main

Voyager en Chine

Arrivée dans un pays étranger, quelques astuces en plus

29/08/2014 — par Cédric BEAU

Je vous écris depuis un hôtel à Bruxelles, il est 4h32 du matin, vive le décalage horaire…

Je suis arrivé hier sur place, et tout se passe plutôt bien. Heureusement que j’avais appliqué quelques conseils que je vous partage aujourd’hui, sinon j’aurais passé une très très mauvaise journée

Installer un GPS qui ne consomme pas de données 3G

OSMand+
OSMand+

Avant d’arriver dans une ville inconnue, et de retrouver l’hôtel, je repère toujours les lieux sur une carte (en utilisant Google Maps). Mais une fois sur place, la réalité peut être plus difficile à comprendre qu’un plan (ou l’inverse pour les filles peut être ^^).

Si en Chine j’utilise un GPS qui consomme un peu (parfois beaucoup) de la 3G (高德地图), je ne peux pas me le permettre ici en Belgique, où les télécoms sont très chers (3 fois plus chers qu’en France, qui est elle-même déjà pas donné).

Je vous recommande donc d’utiliser OsmAnd+, et de télécharger les cartes des pays dans lesquels vous vous rendrez avant de partir, en utilisant la connexion wifi de chez vous. J’ai pour ma part téléchargé Allemagne, Belgique, Pays Bas et France (comme je ne sais pas où je serai dans une semaine, j’ai tout prévu!)

Prérequis : une carte SD ayant suffisamment d’espace disponible, et un téléphone ayant la fonction GPS. Pensez aussi à activer le Wifi afin d’aider le GPS à identifier plus rapidement votre position.

Ca m’a aidé : effectivement, car j’avais oublié à quel point l’Europe était “calme” à 6h du matin. Personne dans les rues à qui demander son chemin, aucun commerce d’ouvert. J’ai pu avoir “une idée de la direction” grâce au patron d’un tabac qui ouvrait tôt, et ensuite merci le GPS!

Avoir 2 cartes SIM / l’option international

Téléphone Samsung avec deux emplacements carte SIM
Téléphone Samsung avec deux emplacements carte SIM

J’ai changé de numéro juste avant de partir de Chine, afin de me mettre sur mon contrat de la maison (on peut avoir jusqu’à 5 numéros de portable + 1 numéro de fixe + Internet sur un seul et unique contrat China Mobile). Mais j’ai oublié d’activer l’option international avant de partir (procédure simple : mettre 500yuans de crédit et dire “je veux activer l’option internationale” fait l’affaire)

Heureusement, je n’avais pas jeté mon ancienne carte SIM. Je l’ai donc laissée dans mon téléphone. C’est ça qui est pratique en Chine : la plupart des téléphones ont deux slots pour carte SIM. J’ai donc toujours de quoi téléphoner en cas d’urgence ou de nécessité.

Autre astuce : acheter sur place une carte SIM locale, de 10€ par exemple, dès votre arrivée.

Prérequis : si vous êtes comme moi, un téléphone avec deux slots carte SIM et les deux cartes SIM qui vont avec. Sinon, un téléphone avec soit une carte SIM option internationale, ou une carte SIM locale.

Ca m’a aidé : ça ne m’a pas encore aidé, j’ai passé un seul coup de fil jusqu’ici, en utilisant du crédit Skype, le reste des communications s’est fait via WeChat et du Wifi (dont je vous parle juste après)

Acheter une carte / un plan dès que possible

Quelques points touristiques à ... Bruxelles bien sûr :)
Quelques points touristiques à … Bruxelles bien sûr 🙂

Pour se repérer plus facilement, identifier les stations de transports en commun (métro, tram, train…). J’en ai acheté une pour 3€ et elle m’aide surtout pour demander mon chemin, ou simplement demander “où je suis” et orienter sur une autre discussion.

C’est aussi rassurant au cas où le téléphone n’a plus de batterie (parce qu’un téléphone qui recherche les nouveaux réseaux suite au changement de pays, puis est utilisé pour le GPS à tout va, eh bien sa batterie elle se vide super vite).

Bien sûr pour ce problème de batterie je vous avais probablement déjà évoqué les deux powerbank que j’ai toujours sur moi. C’est aussi un outil très pratique!

Prérequis : avoir 3€ (au moins)

Ca m’a aidé : bien utile pour repérer les grandes voies, et m’orienter “grossomodo” en fonction des points cardinaux. J’aime “errer” dans les villes sans savoir vraiment où je vais, mais sans toutefois m’éloigner de trop d’un point d’intérêt final.

Avoir des options pour aller sur Internet (aller dans un café ^^)

Mon cappuccino, un régal! (photo non contractuelle ^^)
Mon cappuccino, un régal! (photo non contractuelle ^^)

Ne recherchez pas le “cybercafé”, que ce soit en Chine ou ailleurs, recherchez le “café”! D’ailleurs, le café, il est bien moins cher par chez nous, et bien plus goutû. Cependant rien ne vous empêche de consommer pas cher en Chine aussi!

Et une conso pour quelques heures de wifi gratuit (que je renouvelle tout de même ensuite si je reste sur place), c’est bien mieux que de ne payer “que” pour de l’Internet.

Prérequis : avoir votre propre ordinateur portable, ou votre tablette, ou téléphone.

Ca m’a aidé : dès les premières heures après l’arrivée, j’étais dans un café pour checker les mails, je me suis rendu compte que mon dernier livre avait frôlé le top 100 de la boutique Kindle d’Amazon (n°134 des ventes!!) et j’ai envoyé quelques WeChats pour signifier à ceux que ça intéresse que tout allait bien

Avoir plusieurs cartes bleues, prévenir votre banque, avoir une réserve en liquide.

Un petit peu de chaque, si vous voyagez fréquemment dans plusieurs pays définis...
Un petit peu de chaque, si vous voyagez fréquemment dans plusieurs pays définis…

Là j’ai rencontré de la difficulté. J’avais prévu deux cartes bancaires, une UnionPay avec laquelle je peux retirer dans une partie des distributeurs en Europe, et une autre MasterCard avec laquelle je peux retirer dans quasi tous les distributeurs en Europe.

Malheureusement la banque choisie pour retirer avec l’UnionPay était en train de re-remplir les distributeurs, et il n’y en avait pas d’autre à proximité.

Et ma carte “MasterCard Platinium qui déchire tout” (selon les dires de la HSBC) semble bloquée pour les retraits. Elle est toute neuve et je ne sais pas ce qui leur a pris. Heureusement il me restait une carte de crédit VISA. Il y a des frais mais bon. Ca dépanne.

Je recommande aussi de toujours avoir une (petite) réserve d’argent avec vous. J’en ai toujours sur moi (enfin, avec les valises), dans laquelle j’ai plusieurs devises : Yuans chinois, Hong Kong dollars, et Euros. Ca dépanne pour les urgences, et en cas de “gros” souci, il suffit d’aller au bureau de change pour changer les devises qui ne sont pas celles du pays en question.

Prérequis : avoir plusieurs cartes bleues (vous pouvez aussi acheter des cartes bleues prépayées sur place, parfois les cartes sont bloquées pour les retraits, mais pas pour les payements, comme c’est mon cas pour la MasterCard), et une petite réserve d’argent (par exemple : 1 jour d’hôtel, de transports et de repas. Le montant variera donc en fonction de votre niveau de vie, nombre de personnes dans la famille, etc…)

Ca m’a aidé : la carte bleue de secours, c’est certain. Cela m’a permis de m’acheter à manger pour la journée et rentrer serein à l’hôtel, et checker sur Internet/téléphone avec ma banque via Skype que j’appellerai juste après avoir écrit cet article

Un adaptateur universel + une multiprise

Il vous en faudra une comme ça
Il vous en faudra une comme ça

J’aime mon nouvel ordi pour sa batterie qui dure 5 à 10 heures, mais au bout d’un moment, il faut bien le recharger. Lorsque l’on se rend en Chine je trouve qu’il n’y a pas de souci, car on peut utiliser presque tous les types de prises possibles. Mais dans d’autres pays, mieux vaut s’équiper d’un adaptateur universel.

Je ne recommande pas d’emmener avec vous plusieurs adaptateurs universels, parce que ça coûte cher, et que ce n’est pas plus lourd qu’une… multiprise. J’ai donc emmené avec moi une multiprise chinoise, et vous pouvez faire la même chose avec une multiprise française (ou autre selon votre pays) lorsque vous voyagez.

Prérequis : acheter un adaptateur universel, et une multiprise (généralement, ça on en a déjà qui traîne dans la maison)

Ca m’a aidé : c’est certain, je suis branché dessus actuellement, ordi et téléphone en train de charger

A très vite pour de nouvelles aventures!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

4 − two =

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.