Culture chinoise [n]old

S’inscrire à l’université en Chine : Quand, comment et quels documents ?

19/07/2015 — par Cédric BEAU

main

Culture chinoise [n]old

S’inscrire à l’université en Chine : Quand, comment et quels documents ?

19/07/2015 — par Cédric BEAU

Si vous voulez vous inscrire pour apprendre le Chinois à l’université en Chine il faut compter environ 4 à 5 mois avant le début d’un semestre.

Par exemple, si vous voulez commencer pour la rentrée de septembre, généralement les inscriptions se passeront en mars-avril. Il faut déjà contacter l’université à cette période sinon il sera trop tard pour les inscriptions.

Il est important de noter que je dis semestre. Par exemple quand vous y aller pour faire du chinois on peut très bien aussi commencer lors d’un semestre juste après le nouvel an chinois en janvier-février, donc octobre-novembre pour les inscriptions.

Vaut mieux contacter l’université encore plus tôt, 5 – 6 mois avant pour être sûr d’être dans les délais, parce que ça serait bête de contacter 4 mois avant et que les inscriptions viennent de fermer (parce que parfois en plus des délais, il y a aussi le nombre de places disponibles à prendre en compte. Faudrait pas vous faire piquer la votre!).

Pour les documents, ça dépend du cursus que vous voulez suivre.

Si par exemple vous y aller pour faire du chinois aucun document ne sera exigé parce qu’on fera un teste de niveau lorsque vous arriverez à l’université en Chine.

Par contre si vous voulez vous inscrire dans un MBA, une licence ou n’importe quoi, on demandera des documents tels que les diplômes que vous avez eu, traduits si possible.

Si vous vous inscrivez dans un cursus où les cours sont dispensés en chinois, on vous demandera un certificat de HSK. Pour quelque chose de basique on demandera un HSK 3. Si c’est pour s’inscrire dans un programme d’Histoire, de culture ou n’importe quoi de plus “soutenu” au niveau du vocabulaire, là on demandera un HSK supérieur (4, 5, 6).

Rapprochez vous du Bureau des Etudiants Etrangers (Foreign Students Office) pour avoir les listing exacts de ce qu’il vous faut selon votre cursus. Celui de l’université de Fudan à Shanghai par exemple 😉

Car oui, il faut savoir que fréquemment dans les grandes universités on a un FSO (Foreign Student Office), qu’on peut contacter en anglais et qui saurons vous aiguiller sur ce qu’il faut comme documents spécifiques ou même tout ce qui aura trait à votre parcours sur place.

En ce qui me concerne, quand je m’étais inscrit à l’université de Fudan à Shanghai pour débuter en chinois il m’avait fallu aucun papier

Ce qui était important vraiment c’était de s’inscrire à l’avance (je me répète, mais comme ça pas d’excuse pour les retardataires!). Comme ça en m’inscrivant en mars-avril je pouvais recevoir par courrier une lettre d’admission après le traitement de mon dossier.

Ce fameux sésame sera généralement joint avec un formulaire de demande de visa.

C’est pour ça que c’est vraiment important de contacter à l’avance sinon vous n’aurez pas de visa (ça c’est pas marrant non plus).

Le visa et l’inscription sont deux choses distinctes mais qu’il faut préparer en même temps.

Avec votre dépôt de dossier, l’université chinoise vous enverra en effet une lettre d’admission.

Il faut absolument avoir cette pré-inscription, et le formulaire pré-rempli (par l’université) de demande de visa pour avoir le droit à ce fameux sésame, ce fameux visa de 6 mois à 1 ans qu’il faudra ensuite demander à l’ambassade ou au consulat.