main

Blog ChineInternet Chineold

[Vidéo] G20, le président chinois ignore Sarkozy, les internautes chinois se marrent

13/11/2011 — by Cédric BEAU

Parce qu’en France nous aimons l’auto-dérision (du moins, certains), et que nous ne pensons pas que les images que nous diffusons pourraient nous nuire (c’est pourtant comme ça que ça marche pour les gens qui publient leurs vidéos sur facebook et se font virer ensuite par leurs employeurs^^)…

Sarkozy rit jauneLa vidéo en elle même n’est pas passionnante, même si elle montre bien les images qui font sourire certains, non, ce qui est intéressant c’est plutôt les commentaires.

La vidéo est en effet une vidéo française “piquée” sur Youtube (chaine http://www.youtube.com/TVAINBH) et placée sur Youku, l’équivalent chinois.

Quelques commentaires :

– Très embarrassant

– Si tu veux me saluer, parles chinois, je ne comprends pas le français

– Trop fort le sourire d’Obama

– Geili geili!

– Si c’était l’inverse, pourrions nous voir ce genre de vidéos?

– La Chine a de l’argent, c’est pour ça que Sarkozy insiste

(la vidéo ici sur MOP)

Blog ChineoldVoyager en Chine

Photos de Chine

12/11/2011 — by Cédric BEAU

Bonjour à tous! Peu de posts actuellement sur le blog, mais c’est parce que je préparais toute une flopée de photos à publier sur Chine Chinois.

Et j’ai commencé à en publier une partie! Paysages magnifiques, architectures insolites, vous les retrouverez dans la catégorie “Guide Chine“, ou simplement via le Tag “Photos“.

Je vous conseille de plutôt rechercher par catégorie, car j’oublie souvent les tags !!

Un petit aperçu (cliquez ici pour avoir la description de la photo) :

Photo de Chine

Blog Chineold

Rechercher et remplacer tout dans une base de donnée

31/10/2011 — by Cédric BEAU

J’ai effectué une légère modification sur le site, pour le référencement, mais aussi pour que tout soit plus propre et plus clair. En effet, une partie des anciens liens absolus liant vers des images ou des articles du site étaient dirigés vers l’adresse “chinofrance.net”, ancienne adresse URL du site.

Wordpress SQL

En espérant ne pas faire d’erreur ni de manipulation catastrophique, j’ai dans un premier temps effectué une sauvegarde de la base de données. Puis j’ai effectué une fonction SQL sous PhpMyAdmin (je détaille la manip pour ceux qui souhaiteraient rechercher et remplacer quoi que ce soit dans leurs sites).

Cette fonction est la suivante :

UPDATE `site_posts` SET `post_contenu` = replace(`post_contenu`, “chinofrance.net”, “chine-chinois.com”);

Basée sur la formule “rechercher et remplacer tout” que j’ai trouvé sur le net :

UPDATE `base_de_données` SET `table` = replace(`table`, “rechercher”, “remplacer”);

La requête semble être passée sans problèmes, mais n’hésitez pas à me remonter les liens morts ou textes qui sembleraient sans queue ni tête avec “chine-chinois.com” dedans !

Blog ChineInternet Chineold

Une fillette écrasée en Chine, une autre en France…

25/10/2011 — by Cédric BEAU

Suite à un article sur une fillette percutée par deux véhicules en Chine, qui a fait beaucoup parler sur le Web chinois comme dans les médias français, j’ai voulu creuser un petit peu, savoir comment été apparue cette nouvelle dans notre “toile”.

fillette écrasée

Il s’avère que là où il y a eu le buzz, c’est sur twitter. Fait qui a également profité à l’article de Sylvain, car il a apporté quelques uns des centaines des de visiteurs ayant lu l’article.

Je me suis donc donné pour but de suivre le flux de Weibo (le “twitter chinois”) jusqu’à obtenir une news sur l’Europe, et de préférence la France, vue par les chinois.

Et pas même trois minutes après avoir affiché le flux, j’ai pu voir la news suivante :

巴黎快讯】今天下午2时许在巴黎近郊 Pontault-Comnault市(Seine-et-Marne省)发生一起事故。一女司机驾驶的小货车倒车时未注意车后有一名3岁女童, 货车撞倒并两次辗压女童,急救人员赶到时女童已伤重不治。其母事发时正忙于照顾另一小孩。现场场面恐怖,女司机和受害者母亲都因受惊过度被送进医院。40秒前

Posté par un certain @西祠响马, pékinois aux 38000 fans, ayant retweeté @法国橙子网 (Orange Store France), situé en France avec 4800 fans.

Et coincidence, ce tweet fait référence à un fait divers du jour, que titre le Parisien : Pontault-Combault : une fillette écrasée par une camionnette.

…Le véhicule a percuté l’enfant et roulé sur lui à deux reprises….

L’on apprend alors que la fillette française de trois ans, comme la fillette chinoise de deux ans, n’a pas survécu à ses blessures.

Au final, les scoops sont les mêmes, et comme l’on peut le voir sur la toile chinoise et française, les internautes sont friands de ce genre d’histoires morbides. Et de la même manière, l’on voit apparaitre des débats sur la nature humaine se passionnant pour ce genre de news.

©rédit Photo : piquée sur le site du Parisien

Blog Chineold

Shanghai, ce n’est pas la Chine

24/10/2011 — by Cédric BEAU

“Je suis allé en Chine”, “Je connais la Chine”, que de blagues que l’on peut entendre, de la part d’ex-expats, ou d’expatriés en Chine. Comme si l’on disait, “je connais l’Europe”, tout cela parce que l’on a vécu à Paris six mois…

Je ne veux pas frustrer certains, qu’ils soient blogueurs n’ayant jamais quitté Pékin ou Shanghai. Ni d’autres, qui se disent sinologues. Et quid de ceux qui disent qu’ils parlent le chinois “couramment”, alors que même moi l’enseignant, sait à quel point parler de façon fluide et sans accent, est un privilège que seuls quelques uns ont pu obtenir (il est cependant relativement aisé de parler “bien” le chinois, et de se faire comprendre dans les situations courantes de la vie).

shanghaiEt la comparaison est en fait possible, la Chine ayant une superficie de 10 millions de kilomètres carrés environ, et l’Europe de 10,4 millions de kilomètres carrés. Et attention, l’on ne parle pas de l’Europe politique, mais bien de l’Europe géographique, celle qui s’arrête aux massifs de l’Oural! Un pays de la taille de notre bon vieux continent, comment pourrait-on le “connaître” de la manière dont certains le disent, alors que je ne saurais même pas vous parler d’Espagne, et encore moins de Bosnie-Herzégovine!

Tout comme en Europe, il existe des dizaines et des dizaines de langues, il existe en Chine des dizaines et des dizaines de dialectes. De ces derniers, je n’en connais que quelques uns, et n’en comprends qu’une poignée! De la même manière, en Europe je sais me faire comprendre en Espagne ou en Italie, et m’exprimer en Allemagne. Mais pour ces dizaines de pays Russes ou autres Grecs, je dois avouer que je n’en sais rien du tout!

C’est pour cela que je précise toujours où j’ai vécu. Je peux effectivement parler de Pékin, de Nankin, d’Yiwu ou autres Hangzhou, plus longuement de Shanghai, de Guiyang et sa région. Mais alors en ce qui concerne le reste…

Et pourtant, l’amalgame est fréquent. Je reçois par exemple un mail pour faire la publicité d’une entreprise, et ils nous parlent de la première boutique en ligne destinée : aux expatriés en Chine. Oui mais…. Seulement aux expatriés en Chine à Shanghai (et ça on le sait qu’à la fin de la commande, pour ceux qui n’avaient pas vu les caractères 上海 sur le logo), la Chine est ainsi considérée comme 0.06% de sa superficie, et 1.5% de sa population.

C’est juste un poil réducteur.

Blog ChineInternet Chineold

Comment je suis devenu webmaster

09/10/2011 — by Cédric BEAU

Mon histoire avec le Web commence à l’époque de windows 95 et windows 98. Alors que j’avais un peu plus d’une dizaine d’années, j’ai découvert la suite office et publisher. J’avais déjà des grands rêves, non pas de célébrité, mais d’être vu. J’ai donc créé mes premiers sites publisher avec un 333Mhz overclocké par la suite si ma mémoire est bonne, en local.

WebmasterPuis vers mes quatorze quinze ans, j’ai découvert Dreamweaver. Je ne sais plus quelle version c’était, mais a l’époque nous avions un forfait 50 heures free télécom, et je me suis formé au HTML en autodidacte. Free permettait d’héberger des sites perso avec un service de qualité pour l’époque. En même temps je me formais à Photoshop et créais mes premiers effets, et mes premiers fonds d’écrans que je publiais alors en ligne sur mon site

Je découvrais alors en même temps qu’il était possible de gagner de l’argent via les sites web, découvrant les jeux flash et autres Prizee avec les systèmes de parrainage qui a l’époque me motivaient déjà à continuer à faire des sites qui me plaisaient et en parallèle en retirer des avantages en cadeaux, mais aussi en relations humaines.

Puis j’ai eu la chance de pouvoir faire un stage conventionné dans le service informatique d’une mairie grâce au réseau relationnel de ma vénérable mère, et ensuite dans une association développant des sites web pour d’autres associations toujours grâce à cette dernière. Je suis donc passé du HTML au PHP, alors que les machines continuaient à se développer, que les processeurs arrivaient dans les 600Mhz et les forfaits ADSL 1024 ou 2048 proposés par le pionner Free Telecom faisaient parler d’eux.

Maîtrisant alors Photoshop et Dreamweaver comme un amateur éclairé, je continuais à bidouiller, et à créer des programmes/sites en PHP (calculs, forums, sites pour des évènements ou pour d’autres passions). Mais ces sites étaient limités en nombre de pages, ou bien alors nécessitaient un menu en iframe pour aller sur des nombres de pages plus importants. Ne maîtrisant que les bases des bases de données en Mysql, je n’étais pas capable de créer mes propres CMS.

CMS, c’est ce que je découvrais en effet les années suivantes, et avec certains tellement développés qu’il n’était pas la peine que je me fatigue à en développer, juste à bidouiller ceux existants, c’est ce que je ferrai jusqu’à aujourd’hui, que ce soit des sites en SPIP, en Joomla ou autres WordPress.

2008, alors que j’avais découvert la Chine quelques années auparavant et était expatrié, je décidais alors de créer le portail ChinoFrance.net, aujourd’hui Chine-Chinois.com. Initialement en Joomla, je recommençais à zéro par la suite en WordPress pour le blog et pour le portail. Tant pis pour les pertes de visiteurs, le but étant de faire ce qui me plaisait sur un CMS qui me plaisait.

Contre toute attente, le site fonctionna à merveille, et malgré quelques bricolages ratés, et quelques pertes d’articles ou autres censures, j’arrivais à hisser Chine Chinois parmi les sites de “référence” sur la Chine, premier par exemple pour la requête “blog chine” sur le moteur de recherche Google, et générant des centaines de milliers de visiteurs annuels. C’est ainsi que je me suis considéré comme étant un vrai “webmaster”, et non plus un “bricoleur”, même si dans le fond, je resterai toujours un “bricoleur”, et que je ne vivrai jamais de cette passion, qui a toujours eu comme vocation d’en rester une.

Blog Chineold

Monétiser un blog?

09/10/2011 — by Cédric BEAU

Mon blog est désormais (et depuis un moment) monétisé, il me permet de gagner quelques centaines d’euros tous les mois. Mais certains vont penser que l’on crée un blog pour gagner de l’argent. C’est faux! On crée un blog parce que l’on est passionné par un sujet, et cette passion se transforme en milliers de visiteurs parce que l’on transmet cette passion.

monétiser un blogEt un jour, l’on se dit qu’il serait possible de mettre de la pub, et qu’après tout l’on paye pour l’hébergement, le nom de domaine, et tout et tout. Mais au final, hébergement et nom de domaine me reviennent à 200 euros par an. Et dès que l’on se met à poster plus ou moins régulièrement, et depuis une période supérieure à 6 mois, l’on arrive facilement à payer ces choses là.

Qui du reste des sous que je gagne via ce site? Et bien ils me serviront désormais à me payer les billets d’avion aller-retour pour la Chine, et des bierres à boire en l’honneur de mes visiteurs fidèles, à sponsoriser le voyage en Chine de l’un de mes bons amis de longue date, dont je reparlerai ultérieurement, et puis voila.

Cupide, malin, opportuniste, intelligent, peut importe ce que vous en penserez, mais à ma place, tout un chacun fait de même (sauf , et même si quand même parfois, pour les blogs d’entreprise).

Mais ce qui m’étonne, c’est lorsque l’on me demande comment créer un blog pour gagner de l’argent. Je ne sais pas, ce n’est pas possible, et ce n’est pas amusant. A moins que vous en fassiez un job à part entière, mais je pense qu’il vous faudra au moins deux trois ans avant d’obtenir un salaire relativement convenable.

Alors amis visiteurs passant par là et souhaitant gagner votre vie en bloguant, je vous le dis : bloguez d’abord par passion!

Une fois cela établit, et le jour ou vous avez des milliers de visiteurs mensuels, vous pourrez rajouter des publicités, des adsense, des articles sponsorisés, et des bannières!

Blog Chineold

Des mails que l’on reçoit quand on blogue

07/10/2011 — by Cédric BEAU

CrazyOlivier a fait un bon article sur cela, et il est vrai que l’on reçoit pas mal de mails lorsque l’on est bloggeur. J’ai fait un blog spécial pour répondre à ceux qui se posent des questions sur les achats en Chine, étant dans le métier, cela reste possible. Mais parfois l’on reçoit effectivement des questions plus farfelues les unes que les autres, ou des demandes presques déplacées dans leur manque de précisions et de politesses. C’est regrettable.

Dernier mail en date reçu, avec un simple bonjour en guise de présentation, et une simple question en guise de contenu.

Pas de merci, pas d’explications, rien de rien :

Bonjour.

je voudrais poursuivre mes études en Chine en Science politique comment faire?
Je me décide donc à répondre, je me force, contrairement à d’autres qui ont abandonné tout espoir, mais en essayant de rester aussi concrêt et sympathique que l’expéditeur du mail original (il ne faudrait en effet pas se fatiguer plus que ce dernier non plus, la vie, c’est donnant donnant) :
Bah, jsais pas ^^
C’est passionnant, d’être blogueur !

Blog ChineInternet Chineold

Contrefaçon, chute de la Chine et autres brèves

07/10/2011 — by Cédric BEAU

Sacrebleu, je lisais aujourd’hui le site aujourdhuilachine (désormais chine.aujourdhuilemonde.com) et je suis épatté. Alors qu’il y a quelques années, aujourdhui la Chine ne faisait que retranscrire les dépêches de l’AFP au rythme de 5 par jour, aujourd’hui ils inventent eux-même leurs articles à la mord moi le noeud!

journalismeDes faux Iphones en Chine, ouah, quelle information pertinente et intéressante.

La Chine va s’éfondrer en 2013, c’est madame soleil qui l’a dit! (l’oracle Nouriel Roubini, économiste connu comme « celui qui avait annoncé la crise des subprimes » répète depuis le début de l’année 2011 que la Chine va connaître une grave crise de croissance en 2013. Pourquoi 2013 ? Car il s’agira de la moitié du XIIème plan quinquennal débuté en 2010.) Mais bien sûr, moitié du plan quinquennal, donc éffondrement. Mais pourquoi pas s’être éffondré à la moitié du précédent plan quinquennal? C’est quoi que cette logique? Alors que l’on se base pourtant sur un article fondé d’Atlantico!

Et dernier titre : des personnes coincées dans un ascenceur pendant plus d’une heure… Impressionnant! J’ai des amis qui sont restés coincés une soirée dans un ascenceur, au pire ça fait une brève de dix lignes.

Et en une, un article sur Steve Jobs, ressemblant à un copier-coller d’un mix d’articles que j’ai pu lire hier, ça c’est du journalisme!

Voila pourquoi je ne lis pas aujourdhuilachine ^^

Blog Chineold

Ma nouvelle tablette PC : Superpad!

08/09/2011 — by Cédric BEAU

DHL s’est fait attendre aujourd’hui. Prévenu à 8h33 de la bonne prise en charge du colis dans les livraisons du jour, c’est vers 11h30 que la tablette est arrivée à la maison.

Parti au boulot, c’est en rentrant que je découvre mes nouveaux jouets. Voici mes premières impressions :

– La tablette est de qualité, plus légère que ce que je pensais. Le design fait étonnamment (trop) penser à la tablette de la marque à la pomme, on aurait peut être préféré quelque chose de plus original.

– Première mise sous tension, la tablette est plutôt rapide à démarrer, malgré mon impatience de tapoter tactilement partout partout.

– Démarrage effectué, je teste le temps de réponse, plutôt correct pour une tablette de ce prix. C’est plutôt fluide, ça me fait penser à un gros téléphone. Mieux que mon Samsung Wave (mais c’est sous Bada), aussi fluide que mon Samsung Teos (Kenzo avec la coque rouge, pour les détails)

– Je souhaite me connecter sur le ouaibe, la tablette me propose de me connecter au réseau wifi de la maison. J’en profite pour découvrir le clavier tactile, il faut appuyer relativement fort (par rapport au téléphone), mais c’est plutôt intuitif.

– Android m’a d’ailleurs permis de changer facilement la langue dans les paramètres, et la disposition du clavier en Azerty avec SwiftKey Trial installé par défaut sur la tablette

– Le wifi marche super bien, les pages web sont fluides, les tablettes semblent être un super moyen de surfer sur le Web. J’en profite pour essayer l’application facebook, je prends une photo de ma tête sur le moment, tout est tellement intuitif, c’est plaisant.

La suite très bientôt. La bête en photo :

Superpad Flytouch
Cliquez pour agrandir (4000 × 3000pixels)