main

Chinois

Hypocrisie : dans les coulisses de l’éducation

01/10/2017 — par Cédric BEAU

« Regarde moi ta chambre, une vraie porcherie ! Range-moi tout ça rapidement !

« Mais Maman, tu sais bien que les cochons ne savent pas ranger, et que c’est au gérant de la porcherie de faire le ménage :)

Je ne sais pas si c’est une blague, ou tiré de faits réels, mais quand j’ai vu cette petite histoire apparaître dans mon fil d’actualités sur WeChat (en chinois dans le texte), ça m’a fait pensé à l’apprentissage des langues.

Les enfants sont très intelligents, mais on a tendance à les limiter avec des croyances absurdes. On leur dit qu’un bureau mal rangé est « mal », alors que certains enfants ont besoin justement d’avoir les chose « organisées à leur manière ».

Si ils répondent de manière logique à nos remarques, on les engueule encore plus…

On leur dit que l’alcool c’est pas bon pour la santé, mais on s’enfile ensuite deux verres au diner…

Pourquoi la logique des parents, et des figures d’autorité en générale, est-elle si… illogique ?

Pourquoi nous demander de faire ce que eux même ne font pas.

Pourquoi comparer ce qui n’est pas comparable ?

Regardez l’apprentissage des leçons à l’école :

pourquoi la plupart des profs nous demandent de réviser chaque jour TOUT notre vocabulaire, alors que prendre une demi heure pour nous apprendre à utiliser la méthode de la répétition espacée nous permettrait à la fois :

– De travailler notre vocabulaire 5 minutes par jour au lieu d’une heure (toute façons, personne ne révise TOUT le vocabulaire tous les jours, c’est juste inhumain. C’est de la torture ! Autant changer de méthode)

– D’être intelligemment fainéants, de travailler moins pour avoir de meilleurs résultats (l’efficacité, en voila un concept original !).

Pourquoi nos parents ne se remettent pas en question ?

Pourquoi nos profs ne nous apprennent pas … à apprendre ?

Je ne pense pas qu’on puisse refaire le monde, surtout pas le monde de l’éducation moderne, celui mis en place lors de la révolution industrielle. Il est tellement profondément ancré dans les textes et les habitudes.

Mais je pense qu’il appartient à chacun de se remettre en question. De tester d’autres méthodes. De voir ce qui marche pour soi.

La répétition espacée, toutes les personnes à qui j’en ai parlé -et qui l’ont mise en pratique- ont pu voir que ça marche.

Testez, mettez vous au défi, tentez de me prouver que ça ne marche pas.

Et quand vous aurez vu la puissance du truc, partagez.

Nous autres étudiants, nous autres parents, et nous autres enseignants, avons besoin de découvrir cette technique incroyablement efficace pour mémoriser le vocabulaire (ou les dates, ou n’importe quoi d’ailleurs!).

Rejoignez le mouvement.

Adhérez à mon nouveau parti politique : le M.P.R.E. (Mouvement pour la Promotion de la Répétition Espacée)

D’ailleurs, pour vous dire à quel point c’est tellement important pour moi, c’est la première chose que j’évoque dans mon livre « La Crampe du Chinois » :

http://lacrampeduchinois-lelivre.com

Amis sinophiles, à très bientôt

Cédric BEAU.
Auteur de la méthode Crampe pour apprendre le chinois depuis chez soi. (cliquez pour voir…)

P.S. : la blague originale, en chinois :

妈妈说 :你看你的房间跟猪窝一样乱,还不赶快打扫!
儿答 :看过猪会打扫的吗?都是养猪的打扫。
妈妈 :…