main

Internet Chine

Comment changer l’adresse MAC d’un MacBook Pro

31/08/2014 — by Cédric BEAU

Lorsque l’on est en voyage, les hôtels proposent souvent des forfaits Internet “gratuits”, mais limités. Par exemple, 100Mo par jour. C’est pas mal pour checker les mails, mais pour autant que vous ayez les mises à jour activées ou Dropbox (dont je vous parlais hier), vous êtes vite bloqué.

Et dans ces hôtels, vous avez alors le choix : attendre 24h, ou… payer (bien sûr!)

Ou bien… vous pouvez changer votre adresse MAC (rien à voir avec MacBook, c’est l’adresse attribuée à votre machine, et qui lui est unique. La plupart des services Internet des hôtels se basent dessus.

Ce qui veut dire que si l’on pouvait changer son adresse MAC, alors on pourrait avoir Internet illimité (pour peu que l’on prenne la peine de changer cette dite adresse à chaque fois que 100Mo sont consommés).

Voici la procédure :

Du Wifi (pas vraiment) Gratuit!?
Du Wifi (pas vraiment) Gratuit!?

1. Trouver votre adresse MAC actuelle

Cela nous aidera à identifier ensuite ce que l’on devra modifier, vous allez comprendre

Allez dans vos options de réseau (cliquez sur le symbole “Wifi” dans la barre des tâches), puis dans “avancé”, et enfin “Hardware”. Vous trouverez votre “Adresse MAC” ici, sous la forme d8:z9:23:49:34:09

2. Checkez le mode aéroport

Pour bien dissocier le réseau de tout le reste. Pour cela allez dans le Terminal et saisissez la commande suivante :

sudo /System/Library/PrivateFrameworks/Apple80211.framework/Versions/A/Resources/airport -z

3. Vérifiez quelle est l’ “en” de votre Wifi

Dans l’invite de commande du terminal, tapez :

ifconfig en0 | grep ether

Si l’adresse MAC que vous répond l’invite de commande est la même que celle que vous aviez checké à l’étape 1, alors on retiendra “en0” dans l’étape suivante, sinon, essayez en1 et en2.

4. Changez votre adresse MAC

Tapez la commande suivante :

sudo ifconfig en0 ether 00:11:22:33:44:98

Où l’adresse 00:11:22:33:44:98 est une adresse de votre choix, et où en0 est l’en trouvé à l’étape 3 (en0 pour MacBook Air en général et MacBook Pro récents) l’important est qu’elle soit différente de votre adresse originale.

5. Reconnectez vous au Wifi “gratuit”, et profitez d’Internet !

Enjoy!

High Tech en ChineInternet ChineVoyager en Chine

Bonne nouvelle pour les travailleurs nomades : Dropbox multiplie par 10 sa capacité de stockage

30/08/2014 — by Cédric BEAU

Je vous parlais avant de partir pour un (peut être très long) voyage de l’importance de dématerialiser au maximum vos documents. J’utilise notamment Dropbox, Evernote et Backblaze.

A vous de choisir la solution qui vous intéresse. Pour ma part, j'utilise... les trois!
A vous de choisir la solution qui vous intéresse. Pour ma part, j’utilise… les trois!

Dropbox

Dropbox permet d’avoir un dossier synchronisé avec “le Cloud” mais aussi avec d’autres ordinateurs physiques / smartphones et compagnie. Par exemple, avant de partir j’ai synchronisé mon Dropbox avec mon PC en Chine, mon PC portable, et mon téléphone. Si, par exemple, je perds mon passeport aujourd’hui, je peux :

– En sortir une copie depuis mon téléphone portable
– En sortir une copie depuis mon ordinateur
– En sortir une copie depuis n’importe quel ordinateur lié à Internet
– En faire sortir une copie / l’envoyée par mail par mes beaux parents depuis l’ordi de mon bureau en Chine

Autant dire que je pars l’esprit serein!

Par ailleurs, je me suis déjà fait cambriolé en 2009, et ai perdu des milliers de photos. Le matériel, ça se remplace, ça se rembourse (merci l’assurance). Mais les souvenirs, il sont perdus. Et ça, ça fait très mal.

C’est pourquoi j’ai souscrit à un compte Pro chez Dropbox, qui me permet d’avoir 200Go d’espace disque pour mes photos, et depuis peu, mes fichiers de boulot (je fais pas mal de vidéos en plus, ça prend de la place). Et en plus, hier j’ai eu un mail m’annonçant que Dropbox passait gratuitement TOUS les comptes Pro à 2000 Go (2To) d’espace!

Le compte 1To (LARGEMENT suffisant pour n’importe qui) est à 9,99 dollars américains par mois. Ca fait 7,50 euros pour un produit qui change vraiment la vie. Je vous le recommande.

Evernote

Comme son nom l’indique : c’est mon logiciel de prise de note et d’enregistrage d’idées de référence. Note texte, note vocale, capture d’écran, adresse d’article de blog… Je l’utilise pour :

– Enregistrer une seconde copie de mes documents importants (complètement parano le gars)
– Enregistrer toutes mes idées, par exemple dès qu’une idée d’article de blog ou de vidéo me passe par la tête, hop, dans Evernote (des idées tout le monde en a, ne laissez pas les vôtres se perdre ou s’oublier!)
– Listes de courses, trucs en vrac… Que je trierai plus tard

Evernote est synchronisé avec mon ordi et mon téléphone portable. J’utilise la version gratuite.

Backblaze

Plus récent, je m’y suis mis il y a quelques mois quand j’ai reçu une promo via AppSumo. Backblaze sauvegarde TOUT sur votre ordinateur. Je l’utilise au cas où je me fais voler mon PC ou en cas de pépin pour les fichiers que je n’aurais pas mis dans Dropbox (je remplis souvent mon “bureau” de fichiers et dossiers avant de les mettre dans Dropbox)

Je paye 25 dollars américains par an, mais je crois que l’abonnement “normal” doit être à 5 dollars par mois. Vous pouvez l’utiliser à la place de Dropbox si votre but est uniquement de sauvegarder vos fichiers et non de les partager / synchroniser entre plusieurs personnes / matériels.

A l’heure du numérique, à vous de choisir la solution la plus adaptée pour partir en voyage serein

Blog ChineCulture chinoiseInsolite en Chine !Internet ChineLe chinois

La Chine, ça vous intéresse? (le bilan)

17/11/2012 — by Cédric BEAU

Me voilà donc bien au chaud, pour vous proposer un nouvel article : je n’avais pas vraiment d’idée sur le sujet, alors j’ai décidé de regarder un petit peu qu’elles étaient les articles qui étaient les plus lus sur mon blog. Et c’est comme ça que j’ai eu l’idée de faire un article sur les articles de mon blog (original non?)

Quels sont les sujets qui vous intéressent le plus, quelles sont les articles les plus lus, qu’est-ce que vous recherchez en venant sur ce site, et de fait qu’est-ce que je vais vous proposer pour les mois à venir… ?

Torture chinoiseAu sujet des articles qui sont les plus lus sur ce blog, pas de surprise, ce qui intéresse les visiteurs c’est généralement le drôle, le glauque, ou le sexy. Je n’ai pas trop porté mon blog sur le sexy, même si je sais que ça m’aurait fait beaucoup de visiteurs (n’est-ce pas Olivier?), donc on ne retrouvera pas ce genre d’article dans le top. Par contre, j’ai déjà parlé de choses un peu plus glauques… Même si c’est d’un point de vue culturel, l’exemple des 10 tortures sauvages sous la dynastie Qing est le plus parlant, car c’est l’article qui est le plus lu sur ce blog. Je vous invite donc à le redécouvrir.

Le deuxième article est aussi un article qui est plutôt culturel, informatif, et il a d’ailleurs connu un boost depuis que Sylvain l’a rédigé de nouveau en le rendant beaucoup plus complet il y a peu de temps : il s’agit de l’article intitulé « quelle est la capitale de la Chine ». Je suis plutôt fier du travail de Sylvain sur cet article, soit dit en passant, bien plus doué que moi lorsqu’il s’agit de parler d’histoire et de géographie

L’article suivant revient dans le glauque, car il s’agit d’un très court article dans lequel il n’y a que quelques photos présentant un accident qui a eu lieu près de chez moi, à Guiyang, entre une moto et une voiture. Ame sensible s’abstenir.

Comme vous pouvez le voir, si de ces trois premiers articles deux sont dans le glauque, les deux premiers restent des article relativement qualitatifs sur leur sujet. Et le plus amusant dans tout ça, c’est que l’article sur la torture a été écrit par ma femme, et que l’article sur Pékin a été écrit par Sylvain… Il serait peut-être temps que j’arrête de bloguer…

 

Je n’ai jamais vraiment été un “écrivain” (ceci explique cela), et j’ai toujours aimé les chiffres, peut-être que quelques statistiques vous intéresseront :

la page Facebook de chine chinois atteint désormais 2500 abonnés

le compte twitter, que je ne gère pas du tout, a dépassé les 1300 inscrits

la newsletter, à ma grande satisfaction, a dépassé les trois milles inscrits. Je suis particulièrement content de ce chiffre, parce que non seulement cela prouve que mon travail plait un minimum, et que les gens apprécient les formations au Chinois, mais aussi parce que cela permet d’échanger avec mes membres qui répondent régulièrement à mes newsletter ou qui laissent des commentaires suite à un mail que je leur envoie

le Chanel YouTube, bien qu’il n’ait que deux semaines d’existence, atteindra bientôt les 2000 vues. Et je compte bien continuer à produire des vidéos très fréquemment dans les mois à venir.

 

Tout cela pour dire que, toi, visiteur, je te remercie de ton passage sur mon blog. Que c’est grâce à toi que tout cela peut continuer, même si tu aimes le glauque, et que tu es un pervers (en général) …

Ca faisait longtemps que j’avais pas fait un bilan tiens :)

Internet Chine

Cinq moments ou une femme est sexy -Weibo

26/01/2012 — by Cédric BEAU

Chinoise sexy : mode d’emploi

Cinq faits qui rendent une femme sexy : 1. lorsqu’elle enfile des bas en dentelle. 2. lorsqu’elle est faiblement éclairée, son visage mis en valeur par la lueur de la cigarette. 3. lorsque, intentionnellement ou non, elle croise les mains sur sa poitrine. 4. lorsqu’elle sort de la salle de bain, les cheveux mouillés. 5. lorsqu’elle vous regarde profondément dans les yeux.

Et pour les hommes : 1. lorsqu’il fait la vaisselle. 2. lorsqu’il fait la vaisselle. 3. lorsqu’il fait la vaisselle. 4. lorsqu’il fait la vaisselle. 5. lorsqu’il dit à sa femme : “laisse, je vais la faire la vaisselle”.

femmes sexy

J’ai découvert cela sur Weibo, et ne voyant que rarement des réflexions sur les femmes, presque féministes, j’ai décidé de vous le partager. En plus, à la maison, c’est moi qui fait la vaisselle, je suis donc super sexy!

Internet Chine

La plus petite femme du monde, nouvelle détentrice du record

16/12/2011 — by Cédric BEAU

Tenir un blog est aussi un bon moyen de se tenir au courant de l’actualité. Sur chine-chinois.com j’ai aujourd’hui un afflu de visiteurs sur un article bien précis : la plus petite femme du monde. J’avais écrit un article il y a quelques temps alors que la plus petite femme du monde était chinoise.

Plus petite femme au mondeDu coup, je me dis qu’il se passe quelque chose, et c’est donc en faisant une petite recherche sur mon moteur de recherche favori (enfin, le moteur de recherche leader, qui ne laisse pas vraiment le choix), que je me rends compte qu’une nouvelle personne a été nommée “plus petite femme du monde”

C’est ainsi que Jyoti Amge a reçu le titre à l’occasion de son 18ème anniversaire, Jyoti est une indienne de 62,6 centimères, lycéenne.

Me vla moins bête!

Internet Chine

Google, ça s’en va et ça revient!

26/11/2011 — by Cédric BEAU

J’ai longtemps été un admirateur de Google, ma vie s’est même Googeulisée. Mais je dois avouer que j’ai du mal à comprendre leur façon de fonctionner. Plutôt que de développer un produit, et de l’accompagner jusqu’à son apogée, de le hisser haut haut, par des voies de développement et marketing, ils regardent simplement ce qui buzz, ce qui marche, et ensuite ils maintiennent, ou … ils ferment!

GoogliserActuellement je suis sur Gmail, mais j’ai quitté plein d’applications, fini Google Agenda, j’utilise encore un peu Google Docs, et ça s’arrête là.

Dernièrement, c’est Google Buzz qui a fermé, avec l’arrivée de Google Plus. Puis Google Wave, et il y a quelques temps, c’est Google Sidewiki. Et le principe est simple : vous avez quelques semaines ou mois pour sauvegarder vos contenus, puis il sont supprimés, bye bye!

Quand je pense au temps qu’on passé certains à buzzer, et au travail considérable que cela pouvait prendre de mettre des notes sur le Sidewiki, j’avoue que je suis un peu dégouté!

Google s’en va, et dernièrement il n’y a que Google+ qui soit compétitif, mais qu’est-ce qui nous dit qu’ils ne vont pas fermer si ils ne battent pas facebook?

Heureusement, pour les mails et les pubs, Google reste le meilleur. Mais pourvu qu’ils ne ferment pas ce qu’il reste! (Ah oui, y’a aussi Picasa, c’est bien ça Picasa!)

Blog ChineInternet Chine

[Vidéo] G20, le président chinois ignore Sarkozy, les internautes chinois se marrent

13/11/2011 — by Cédric BEAU

Parce qu’en France nous aimons l’auto-dérision (du moins, certains), et que nous ne pensons pas que les images que nous diffusons pourraient nous nuire (c’est pourtant comme ça que ça marche pour les gens qui publient leurs vidéos sur facebook et se font virer ensuite par leurs employeurs^^)…

Sarkozy rit jauneLa vidéo en elle même n’est pas passionnante, même si elle montre bien les images qui font sourire certains, non, ce qui est intéressant c’est plutôt les commentaires.

La vidéo est en effet une vidéo française “piquée” sur Youtube (chaine http://www.youtube.com/TVAINBH) et placée sur Youku, l’équivalent chinois.

Quelques commentaires :

– Très embarrassant

– Si tu veux me saluer, parles chinois, je ne comprends pas le français

– Trop fort le sourire d’Obama

– Geili geili!

– Si c’était l’inverse, pourrions nous voir ce genre de vidéos?

– La Chine a de l’argent, c’est pour ça que Sarkozy insiste

(la vidéo ici sur MOP)

Internet ChineLe chinois

Chinois : Logiciel de reconnaissance des caractères (OCR)

31/10/2011 — by Cédric BEAU

Facile de taper des caractères trouvés sur le Web dans votre dictionnaire en ligne favori (pour ma part c’est Chine Nouvelle, je lui jalouse son dico). Mais comment faire si l’on n’est pas sinisant, que l’on ne sait pas repérer des “clés” ou autres “radicaux” dans un caractère, pour traduire ce petit prospectus que vous avez récupéré au restaurant chinois, ou cet article de journal du “Europe News Weekly” écrit en chinois traditionnel que vous avez piqué au Paris Store du coin?

Il nous faudrait pouvoir scanner le texte en question, alors que le site d’OCR en ligne gratuit, et chinois, NETOCR.net semble être HS

Par ailleurs, il nous faudrait un logiciel gratuit d’OCR de préférence en français ou en anglais, permettant de reproduire les caractères chinois, car nous l’avons bien dit : on suppose que l’on ne connais rien au chinois.

Après quelques recherches, j’ai trouvé mon bonheur : sciweavers.org, le service i2OCR. Je l’ai donc testé pour vous, et le résultat est plutôt potable. Il conviendra de faire un scan de la meilleure qualité possible, j’ai en effet essayé avec des photos issues du net, qui devaient originalement être des screenshots, et le rendu devait donc être moins bon que du 72 DPI. Le logiciel demande une qualité minimum de 200DPI.

OCR Chinois

Un nouveau test avec une meilleure résolution m’a tout de même donné des caractères improbables, et donc des phrases hilarantes et dénuées de sens, mais l’outil semble adapté pour comprendre l’essentiel du sens d’un texte. Cela pourra même être utile à mes élèves ayant perdu leurs traductions de textes de bacs!

J’ai particulièrement aimé l’aperçu en double affichage avec l’original, qui permet de se rendre compte du rendu avant le téléchargement. Ce qui m’a évité d’avoir à le télécharger puis de l’ouvrir avant de me rendre compte que les images issues du net n’étaient pas terribles.

Insolite en Chine !Internet Chine

Chinois musclé, impressionnant [Photo]

29/10/2011 — by Cédric BEAU

chinois muscléPour changer un petit peu des critiques d’actualité ou de remarques géopolitiques et socioculturelles, une petite image, photographie pour être plus précis, qu’un de mes contacts Weibo a retweeté.

Il faut dire qu’il a été retweeté un paquet de fois, 1600 à l’heure ou je rédige cet article, bien plus probablement au moment ou vous lirez cet article.

Cet homme qui n’a pas l’air tout jeune a en effet fait penser aux internautes à un personnage célèbre de Dragon Ball Z : Tortue Génial (Kamé Sennin).

Ce curieux personnage semble être un vieillard facile à maltraiter, mais lorsqu’il se met au combat, alors les muscles saillissent et rien ne va plus.

J’ai croppé l’image originale, qui reprenait dans le coin en bas à droite une représentation de tortue génial.

Spéciale dédicace à @慵懒婴儿

Business en ChineInternet Chine

En Chine, on crée des entreprises…

26/10/2011 — by Cédric BEAU

Je remarque une chose qui m’a impressionné en Chine. Si l’on est “patron”, alors l’on est placé haut dans la hiérarchie sociale. L’on a “de la face”, de la prestance, on fait bonne impression. Mais il est facile de créer des entreprises, mais une fois créées, que deviennent-elles vraiment?

entrepreneurL’on trouve un premier élément de réponse en France, avec le statut d’auto-entrepreneur. En effet, avec une création facilité des entreprises en France, l’on se rapproche du taux de “patrons” ou autres “gérants” que l’on peut retrouver dans certains coins de Chine. Avoir son entreprise à soi, ça sonne bien, ça fait classe. Mais combien d’entreprises tombent à l’eau après la première année, lorsqu’ils reçoivent les premières taxes alors qu’ils n’ont fait un chiffre d’affaire ridicule (et qu’ils vont s’en plaindre sur les forums!)? Et bien en Chine c’est pareil, on fait une entreprise, on la lance en grandes pompes, et puis ensuite, soit elle tombe à l’eau et on recommence, soit elle marche et … on la revend!

Quid de l’aspect commercial, de la prospection, et de ce qui fait une entreprise une entreprise réussie? Et bien cette partie est négligée! C’est ce que relève 屈宏斌, pékinois aux 738000 fans, retweetant 秦朔, shanghaien aux 938000 fans.

“我讨厌一种人,他们把自己称为‘企业家’,实际上真正想做的却是创建一家企业,然后把它卖掉或上市,他们就可以变现,一走了之。他们不愿意费力气打造一 家真正的公司,而这正是商业领域里最艰难的工作。只有做到这一点你才能真正有所贡献。”昨晚中国最佳商业领袖奖颁奖致辞时,我引用了乔布斯的话。

Ce qui donne, en traduction rapide et approximative :

Il y a une sorte de personnes que je déteste, ils se nomment eux même “entrepreneurs”, mais en fait tout ce qu’ils font est de monter une entreprise, puis de la revendre ou de la mettre sur le marché (en bourse, ndlr). Ils ne font pas d’efforts pour construire une vraie entreprise. Ils ne se fatiguent pas, ne se confrontent jamais au travail difficile, alors que c’est justement ce dernier qui fait d’une entreprise ce qu’elle est.” J’ai cité ces paroles de Joe Adams hier, au discours du prix des China Business Leaders.

Qin Shuo (秦朔) est diplomé de l’université de Fudan, et est actuellement rédacteur en chef du “First financial daily”, journal du Shanghai Media Group.

©rédit Photo : Baike