main

Insolite en Chine !Internet Chineold

Chinois musclé, impressionnant [Photo]

29/10/2011 — by Cédric BEAU

chinois muscléPour changer un petit peu des critiques d’actualité ou de remarques géopolitiques et socioculturelles, une petite image, photographie pour être plus précis, qu’un de mes contacts Weibo a retweeté.

Il faut dire qu’il a été retweeté un paquet de fois, 1600 à l’heure ou je rédige cet article, bien plus probablement au moment ou vous lirez cet article.

Cet homme qui n’a pas l’air tout jeune a en effet fait penser aux internautes à un personnage célèbre de Dragon Ball Z : Tortue Génial (Kamé Sennin).

Ce curieux personnage semble être un vieillard facile à maltraiter, mais lorsqu’il se met au combat, alors les muscles saillissent et rien ne va plus.

J’ai croppé l’image originale, qui reprenait dans le coin en bas à droite une représentation de tortue génial.

Spéciale dédicace à @慵懒婴儿

Business en ChineInternet Chineold

En Chine, on crée des entreprises…

26/10/2011 — by Cédric BEAU

Je remarque une chose qui m’a impressionné en Chine. Si l’on est “patron”, alors l’on est placé haut dans la hiérarchie sociale. L’on a “de la face”, de la prestance, on fait bonne impression. Mais il est facile de créer des entreprises, mais une fois créées, que deviennent-elles vraiment?

entrepreneurL’on trouve un premier élément de réponse en France, avec le statut d’auto-entrepreneur. En effet, avec une création facilité des entreprises en France, l’on se rapproche du taux de “patrons” ou autres “gérants” que l’on peut retrouver dans certains coins de Chine. Avoir son entreprise à soi, ça sonne bien, ça fait classe. Mais combien d’entreprises tombent à l’eau après la première année, lorsqu’ils reçoivent les premières taxes alors qu’ils n’ont fait un chiffre d’affaire ridicule (et qu’ils vont s’en plaindre sur les forums!)? Et bien en Chine c’est pareil, on fait une entreprise, on la lance en grandes pompes, et puis ensuite, soit elle tombe à l’eau et on recommence, soit elle marche et … on la revend!

Quid de l’aspect commercial, de la prospection, et de ce qui fait une entreprise une entreprise réussie? Et bien cette partie est négligée! C’est ce que relève 屈宏斌, pékinois aux 738000 fans, retweetant 秦朔, shanghaien aux 938000 fans.

“我讨厌一种人,他们把自己称为‘企业家’,实际上真正想做的却是创建一家企业,然后把它卖掉或上市,他们就可以变现,一走了之。他们不愿意费力气打造一 家真正的公司,而这正是商业领域里最艰难的工作。只有做到这一点你才能真正有所贡献。”昨晚中国最佳商业领袖奖颁奖致辞时,我引用了乔布斯的话。

Ce qui donne, en traduction rapide et approximative :

Il y a une sorte de personnes que je déteste, ils se nomment eux même “entrepreneurs”, mais en fait tout ce qu’ils font est de monter une entreprise, puis de la revendre ou de la mettre sur le marché (en bourse, ndlr). Ils ne font pas d’efforts pour construire une vraie entreprise. Ils ne se fatiguent pas, ne se confrontent jamais au travail difficile, alors que c’est justement ce dernier qui fait d’une entreprise ce qu’elle est.” J’ai cité ces paroles de Joe Adams hier, au discours du prix des China Business Leaders.

Qin Shuo (秦朔) est diplomé de l’université de Fudan, et est actuellement rédacteur en chef du “First financial daily”, journal du Shanghai Media Group.

©rédit Photo : Baike

Blog ChineInternet Chineold

Une fillette écrasée en Chine, une autre en France…

25/10/2011 — by Cédric BEAU

Suite à un article sur une fillette percutée par deux véhicules en Chine, qui a fait beaucoup parler sur le Web chinois comme dans les médias français, j’ai voulu creuser un petit peu, savoir comment été apparue cette nouvelle dans notre “toile”.

fillette écrasée

Il s’avère que là où il y a eu le buzz, c’est sur twitter. Fait qui a également profité à l’article de Sylvain, car il a apporté quelques uns des centaines des de visiteurs ayant lu l’article.

Je me suis donc donné pour but de suivre le flux de Weibo (le “twitter chinois”) jusqu’à obtenir une news sur l’Europe, et de préférence la France, vue par les chinois.

Et pas même trois minutes après avoir affiché le flux, j’ai pu voir la news suivante :

巴黎快讯】今天下午2时许在巴黎近郊 Pontault-Comnault市(Seine-et-Marne省)发生一起事故。一女司机驾驶的小货车倒车时未注意车后有一名3岁女童, 货车撞倒并两次辗压女童,急救人员赶到时女童已伤重不治。其母事发时正忙于照顾另一小孩。现场场面恐怖,女司机和受害者母亲都因受惊过度被送进医院。40秒前

Posté par un certain @西祠响马, pékinois aux 38000 fans, ayant retweeté @法国橙子网 (Orange Store France), situé en France avec 4800 fans.

Et coincidence, ce tweet fait référence à un fait divers du jour, que titre le Parisien : Pontault-Combault : une fillette écrasée par une camionnette.

…Le véhicule a percuté l’enfant et roulé sur lui à deux reprises….

L’on apprend alors que la fillette française de trois ans, comme la fillette chinoise de deux ans, n’a pas survécu à ses blessures.

Au final, les scoops sont les mêmes, et comme l’on peut le voir sur la toile chinoise et française, les internautes sont friands de ce genre d’histoires morbides. Et de la même manière, l’on voit apparaitre des débats sur la nature humaine se passionnant pour ce genre de news.

©rédit Photo : piquée sur le site du Parisien

Blog ChineInternet Chineold

Comment je suis devenu webmaster

09/10/2011 — by Cédric BEAU

Mon histoire avec le Web commence à l’époque de windows 95 et windows 98. Alors que j’avais un peu plus d’une dizaine d’années, j’ai découvert la suite office et publisher. J’avais déjà des grands rêves, non pas de célébrité, mais d’être vu. J’ai donc créé mes premiers sites publisher avec un 333Mhz overclocké par la suite si ma mémoire est bonne, en local.

WebmasterPuis vers mes quatorze quinze ans, j’ai découvert Dreamweaver. Je ne sais plus quelle version c’était, mais a l’époque nous avions un forfait 50 heures free télécom, et je me suis formé au HTML en autodidacte. Free permettait d’héberger des sites perso avec un service de qualité pour l’époque. En même temps je me formais à Photoshop et créais mes premiers effets, et mes premiers fonds d’écrans que je publiais alors en ligne sur mon site

Je découvrais alors en même temps qu’il était possible de gagner de l’argent via les sites web, découvrant les jeux flash et autres Prizee avec les systèmes de parrainage qui a l’époque me motivaient déjà à continuer à faire des sites qui me plaisaient et en parallèle en retirer des avantages en cadeaux, mais aussi en relations humaines.

Puis j’ai eu la chance de pouvoir faire un stage conventionné dans le service informatique d’une mairie grâce au réseau relationnel de ma vénérable mère, et ensuite dans une association développant des sites web pour d’autres associations toujours grâce à cette dernière. Je suis donc passé du HTML au PHP, alors que les machines continuaient à se développer, que les processeurs arrivaient dans les 600Mhz et les forfaits ADSL 1024 ou 2048 proposés par le pionner Free Telecom faisaient parler d’eux.

Maîtrisant alors Photoshop et Dreamweaver comme un amateur éclairé, je continuais à bidouiller, et à créer des programmes/sites en PHP (calculs, forums, sites pour des évènements ou pour d’autres passions). Mais ces sites étaient limités en nombre de pages, ou bien alors nécessitaient un menu en iframe pour aller sur des nombres de pages plus importants. Ne maîtrisant que les bases des bases de données en Mysql, je n’étais pas capable de créer mes propres CMS.

CMS, c’est ce que je découvrais en effet les années suivantes, et avec certains tellement développés qu’il n’était pas la peine que je me fatigue à en développer, juste à bidouiller ceux existants, c’est ce que je ferrai jusqu’à aujourd’hui, que ce soit des sites en SPIP, en Joomla ou autres WordPress.

2008, alors que j’avais découvert la Chine quelques années auparavant et était expatrié, je décidais alors de créer le portail ChinoFrance.net, aujourd’hui Chine-Chinois.com. Initialement en Joomla, je recommençais à zéro par la suite en WordPress pour le blog et pour le portail. Tant pis pour les pertes de visiteurs, le but étant de faire ce qui me plaisait sur un CMS qui me plaisait.

Contre toute attente, le site fonctionna à merveille, et malgré quelques bricolages ratés, et quelques pertes d’articles ou autres censures, j’arrivais à hisser Chine Chinois parmi les sites de “référence” sur la Chine, premier par exemple pour la requête “blog chine” sur le moteur de recherche Google, et générant des centaines de milliers de visiteurs annuels. C’est ainsi que je me suis considéré comme étant un vrai “webmaster”, et non plus un “bricoleur”, même si dans le fond, je resterai toujours un “bricoleur”, et que je ne vivrai jamais de cette passion, qui a toujours eu comme vocation d’en rester une.

Blog ChineInternet Chineold

Contrefaçon, chute de la Chine et autres brèves

07/10/2011 — by Cédric BEAU

Sacrebleu, je lisais aujourd’hui le site aujourdhuilachine (désormais chine.aujourdhuilemonde.com) et je suis épatté. Alors qu’il y a quelques années, aujourdhui la Chine ne faisait que retranscrire les dépêches de l’AFP au rythme de 5 par jour, aujourd’hui ils inventent eux-même leurs articles à la mord moi le noeud!

journalismeDes faux Iphones en Chine, ouah, quelle information pertinente et intéressante.

La Chine va s’éfondrer en 2013, c’est madame soleil qui l’a dit! (l’oracle Nouriel Roubini, économiste connu comme « celui qui avait annoncé la crise des subprimes » répète depuis le début de l’année 2011 que la Chine va connaître une grave crise de croissance en 2013. Pourquoi 2013 ? Car il s’agira de la moitié du XIIème plan quinquennal débuté en 2010.) Mais bien sûr, moitié du plan quinquennal, donc éffondrement. Mais pourquoi pas s’être éffondré à la moitié du précédent plan quinquennal? C’est quoi que cette logique? Alors que l’on se base pourtant sur un article fondé d’Atlantico!

Et dernier titre : des personnes coincées dans un ascenceur pendant plus d’une heure… Impressionnant! J’ai des amis qui sont restés coincés une soirée dans un ascenceur, au pire ça fait une brève de dix lignes.

Et en une, un article sur Steve Jobs, ressemblant à un copier-coller d’un mix d’articles que j’ai pu lire hier, ça c’est du journalisme!

Voila pourquoi je ne lis pas aujourdhuilachine ^^

Internet ChineLe chinoisold

Charoulette pour apprendre les langues?

06/10/2011 — by Cédric BEAU

Pas bête, l’idée d’un chatroulette international pour développer son apprentissage des langues, proposé par la société Verbling (ceci n’est pas un article sponsorisé, de toute façon ça existe pas -encore- en chinois) !

Fille sexy chatrouletteLe concept est très simple. A l’inscription ou à la connexion, vous précisez votre langue natale, puis votre langue d’apprentissage, et l’on vous met en relation avec une personne opposée à vous (dont la langue natale est donc votre langue d’apprentissage)!

Il y a une sélection par “niveau” débutant, intermédiaire, avancé (un peu aléatoire, étant donné que l’on se qualifie soi-même), et puis c’est parti pour 5 minutes dans une conversation en votre langue maternelle, puis 5 minutes dans la langue d’apprentissage. Tout le monde est gagnant, et l’on peut voter pour son partenaire (ou contre lui) en fonction de la qualité de l’échange.

Je me corrige, alors que le chinois n’était pas proposé lorsque j’avais découvert ce concept, il l’est lorsque je rédige cet article. Je ne sais pas si il y a beaucoup de monde, étant donné qu’il est 21h en France et donc 3h du matin en Chine, je ne suis pas étonné que cela soit plutôt vide lorsque j’ai essayé!

Quoi qu’il en soit, c’est le concept que j’aime, alors que je recommande aux apprenants à aller s’inscrire sur Renren.com et Weibo.com, Verbling pourra peut être s’ajouter à la liste!

Image piquée sur le Blog du Modérateur

Internet Chineold

Effets photo avec Neo Imaging

08/09/2011 — by Cédric BEAU

Vous souhaitez réaliser des effets simples et rapides sur vos photos, et vous estimez qu’il n’y a pas de besoin de dépenser des fortunes dans un logiciel propriétaire (ou de télécharger un logiciel illégalement, logiciel qui vous demandera des heures de tutoriel pour faire des opérations simples comme bonjour?). Et bien vous avez raison!

Il existe en effet des solutions gratuites, dont le célèbre (en Chine) neo imaging

En un clic, vous pouvez
– ajuster automatiquement la luminosité et le contraste
– cacher ces vilains boutons d’acné sur les visages de vos ados
– rajouter un flou artistique léger qui fait "pro"
– faire des styles sépia, froid…
– rajouter des textures, faire un effet "crayon"
– redimensionner, rogner, pivoter
– et plein d’autres choses encore!

Effets photo

La version que j’ai mise en photo est la dernière version en chinois, mais il existe une version en anglais bien évidemment, et pas besoin d’être un forcené de la langue de Shakespeare pour l’utiliser, les icônes parlent d’elles même.

J’aime particulièrement : le double affichage "comparaison" permettant de voir ce que votre travail modifie, la "valeur ajoutée" qui parfois est tellement légère qu’il est difficile de se rendre compte si l’on va dans la bonne direction ou non.

La photo est une capture d’écran de la série du moment "碧波仙子", avec 陈小春 (山鸡, si vous avez vu la fameuse trilogie hongkongaise des années 80). Série qui, soit dit en passant, commence bien et accroche le spectateur, mais qui part en sucette après quelques épisodes, ce qui fait qu’il n’y aura surement pas de suite à la saison 1.

Internet Chineold

Google de retour en Chine!

07/09/2011 — by Cédric BEAU

Annonce du gouvernement chinois qui va faire couler de l’encre (ou sonner les claviers, bouger les molettes de souris, au choix) sur le Web occidental : la licence de la société de Mountain View a été renouvellée, Google is back!

Retour de Google en ChineGoogle Chine redirigeait tous ses visiteurs vers Google Hong Kong où les lois sont différentes de la Chine continentale, suite à quelques précédents dont nous avons parlé l’an dernier.

“Nous avons franchi avec succès la révision annuelle 2011 de la licence”, a ainsi commenté Marsha Wang, porte-parole de Google en Chine.

137 entreprises ont bénéficié d’un tel renouvellement, après un ajustement demandé par les autorités chinoises, selon le ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information

Ce coup-ci, il serait étonnant que Google se face le porte parole de la politique américaine, ou vienne s’opposer aux lois en vigueur dans le pays.

Blog ChineInternet Chineold

Un VPN pour surfer tranquille en Chine

06/09/2011 — by Cédric BEAU

En Chine, ou ailleurs (en France, par exemple), le ouaibe est censuré. Pour contourner la censure, il existe des systèmes très simples : les VPN

Il en existe des payants, tout comme il en existe d’excellents gratuits. Quoi qu’il en soit, il faut comprendre ce qu’est un VPN (c’est pas compliqué)

VPNEnsuite, il faut comprendre comment l’utiliser (c’est pas compliqué). Et puis enfin : il faut se tenir au courant des actualités sur les VPN pour toujours pouvoir surfer tranquillement, ne pas être  déconnecté toutes les cinq minutes, ne pas se faire couper la connexion par des chasseurs d’utilisateurs de VPN (freegate en Chine a de plus en plus de problèmes)…

Bref, il vous faut une source d’informations régulièrement mise à jour, fiable, et tenue par quelqu’un qui ne vous insultera pas à coup de termes techniques. Il vous faut l’un des plus grands bloggeurs français (le second, si je ne m’abuse) : il vous faut un Korben!

J’ai bien aimé son dernier article sur les programmes permettant d’éviter les déconnexions intempestives des VPN (ici), et je suis régulièrement ses articles, en ayant comme base une véritable encyclopédie du VPN que l’on peut trouver ici, sous la forme d’un wiki.

Internet Chineold

Chatroulette en Chine?

06/09/2011 — by Cédric BEAU

Suite à mon dernier article “Web” sur chatroulette, l’on me demande si ce genre de système existe en Chine.

chatroulette chine
Chatroulette Chine

Chatroulette

Il est vrai qu’il serait intéressant de trouver des chinois au bout du cable lorsque l’on est sur un site disponible dans le monde entier.

Malheureusement, il semblerait que ce genre de site n’ai pas vocation à se développer dans le pays du milieu. En effet, les efforts de développement en Chine du site se sont réduits à une traduction bête et méchante du nom du site chatroulette (聊天轮盘), et un nom de domaine en chinois (chatroulette.cn) par Jabbercam en utilisant le code Skipcam.

Tout le reste de l’interface est en anglais, et rien n’a été fait pour “populariser la chose” auprès des chinois.

Soit dit en passant, même si il y avait un réel effort de faire un chatroulette de qualité en Chine, je ne pense pas que ça serait accepté par la Chine, à voir le bazar que c’est en occident, et les pervers que l’on peut retrouver sur ce genre de “chats” ; même si je ne pense pas que Chatroulette soit censuré en Chine (c’est pour dire à quel point ça perce en Chine).