un “+1” sur Google plus ou laissez un commentaire!

Le chinoisold

Une plage sans sable? Pourquoi pas la Chine sans le chinois?

02/10/2012 — by Cédric BEAU

Cet article écrit par Cendrine R. participe au concours “Gagnez un service à thé chinois simplement en écrivant“, pour participer vous aussi, regardez ici les modalités, avant le 15 octobre 2012!

Comme l’indique mon titre je pense qu’il est quelque peu absurde d’aller en chine sans avoir ne serait-ce que jeter un œil a la langue chinoise.. Je ne dis pas qu’il est indispensable de la parler couramment, mais n’y aller vous pas pour découvrir un nouveau monde, une nouvelle culture ? Ceci ne se fait pas enfermé dans un hôtel aux serveurs anglophones, mais bien au contact des chinois, du chinois. Je pense qu’il y a mille raisons d’apprendre cette langue, avec un but plus ou moins “utile” certes, mais toujours très enrichissant.

Personnellement j’ai souhaité apprendre le chinois par curiosité! Je rêve de voyager et je ne pense pas pouvoir aimer mon voyage si je ne comprends pas un minimum leur langue. Après tout, toute sa culture y est liée ! Et puis ne le nions pas, le chinois est “l’atout avenir” ! Si l’anglais suffisait il y a quelques années il est aujourd’hui une simple formalité… C’est d’ailleurs ce qui m’a fait pencher vers le chinois, car pour être honnête je suis ne suis pas seulement attirée par la chine, j’ai un inexplicable coup de cœur pour la Corée ! Alors c’est vrai quand j’ai réfléchi à l’utilisation future du coréen cela a été beaucoup moins convaincant que pour la Chine, qui est économiquement de plus en plus important.

De plus je suis persuadée que l’essor culturel de la Chine est un phénomène auquel il est quasiment nécessaire d’assister. Je suis passionnée de musique, et je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne j’ai toujours voulu connaitre les années où le rock ouvrait la voie à une nouvelle liberté d’expression ! Vous savez ces groupes devenus cultes qui jouaient dans des bars insalubres ? Et bien pour moi, la Chine c’est aussi ça ! Des groupes (Carsick cars , Snapline, P.K 14, Joyside…) qui plutôt que de répéter encore les même mélodies anglo-américaines, revisitent la musique et créent ainsi leur propre sonorité, tout en abordant des sujets qui leur sont familier. C’est donc très intéressant de connaitre le chinois afin de pouvoir comprendre leur musique, et ainsi comprendre un peu mieux leur peuple.

Je pense aussi qu’il est utile d’apprendre le chinois car c’est une façon de se faire notre propre idée sur leur culture, et surtout de leur faire donner envie, de découvrir à leur tour notre culture. De ce fait apprendre le chinois est indispensable. Car si j’ai envie de transmettre mon amour pour la Chine a mes amis français, j’aimerais tout autant faire aimer la France aux chinois. 🙂

Plage de sable fin

Pour voter pour cet article, cliquez sur “j’aime” dans Facebook, Retweetez le, ajoutez un “+1” sur Google plus ou laissez un commentaire!

Le chinoisold

Pourquoi cet engouement pour le chinois

30/09/2012 — by Cédric BEAU

Cet article écrit par Guy J. participe au concours “Gagnez un service à thé chinois simplement en écrivant“, pour participer vous aussi, regardez ici les modalités, avant le 15 octobre 2012!

A ce jour l’apprentissage de la langue chinoise arrive au quatrième plan des secondes langues choisies dans certaines écoles françaises.

Pourquoi cet engouement?

Il y a plusieurs raisons. Une des raisons principales, concerne en premier lieu les enfants d’origine chinoise nés en France. Les parents de ces enfants veulent qu’ils connaissent la culture de leur origine et surtout qu’elle ne se perde pas au contact de notre culture française à laquelle ils sont totalement ouverts.

Souvent certains de ces enfants très jeunes pour la plupart, le font par obligation. Mais ce n’est pas une généralité, car beaucoup souhaitent connaître cette langue, ainsi que la culture de leur pays car ils sont fiers de leur origine.

Une autre raison concerne les jeunes étudiants français attirés par cette culture car bien que nous soyons au 21 ème siècle, la Chine reste pour beaucoup un pays mystérieux et fascinant.

Ensuite il existe les étudiants qui observent l’évolution économique dans le monde et l’investissement de patrons chinois qui rachètent et créent des entreprises dans plusieurs pays du globe. Pour ces étudiants, il existe une véritable porte de sortie face au chômage grandissant dans notre pays.

Mariage francais chinoiseEnfin il y a des personnes comme moi, qui ont épousé une femme d’origine chinoise et qui souhaitent apprendre et partager en commun leurs cultures  si différentes et si riches en histoire.

En conclusion, je dirais que d’ici une dizaine d’année il serait fort étonnant que l’apprentissage de la  langue chinoise ne devienne pas une matière obligée au même titre que  l’anglais quand on observe l’importance de la Chine sur le plan économique, industriel et international.

Voilà en somme, pour moi, l’utilité d’étudier le chinois.

Pour voter pour cet article, cliquez sur “j’aime” dans Facebook, Retweetez le, ajoutez un “+1” sur Google plus ou laissez un commentaire!

Le chinoisold

Vous êtes prisonnier du pinyin….

20/08/2012 — by Cédric BEAU

Comment je me suis rendu compte d’un énorme problème :

 

L’enseignement du chinois est quelque chose de passionnant, mais en faisant passer le Baccalauréat en juin dernier, je me suis apperçu d’une chose : les apprenants en chinois font tout en pinyin.

Sur les dizaines de personnes que j’ai pu évaluer, je n’en ai vu que deux qui avaient des annotations en caractères sur leurs brouillons.

Bien que cela ne soit pas un point sur lequel les candidats soient évalués, c’est un point qui me fait me rendre compte d’une chose : le pinyin est un poison.

 

Pourquoi n’apprenez vous que le pinyin ?

 

Certains me disent : c’est plus rapide à lire, d’autres me disent que c’est plus facile à écrire, et d’aucuns débattent sur la difficulté d’apprendre les catactères

apprendre le chinois trop de pinyin
Votre cerveau vous invente des excuses (le fourbe!)

 

Mais le VRAI problème c’est que…

 

Eh bien le problème c’est qu’en regardant la question précédente, vous vous rendez compte que vous n’apprenez que le pinyin ! Et que vous vous trouvez des excuses (mais c’est normal, vous allez voir) !

Le réel problème qui est en fait rencontré par les apprenants, c’est qu’en fait ils n’essaient même pas d’apprendre les caractères.

Ils choisissent la solution qui leur semble la plus facile mais qui ne l’est pas forcément.

Et l’on ne peut pas leur en vouloir : c’est le cerveau qui a fait ce choix pour eux. Le cerveau s’économise, réfléchir et apprendre est aussi fatiguant que de faire du sport!

Regardez un film en chinois sous titré français, vos yeux se porteront naturellement sur les sous-titres.

Prenez un film en chinois sous titré chinois et français, rebelotte, jamais vous ne regarderez les caractères chinois (vous allez voir, vous devrez lutter!).

Prenez maintenant un manuel de chinois avec du pinyin au dessus des caractères. Pensez vous que vour regarderez les caractères ?

Non…

C’est pour cela qu’il faut vous forcer à supprimer le pinyin dès lors que vous avez commencé à apprendre un caractère, et que vous l’écrivez dans votre cahier d’écriture. Supprimez le de vos manuels dès que vous rencontrez un caractère déjà étudié…

Quitte à devoir le rechercher dans votre lexique ou dictionnaire si vous l’oubliez. Votre cerveau l’apprendra nettement mieux, car il ne voudra pas perdre du temps à le rechercher encore la prochaine fois. Maîtrisez votre cerveau et boostez votre apprentissage! Fatiguez vous 20 minutes par jour, et apprennez une bonne fois pour toutes ces [censuré] caractères!

Le pinyin, c’est tabou, on en viendra tous à bout !

Et le saviez vous : je ne connais pas un seul chinois qui ne fasse pas d’erreurs de pinyin ! Et vous allez me dire que le pinyin est essentiel ? Lier l’oral à l’écrit est essentiel. Le pinyin est juste une aide, un outil.

Le pinyin, ce n’est pas le chinois (et toc!)

Extrait du guide “Pourquoi vous êtes (ou resterez) nul en chinois”, que je n’ai toujours pas fini de rédiger, mais que j’enverrai à tous les abonnés de la newsletter 😉

Le chinoisoldVoyager en Chine

Intervention sur RTL : autour du Monde, la Chine, Pékin

07/08/2012 — by Cédric BEAU

Jeudi 9 août, de 14h à 16h, RTL proposera une émission spéciale sur la Chine et les jeux olympiques de Pékin de 2008, émission à ne pas manquer!

Sidonie Bonnec et Jean Sébastien Petitdemange
Sidonie Bonnec et Jean Sébastien Petitdemange

L’émission Autour du Monde présentée par Sidonie Bonnec et Jean Sébastien Petitdemange accueillera notamment Jean Galfione (champion olympique de Saut à la perche) et Stéphane Rotenberg (animateur de télévision et notamment de Pékin Express)

Un autre intervenant passionné et “habité” par la Chine devrait se joindre à l’émission, pour parler de sa vision de la Chine et raconter ses annecdotes. Je ne vous divulguerai pas son (mon) nom, et vous attends jeudi à 14h! (heure française).

L’émission est passionnante, et les animateurs donnent la pêche. Pour écouter les émissions précédentes, rendez-vous ici : http://www.rtl.fr/emission/rtl-autour-du-monde/bienvenue

Photo : RTL.fr

Le chinoisold

Comment booster la qualité de votre apprentissage du chinois?

05/08/2012 — by Cédric BEAU

Apprendre le chinois, et bien apprendre le chinois, ce sont deux choses différentes (je vous conseille d’ailleurs le livre apprendre à apprendre). Et voici un exemple d’une personne qui, peut être sans le savoir, détient un ingrédient essentiel d’un bon apprentissage. Vous découvrirez cet élément clé au troisième tiers de cet article.

bien apprendre
Bien apprendre, progresser chaque jour

En effet, le 1703ème abonné à ma newsletter a pris le temps de remplir le sondage que je propose. Et ses réponses sont très intéressantes, car elles me permettent de voir que cette personne là ira loin dans l’apprentissage du chinois. Et vous allez pouvoir tirer profit de ce qu’il nous apporte :

On sent en effet dans ses réponses une forte motivation, et il nous indique un point essentiel à la réussite dans l’apprentissage d’une langue (ou de n’importe quoi dans la vie, d’ailleurs).

Ce jeune homme de 24 ans vit à la campagne, pas facile d’y trouver un professeur de chinois m’indique t’il. Déjà que dans les villes les professeurs qualifiés sont rares, alors je peux imaginer ce que ça donne à la campagne!

Comme outil, il utilise une méthode type Assimil, avec les cassettes audio. Bien insuffisant à son goût. Mais pas facile de passer de la cassette assimil à la télévision chinoise, où le parlé est bien trop rapide, bien trop « fluide » pour pouvoir discerner les mots les un des autres !

Cependant, ce lecteur a deux cordes à son arc :

La première est la persévérance (+motivation). Même si il « ne comprend rien » comme il le dit, il persévère et continue d’écouter/regarder la télévision chinoise chaque jour.
Il est certain que cela le ferra progresser l’écoute et l’aidera à discerner les mots les uns des autres. J’ai fait la même chose en écoutant la BBC pour améliorer mon anglais quand j’étais plus jeune !

La seconde est qu’il a un objectif : faire un voyage. Peu importe votre objectif, il faut que vous le définissez. Le fait de se fixer un objectif permet de jouer sur la motivation, mais aussi de forcer votre cerveau à mieux se concentrer dans l’apprentissage. La qualité de l’apprentissage dépend de vos objectifs.

Et cet avantage pourrait encore être amélioré : en définissant une date pour son objectif. Un voyage dans 6 mois par exemple.

En effet, le cerveau prend aussi en compte ces limites dans le temps. C’est d’ailleurs pour cela que vous avez déjà réussi à rendre un rapport qui demandait une semaine de travail pour le lendemain. La limite dans le temps force votre cerveau à se concentrer sur l’essentiel.

Prenez l’habitude, dans votre vie (et pas que pour le chinois 😉 ) de vous fixer des objectifs, et de vous mettre des limites dans le temps. Plus vous en fixez, et plus vous les atteindrez.

Et vous, êtes vous vraiment motivé, et quels sont vos objectifs dans l’apprentissage du chinois ?

Le chinoisold

Discuter avec des chinois : connaissez vous ces deux outils?

28/07/2012 — by Cédric BEAU

J’écris cet article depuis Guiyang, où je viens d’arriver. Il fait 26 degrés et j’arrive à entendre les oiseaux changer gaiement malgré le brouhaha conséquent d’une ville de 4,5 millions d’habitants.

weibo
Découvrez WeChat et Weibo

Dans le dernier article, je vous donnais quelques astuces pour ajouter un peu de chinois dans votre vie, et j’ai reçu quelques mails me permettant de compléter cet article.

 

WeChat : rencontrez vos contacts, contactez vos voisins

 

Marc m’a présenté WeChat, une petite application pour iPhone, Android, Windows Phone ou Symbian OS (ça fait une majorité de téléphones couverts).

Cette application est associée à QQ, elle est d’ailleurs développée par la même entreprise.

Deux avantages :

Premièrement : le chat texte et voix (contre texte uniquement pour beaucoup d’applications).

Deuxièmement, et surtout : la localisation. “Combien de fois j’ai pu voir des chinois se disant en France alors que ce n’était pas le cas!”

Avec WeChat, il est possible de localiser efficacement (la ville) des interlocuteurs. Ce qui veut dire que même pour faire des rencontres “en réel” cela se révelle très intéressant.

Cela vous permettra donc sur le court ou moyen terme de booster votre oral. Ecrit + oral améilorés en s’amusant, ou tout simplement rencontres de personnes de cultures différentes pour découvrir le monde, je recommande donc. Et encore merci à Marc

 

Weibo, le twitter chinois

 

Plusieurs personnes m’ont fait mention de 验证码. Je suis tout à fait d’accord, utiliser Weibo pour parler avec des chinois, c’est excellent. Mais le problème est que… tout est en chinois.

Il faut donc un niveau intermédiaire pour pouvoir s’inscrire et commencer à communiquer avec les autres tweetos : www.weibo.com

Pour vous inscrire sans rien comprendre, et aller tester la chose, rendez vous ici : http://www.weibo.com/signup/signup.php

Remplissez les champs (ils sont dans l’ordre) :

我的邮箱 : email
创建密码 : mot de passe
昵称 : pseudo
性别 : sexe (M/F)
所在地 : location (France : 海外/法国)
学校 : école
姓名 : nom prénom
护照 : passeport
验证码 : capcha

Validez et c’est tout bon!

D’ailleurs, si vous êtes sur Weibo, ajoutez moi : weibo.com/lishuaiqing!

A très bientôt pour de nouveaux conseils et aventures.