main

Actus de la rédactionApprendre le ChinoisLes actualités

La crampe du chinois : petit guide à l’usage des débutants

12/10/2014 — by Cédric BEAU

Parmi tous les guides de conversation qui existent actuellement pour la langue chinoise, difficile de s’y retrouver. D’autant plus plus que la qualité oscille entre le bon et les très mauvais, et que le plus souvent, la pédagogie employée par les éditeurs ne permet pas une mémorisation des mots et expressions présentées. C’est à partir de ce constat que Cédric B. a travaillé son propre guide, destinés aux nouveaux apprenants et aux touristes en visite dans l’Empire du Milieu. Et pour faire taire les mauvaises langues de suite : je n’ai participé que de très loin à la rédaction de ce guide, me contentant d’un léger travail de relecture tout au plus. C’est donc avec un regarde neutre que je présente aujourd’hui ma critique de La crampe du chinois.

Le manuel en version papier

Fort de son expérience avec la méthode Crampe, Cédric nous livre ici un guide complet de 80 pages, qui contient les bases nécessaires à tout apprenant en chinois. Notez que l’accent est mis sur les situations de la vie quotidienne (chiffres, présentation, demandes, etc.), et que ce n’est pas dans ce guide que vous trouverez une étude approfondie de la grammaire chinoise. Si celle-ci n’est pas oubliée, elle vient en complément des leçons, et ne constitue pas leur coeur.

La lecture s’avère agréable, notamment par le ton léger employé par l’auteur : on a quelque fois l’impression que le livre dialogue directement avec nous, et c’est un gros plus quand on se lance dans un projet aussi vaste que l’apprentissage du chinois. La mise en page aérée permet de s’y retrouver facilement, et chaque caractère est présenté avec le pinyin et son écriture phonétique, afin de favoriser la pratique orale.

D’ailleurs, l’oral tient une place importante dans l’ouvrage, où de nombreux liens permettent de télécharger fichiers audio et vidéos afin de pratiquer soi-même le chinois. Le livre se suffit donc à lui-même pour une première plongée dans la langue chinoise.

Concernant l’objet lui-même, le format et l’épaisseur permettent de facilement glisser l’ouvrage dans une poche ou un blouson, et de pouvoir s’en servir rapidement. Petit bémol pour la reliure Lulu, qui devrait avoir du mal à résister à de nombreuses manipulations (mais c’est un défaut que je trouve à tous les ouvrages imprimés par Lulu).

Ainsi donc, Cédric Beau nous livre ici un excellent petit ouvrage, qui ravira les novices et les voyageurs. Si vous vous destinez à un apprentissage “académique” du chinois, donc plus sédentaire, favorisez la version papier, qui laisse suffisamment de place pour vos notes personnels. Par contre, si vous souhaitez utiliser ce guide en voyage, préférez la version numérique, qui résistera à toutes les manipulations.

Pour acquérir la version papier : http://www.lulu.com/shop/c%C3%A9dric-beau/la-crampe-du-chinois-le-kit-d%C3%A9brouille-pour-apprendre-le-chinois-mandarin/paperback/product-21821118.html

Pour acquérir la version numérique : http://www.amazon.fr/gp/product/B00MSW8LQI/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=B00MSW8LQI&linkCode=as2&tag=chinechinois-21&linkId=HAJV234VJAYM2P5O

 

Bonne lecture !

EncyclopédieLes actualités

Les dix livres chinois ayant eu le plus d’impact en France selon vous

03/03/2014 — by Cédric BEAU

Le 27 janvier 1964, le Général de Gaulle, président de la République française, prend l’initiative d’établir des relations diplomatiques avec la Chine de Mao. Nous fêtons cette année le cinquantième anniversaire des relations franco-chinoises, et ce fait, de nombreux événements et manifestations ont lieu. Parmi eux, on peut relever l’initiative intitulée “Les 10 livres français ayant eu le plus grand impact en Chine et les 10 livres chinois ayant eu le plus grand impact en France”. L’association française des professeurs de chinois, à laquelle Cédric appartient, est partenaire de cette opération, et c’est pourquoi nous vous en parlons aujourd’hui.

Extrait de “L’Art de la guerre” de Sun Tzu

Dix-sept livres ont été pré-sélectionnés :

  • Entretiens de Confucius 《论语》
  • Daodejing 《道德经》
  • Zhuangzi 《庄子》
  • Yi jing 《易经》
  • L’Art de la guerre de Sunzi, Sunzi Bingfa 《孙子兵法》
  • Poèmes Tang 《唐诗》
  • Au bord de l’eau, Shuihu zhuan 《水浒传》
  • Le Rêve dans le pavillon rouge, Honglou meng 《红楼梦》
  • La pérégrination vers l’Ouest, Xiyou ji 《 西游记》
  •  Famille, Ba Jin 巴金《家》
  • Nouvelles de Luxun 鲁迅小说(《AQ 正传》……)
  • Le pousse-pousse, Lao She 老舍《 骆驼祥子》
  • Le Pays de l’alcool, Mo Yan《酒国》
  • Brothers, Yu Hua 余华《兄弟 》
  • Les jours, les mois, les années, Yan Lianke 阎连科《日光流年》
  • Vie et passion d’un gastronome, Lu Wenfu 陆文夫《美食家》
  • Balzac et la petite tailleuse chinoise, Dai Sijie 戴思杰 《巴尔扎克和小裁缝》

Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive, et vous pouvez rajouter, dans la case “Autre”, le livre chinois traduit en français qui vous a le plus marqué. A titre personnel, j’ai rajouté les Trois Royaumes / 三国志演义, et j’aurais bien rajouté le Petit Livre Rouge.

A savoir que le même sondage est proposé en Chine, où les chinois peuvent voter pour les dix livres français qui les ont le plus marqué.

Pour voter, il suffit de vous rendre à l’adresse suivante : https://docs.google.com/forms/d/1mLIqPECCptqqQ8rdXpdJxMIAtg4XapYeUSoUvBCPi4E/viewform

N’hésitez pas à partager avec nous, ici ou sur Facebook, les livres pour lesquels vous avez voté et qui ne sont pas dans la liste.

Les actualités

Un nouveau président en Chine, essence et climat…

16/11/2012 — by Cédric BEAU

Je n’écris pas souvent des articles sur l’actualité en Chine, mais ces derniers temps il s’est passé tellement de choses que je pense que je vais en rédiger un petit peu :

Le président chinois

Xi jinping, président chinoisLe nouveau président a été élu, sans réelle surprise, mais ça va tout de même être un tournant essentiel dans l’histoire de la Chine pour les 10 prochaines années… Le président de la Chine, sera donc Xi Jinping 习近平, et en croire ce que j’ai pu entendre, il est plutôt apprécié pour le moment. Le nouveau premier ministre, est Li Keqiang 李克强, là aussi c’est sans grande surprise… Par contre, là où il y avait une attente, et il ne devait pas y avoir de surprise, c’était dans le fait qu’une femme devait être présente dans les nominations. Mais ce n’est pas le cas.

Quoi qu’il en soit, le nouveau président prendra ses fonctions en mars 2013. Et je dois dire que j’ai hâte de voir ce qui va changer en Chine, ou du moins, quelles seront les directions à prendre… Ce que je peux deviner pour le moment, c’est que le travail contre la corruption va encore être intensifié, et c’est vraiment un point qui me plaît dans les discours du nouveau président…

Prix de l’essence en Chine

Pour parler un peu de la vie quotidienne en Chine, ce qui m’a fait le plus plaisir ces jours-ci, c’est le fait que le sans plomb 93 va repasser en dessous de la barre des huit yuan. Car en Chine, généralement, le prix de l’essence ne fait que monter et il ne redescend jamais!

Il fait froid

Au niveau du climat en Chine, ces derniers temps il fait très froid, et même dans le sud de la Chine en est affecté par les vents du nord de la Chine. Un ami à Pékin me dit que chez lui il fait -5°. Ici, à Guiyang, le fond de l’air est donc très frais et l’humidité traverse les vêtements

Je pense donc que je vais rester au chaud ces jours-ci, et poster un petit peu plus d’articles sur ma vie et les anecdotes de la Chine sur le blog.

Enfin ma vie, j’ai pas forcément beaucoup de choses passionnantes à raconter là-dessus, je pense que ce sera surtout des anecdotes croustillantes de la vie en Chine qui vous intéresseront. Alors je vous dis à bientôt…

Nota : la photo du président chinois, du nouveau président chinois, est une photo officielle que j’ai trouvée sur baidu en portant la mention lors de ma recherche «Xi Jinpig », un message s’est en effet affiché dans les résultats : ces photos sont en accord avec le règlement et les lois du gouvernement (et de facto, certains résultats ne sont pas affichés)… Les censeurs chinois sont encore passés par là !

Les actualités

Parlez du Tibet, brûlez des moines

09/01/2012 — by Cédric BEAU

Je vais au parc, et je me garde. Sur ma voiture, un autocollant “别碰我,你赔不起”. Humoristique. J”aime voir la vie du bon côté (même si c’est pas toujours facile 😉 ). La voiture à côté de la mienne a, quant à elle, un autocollant “Free Tibet”.

Moine tibétainJe vais à la mairie, je vois le drapeau de la France, que certains ne connaissent même pas, aux côtés d’un autre, le drapeau du Tibet.

A une conférence sur le développement des langues sur le littoral, un journaliste vient me parler du problème du Tibet.

Je surfe sur l’ordinateur, quand un collègue vient me demander “tiens, tu cherche des informations pour la libération du Tibet” ?

Ah ça, il n’y a pas à dire, le sujet est populaire. On en a partout et à toutes les sauces. On est tellement à en parler, que certains à l’autre bout du monde pensent que l’on va passer à l’action (quelle action?) pour libérer quelques extrémistes favorables à l’esclavage et à un système de classes. Du coup, ils se mettent le feu. Mais au final, tout notre tapage pour que des gens s’immolent par le feu, est-ce que ça en vaut la peine? Pensez vous que l’ETA récupèrera un jour le pays Basque?…

Ah bien sûr, ETA et Moine Tibétain, ça fait dur la comparaison. Mais après tout, l’habit ne fait pas le moine…

Nota : les moines tibétains ne sont pas tous pro-tibet libre. Et il serait réducteur de tous les mettre dans le même panier. Cependant, je pense que vous saisirez le sens de mon article.

Les actualités

G20 : bibi vous l’avait dit!

02/11/2011 — by Cédric BEAU

G20Je ne voudrais pas redire ce que j’ai déjà dit, à savoir qu’en Europe on ne sert à rien, parce que l’on fait tout chacun dans son coin et que de fait, l’Europe n’est pas ; mais en voyant la presse se déchaîner ces jours ci sur l’annonce subite d’un référendum sur la question de l’aide Européenne aux Grecs et une éventuelle sortie de la zone Euro, avec un G20 qui commence ce soir, on passe quand même pour des nuls aux yeux du reste du Monde.

Et puisque je ne vais pas redire ce que j’ai déjà dit (même si je viens de le faire), alors cet article s’arrêtera là. Et je vais de ce pas surveiller ce qui va se dire lors du diner entre Sarkozy et Hu Jintao dans quelques heures!

J’observe d’ailleurs une augmentation des recherches sur le site pour le terme “J20”, alors sachez que c’est bien G20, et que le J20 serait plutôt relatif au “Chengdu J20”, avion de chasse (raptor) chinois.

Les actualités

Des taxes, des taxes, et encore des taxes

27/10/2011 — by Cédric BEAU

Il y a de cela deux semaines, je postais un tweet sur Weibo, m’étonnant du nombre de taxes que l’on doit payer étant français en France. Prélèvements sur le salaire pour les charges, TVA à la source, impôts sur le revenu, impôts fonciers, taxes sur l’audiovisuel, taxes d’habitation…

taxesNotre système dit “solidaire” semble plomber les familles qui s’en sorte tout juste, et qui n’ont pas le droit aux aides. Ne pas être imposable sur le revenu est une bonne chose, mais dès que les familles sortent du “seuil”, on leur demande de payer un mois de salaire. De la même manière pour ce qui est RSA, APL ou autres aides “sociales”, dès que l’on passe le “seuil”, alors l’on se fait plomber, doublement des charges au mois.

Nous sommes dans l’un des pays qui taxe le plus, et maintenant, plutôt que des restrictions au niveau des dépenses de l’état, l’on nous parle d’une hausse de la TVA. Un chinois me dit “mais ils viennent de la baisser pour relancer la restauration, selon cette logique, une hausse de TVA diminuerait le pouvoir d’achat et la consommation, comment cela pourrait-il relancer l’économie?”.

Le problème est en effet que nous voyons sur le court terme, cela nous rapportera je ne sais combien de milliards de plus par an, mais est-ce bénéfique pour la France (et donc les français) sur le long terme?

Je ne suis pas pour DSK du côté de sa vie sexuelle, mais pour ce qui est de l’homme en tant qu’économiste, il aurait été un président profitable pour la France. De gauche ou de droite, le but des prochaines élections devrait s’orienter vers l’avenir de la France au niveau économique, car c’est de cela que nous dépendons tous : les congés payés, ça se paie ; les loisirs, ça se paie ; les infrastructures, ça se paie.

Pour une meilleure France, il faudrait une France qui n’ait pas une dette énorme. Et la solution que je proposerait, serait plutôt paradoxale : baisser la TVA, retirer ces taxes stupides sur les produits de consommation de base : que les français consomment, s’amusent, fument et boivent, et que l’économie reprenne, et que l’on ne vise pas une croissance “idéale” de 1,5%, mais nettement plus!

Et curieusement, sans politiques à la mord moi le noeud en Belgique (étant donné que le gouvernement n’est plus), l’on peut mettre ce genre de systèmes en marche. Et il a déjà fait ses preuves!

Le problème est selon moi culturel : la vision des avantages à court terme nous empêche d’avoir un état qui tienne la route, et c’est la même chose au niveau européen.

Business en ChineLes actualités

Démondialisation, puis quoi encore?

11/10/2011 — by Cédric BEAU

Terme nouveau, à la mode, surtout depuis les primaires socialistes qui occupent les médias assoiffés de scoops et attendant le premier dérapage de l’un ou de l’autre.

Fin du mondeMais franchement, démondialiser? Fermer l’Europe sur elle même? Se “défendre”?

Nous sommes dans un monde mondialisé, c’est un fait. Nous nous devons d’être une puissance, d’avoir un poids, d’être quelque chose, une europe puissante. Est-ce en démondialisant que l’on arrivera à se faire entendre? Ou est-ce en adoptant une voix commune et forte pour l’Europe, et en étant un pilier de cette mondialisation?

Voyons les choses sur le long terme, l’Asie représente 60% de la population mondiale face à une Europe qui ne pèse que 11%. Le XXIè siècle est le siècle de l’Asie. Comment la France, qui a toujours entretenu des relations d’amitié avec les pays asiatiques, peut-elle bâtir de nouvelles relations avec ces nouvelles puissances politiques et économiques ? C’est ça, la question.

Le terme “démondialisation” fait pour certains référence à un retour en arrière, ce serait foncer droit dans le mur.

High Tech en ChineLes actualités

Bon vent, Steve Jobs!

06/10/2011 — by Cédric BEAU

Mort de Steve Jobs, et tout ce que je peux voir dans mes flux RSS ne sont pas qu’hommages et louanges pour l’ex leader de la firme à la Pomme, non, j’assiste plutôt à un défouloir contre Apple, et c’est regrettable.

Steve JobsOn nous rappelle les salaires minimums chinois, le traitement des salariés, les suicides dans les usines de Foxconn, la contrefaçon, et cette citation d’une personne que le Figaro utilise pour titrer son article “Apple symbolise tout ce que la Chine ne maîtrise pas” sans expliquer pourquoi, alors que la suite de la citation est “et ce dont elle rêve, l’innovation et le design”.

Un titre à la noix, des articles à la noix, et des clichés ressortis. C’est beau la presse!

Pour ma part, je souhaite bon vent à Steve Jobs, mort certainement trop tôt, mais qui a dû sûrement nous laisser une ou deux bonne surprise dans le fond des tiroirs pour les années à venir!

Les actualités

Et les libyens dans tout ça?

05/09/2011 — by Cédric BEAU

J’étais en train de lire un article, et je me suis rappelé pourquoi nous avions voté la résolution pour une intervention en Libye : le peuple, la démocratie (il faut le dire la larme à l’oeil…)

Oui, mais c’est justement l’absence des mentions de termes comme “peuple” et “démocratie” qui me choque dans les médias actuellement. Alors que ce fut la base de tout, pour que les héros puissent intervenir contre le cruel Kakafi, l’on ne nous parle désormais plus que des choses suivantes :

Guerre froide– Les chinois auraient fourni des armes au régime en place avant la “révolution”, en partenariat avec l’Algérie notamment.
– Les français ont reconnu avoir fourni des armes aux rebelles avant la révolution
– “Le pétrole est une base de la guerre” (c’est pas moi qui le dit), et du coup, les chinois (et les autres) qui étaient pour la stabilité du gouvernement en place risquent d’en perdre une bonne partie

Et cætera, et cætera… Au final, non, démocratie et peuple n’ont plus leur place, ce n’était qu’une excuse. Mais on le savait déjà…

Bienvenue dans la deuxième guerre froide!

Tiens, pour info, la carte des pays démocrates (appelés “libres”), ceux partiellement “libres”, et les autres. Et il est intéressant de remarquer que ceux qui n’ont pas de pétrole ou autres métaux rares, et bien, c’est comme le peuple libyens : on s’en occupe pas!

democratie

Business en ChineLes actualités

Les produits chinois rendent stérile

05/09/2011 — by Cédric BEAU

Voila le message passé par les médias, après transformation par eux même, tel qu’il ressort lors des repas de famille.

Intrigué par cette réflexion, et plutôt que de me borner au journal du 20 heures, je décide donc de mener une investigation. Rare sont les citoyens (du monde entier, chinois comme occidentaux) qui approfondissent ce que les médias leur disent, alors en tant que bloggeur, et de facto média alternatif, faisons les choses de manière plus construite.

FNJe découvre donc qu’il ne s’agit pas ici des chinois, mais de la Chine, de la Malaisie, des Philippines et du Vietnam. Il est vrai que regrouper tout cela derrière la peur de la “Chine conquérante” était bien plus médiatisable, les asiatiques étant tous par défaut “des chinois”.

Et par ailleurs, il est bon de rappeler que les importateurs sont responsables de leurs produits. Et que, comme l’on nous l’annonce en cherchant bien, ce sont en effet les importateurs et fabricants tels que Puma ou autres Nike qui vont tout mettre en oeuvre pour résoudre ce problème d’ici 2020.

Eh oui, en Chine c’est comme ça. Si on met de l’argent sur la table, on a de la qualité, si l’on se bat pour les prix, on a de la …

De la même manière, si l’on encadre ses usine et que l’on les contrôle, on a des produits sains. Et si l’on laisse faire, laisse aller, jusqu’à ce qu’un organisme tel que Greenpeace vienne nous rappeler à l’ordre, alors on a des produits dangereux.

Mais ce n’est rien, parce que d’une part, l’on peut dire que c’est parce que c’est “chinois” (c’est bon pour la politique de certains), et d’autre part, cela nous a permis de ne pas dépenser dans le contrôle qualité durant les dernières décennies. Et puis avec les bonnes résolutions, on passera peut être même pour les gens biens, pendant que les personnes plus simples d’esprits s’acharneront à critiquer les ouvriers, ceux qui ne se font pas des nouilles en or en ne nous prenant pas pour des gogols…

Il faut pas prendre les gogols pour des gogols, quand même! (citation d’un ancien prof de marketing)